Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

10 décembre 2017

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

Un site pédagogique


Depuis 1945, le monde a changé. Des pays ont émergé, des régimes politiques sont tombés et des centaines d'événements majeurs ont transformé nos sociétés. Pour mieux comprendre les phénomènes qui ont marqué le monde depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, pour trouver des données sur la population ou l'économie, pour visualiser par des graphiques et des cartes la répartition de la richesse, utilisez le site Perspective monde.

Il ne s'agit pas d'un site spécialisé, mais d'un site pédagogique. On y a regroupé les données les plus importantes et les plus fréquemment utilisées par les étudiants et le grand public. Les informations, les illustrations graphiques ou les cartes peuvent être récupérées et reproduites sans permission ou restriction dans la mesure où la source est identifiée et dans le mesure où les récupérations demeurent ponctuelles.

Des données accessibles


Pays

Accédez à une foule d'informations sur plus de 150 pays. Des cartes, des graphiques, des statistiques, des données historiques et politiques, etc.

Statistiques

260 statistiques, regroupées en quinze grands thèmes, touchant presque tous les pays et qu'on peut voir sous forme de graphiques, de nuages de points, de cartes, etc.

Événements

Plus de 1400 événements qui ont marqué l'histoire mondiale depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, présentés et expliqués en un coup d'oeil, des hyperliens et des chronologies.

Analyses

Plus de 1000 bulletins d'analyse sur l'actualité mondiale rédigés par des analystes en formation surpervisés par notre rédacteur en chef.

Documents

Des grands textes (conventions, discours, rapports, etc.) et une présentation des grandes organisations internationales des Nations Unies.

Glossaire

Une centaine de termes définis simplement et clairement. Illustrées, associées à des exemples, ces définitions permettent de mieux comprendre le monde depuis 1945.

Quiz  

Six jeux simples et amusants sur les drapeaux, les cartes et les capitales mais aussi sur les personnalités marquantes, les grandes dates et les phénomènes qui ont ponctué les 70 dernières années. Participez souvent et améliorez votre score.


Un site de référence


14 000 pages vues par jour, 100 000 par semaine. À l'échelle d'une année, c'est plus de 5 millions de pages vues! (Données de Google Analytics)

Le site est principalement utilisé en France (57%), au Canada (18%), en Belgique (5%), en Suisse (3%). Il a une vocation pédagogique reconnue dans des écoles, des lycées, des collèges et des universités. Ajoutez le site à vos favoris!

Un site en évolution, appuyé par l'Université de Sherbrooke et sa Fondation, la Faculté des lettres et sciences humaines de même que de généreux donateurs.

Le site repose sur des pages dynamiques générées par une combinaison de technologies: Apache, Tomcat, MySQL, Java, Javascript et JQuery. La plupart des graphiques découlent d'une adaptation des modules développés par l'équipe de Highchart.com.

Vous souhaitez nous souligner une erreur, formulez un commentaire, proposez un ajout... communiquez avec nous

Dans l'actualité

Coupe du Monde 2022 au Qatar : le côté sombre du football international

Olivier Valois,
analyste en formation,
École de politique appliquée

Alors que les derniers préparatifs pour la Coupe du monde de football de 2018 sont mis en place en Russie, c'est plutôt la prochaine édition, au Qatar, qui retient l'attention des gouvernements, observateurs et médias. Annoncée en 2010, l'attribution du Mondial de 2022 au Qatar fait polémique (1). En effet, les circonstances dans lesquelles le Mondial fut attribué au Qatar par la Fédération internationale de football association (FIFA), les conditions de travail sur les chantiers qataris ainsi que les récents développements géopolitiques dans la région soulèvent inquiétudes et doutes quant au bon déroulement, voire à la légitimité de ce tournoi.

Un choix nébuleux

Dès son annonce, l'attribution du Mondial de 2022 au Qatar fit sourciller partisans et médias, d'abord pour des raisons géographiques et logistiques (2). Lorsque le Qatar remporta le vote du comité exécutif de la FIFA devant les États-Unis, la Corée du Sud, le Japon et l'Australie, beaucoup furent déçus de voir le Mondial se tenir hors d'un pays plus « traditionnellement » fervent de football. La FIFA justifia son choix en évoquant sa politique de variation géographique des pays organisateurs. Il est en effet coutume que chaque édition de la compétition se tienne sur un continent différent selon une rotation plus ou moins stricte : elle fut tenue en Asie (Japon-Corée du Sud) en 2002, en Europe (Allemagne) en 2006, en Afrique (Afrique du Sud) en 2010 et en Amérique du Sud (Brésil) en 2014.

En plus de l'éloignement géographique des masses de partisans, les conditions climatiques désertiques amenèrent médias et athlètes à questionner la logique de cette attribution. Alors que le Mondial devait se tenir aux mois de juin et juillet, les températures du torride été qatari étaient prévues s'élever jusqu'à 36,5° en juillet. Cela aurait mis en péril la sécurité même des athlètes et des partisans. La FIFA sauva cependant la mise en annonçant la tenue de la Coupe du monde à l'hiver et la construction de stades climatisés (3).

Le rapport Garcia : la pièce à conviction

Si les conditions climatiques du Qatar et sa distance des grandes bases partisanes sonnèrent quelques cloches, un véritable gong résonna aux quatre coins du monde du football à l'été 2017. Des extraits du rapport Garcia, une enquête interne de l'ex-procureur américain Michael Garcia sur l'attribution des mondiaux de 2018 et 2022, furent publiés sur le site du quotidien allemand Bild le 26 juin 2017 (4). À la suite de ces fuites d'informations, la FIFA fut contrainte à publier l'intégralité du rapport qui avait été remis à l'interne et dont le contenu était gardé secret depuis le 5 septembre 2014 (5).

Si le rapport ne fut pas le coup d'éclat que certains espéraient, il révéla cependant des détails forts intéressants, confirmant notamment certains soupçons de corruption au sein de la FIFA. Il fut entre autres révélé que 2 millions USD furent versés à la fille, âgée de 10 ans, d'un des membres du comité exécutif de la FIFA (6). Le rapport Garcia conclut également que le comité de candidature qatari avait été activement impliqué dans la manipulation des membres de la FIFA disposant d'un droit de vote (7).

Il apparaît donc que la corruption et l'ingérence dans le processus décisionnel ont influencé la décision de la FIFA. Certes, la corruption de la FIFA ne date pas d'hier (8). Cependant, lorsque l'on observe de plus près son plus récent partenaire d'affaires qatari, le château de cartes qu'est le Mondial de 2022 pourrait bien s'effondrer.

L'enfer des travailleurs

En vue du Mondial, le Qatar se tourna vers une main d'oeuvre-immigrée pour construire les infrastructures nécessaires à un évènement d'une telle envergure. Près de 90 % de la main-d'oeuvre qatarie est constituée de travailleurs migrants, principalement indiens, népalais, bangladais, égyptiens et philippins (9).

[...]

Accès à l'article complet, références comprises. Vous y trouverez également une chronologie du pays concerné.


Dans le passé

Remise du prix Nobel de la paix à Amnistie internationale

Il y a 40 ans, soit le 10 décembre 1977

En 1974, au terme d'un conférence internationale sur la torture tenue à Paris, le président d'Amnistie internationale (AI), Sean MacBride, est récompensé par le prix Nobel de la paix. En 1977, c'est au tour de cette organisation non gouvernementale (ONG) de recevoir ce prix, en reconnaissance de sa contribution à la défense des droits de la personne.


Pour en savoir plus


Des réalités à explorer


Profil historique et politique du pays
Une carte Googlemap de la capitale
Leaders politiques au fil des dernières années
Portrait de son commerce international

Des graphiques à interpréter



Pour en savoir plus




Pour en savoir plus


Ailleurs, à la tête des États


Chef de gouvernement, date d'accession

Italie, il y a 72 ans, en 1945:
Alcide De Gasperi


Irak, il y a 68 ans, en 1949:
Ali Jawdat al-Aiyubi


Japon, il y a 63 ans, en 1954:
Ichiro Hatoyama


Tchèque (Rép), il y a 28 ans, en 1989:
Marián Calfa


Slovaquie, il y a 28 ans, en 1989:
Marián Calfa


Nouvelle-Zélande, il y a 18 ans, en 1999:
Helen Elizabeth Clark


Yémen, il y a 6 ans, en 2011:
Muhammad Salim Basindwah


Pérou, il y a 6 ans, en 2011:
Oscar Valdés




Chef d'État, date d'accession

Israël, il y a 65 ans, en 1952:
Yitzhak Ben-Zvi


Bénin, il y a 48 ans, en 1969:
Iropa Maurice Kouandété


Argentine, il y a 34 ans, en 1983:
Raúl Ricardo Alfonsín Foulkes


Tchèque (Rép), il y a 28 ans, en 1989:
Marián Calfa


Slovaquie, il y a 28 ans, en 1989:
Marián Calfa


Argentine, il y a 10 ans, en 2007:
Cristina Fernandez de Kirchner


Argentine, il y a 6 ans, en 2011:
Cristina Fernandez de Kirchner


Argentine, il y a 2 ans, en 2015:
Mauricio Macri


Argentine, il y a 2 ans, en 2015:
Federico Pinedo


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016