Université de Sherbrooke
École de politique appliquée     Mercredi 16 avril 2014      Accueil              
       
Pays | Statistiques | Années | Événements | Conflits | Organisations | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Valeurs | Jeux     

1990 | Parlement

Royaume-Uni


Capitale:Londres
Superficie(km)²:244 046
Indépendance:1801
Monnaie: livre sterling

Société

Le Royaume-Uni est un pays d'Europe occidentale formé de la Grande-Bretagne et de l'Irlande du Nord. La langue officielle est l'anglais. On y parle aussi l'écossais, le gallois et l'irlandais. La population est de confession anglicane ou protestante.

  • Évolution démographique depuis 1960
  • Pyramide des âges et projections par groupes d'âge jusqu'en 2030
  • Composantes du PIB (Produit intérieur brut)
  • Émissions de dioxyde de carbone - CO2 : 1990 - 2009
  • Accès à Googlemap sur la capitale et les principales villes du pays
  • Politique intérieure

    La victoire des travaillistes, en 1945, est suivie par une série de nationalisations et de réformes sociales d'envergure. La plupart subsistent au règne des conservateurs qui reprennent le pouvoir de 1951 à 1964. Ces deux formations alternent au gouvernement au cours des années 60 et 70, une période marquée par des difficultés économiques et l'épineuse question de l'Irlande du Nord. L'arrivée au pouvoir des conservateurs de Margaret Thatcher, en 1979, prélude à un important virage à droite qui attire l'attention du monde occidental. Privatisations et mesures d'austérité ponctuent les trois mandats de la « Dame de fer » à qui un autre conservateur, John Major, succède en 1990. Le règne des « Torys » se termine en 1997 avec la victoire du travailliste Tony Blair, un modéré qui défend des positions centristes. Des référendums sur l'autonomie politique de l'Écosse et du pays de Galles se tiennent au cours de son premier mandat, qui est également marqué par des avancées dans le processus de paix en Irlande du Nord. La crise économique de 2008 frappe durement les travaillistes à qui les conservateurs de David Cameron succèdent finalement en 2010.

    Au plan de l'organisation des pouvoirs, il s'agit d'un État unitaire. Le régime politique est parlementaire, c'est-à-dire que le gouvernement doit nécessairement avoir l'appui du parlement. Le système électoral est du type majoritaire uninominal. Le droit de vote pour les femmes a été reconnu en 1918. Le système partisan est généralement associé au multipartisme.

  • Chronologie contemporaine des principaux événements politiques
  • Liste des dirigeants politiques depuis 1945
  • Indice de corruption (Transparency International)
  • Évolution du niveau de démocratie de 1850 à 2011
  • Résultats de la dernière élection législative

  • Indice de démocratie en 2008 [/10](Index The Economist)
    Rang : 21 sur 165 pays

    Pluralisme du système électoral9,6
    Fonctionnement du gouvernement8,6
    Niveau de participation politique5,0
    Degré d'ouverture de la culture politique8,8
    Liberté civile8,8
    Indice global (moyenne)8,1

    Politique extérieure

    Le Royaume-Uni est représenté lors des grandes conférences qui préparent l'après-guerre. Il exerce son influence au sein du conseil de sécurité de l'Organisation des Nations unies (ONU), en plus de prendre part à la fondation de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) à sa création, en 1949. Cette période est également marquée par le démantèlement de l'empire britannique, d'abord en Asie - Inde, Pakistan, Ceylan, etc. - , puis plus tard en Afrique. Plusieurs des pays qui accèdent à l'indépendance restent toutefois membres du Commonwealth. En 1981, les Britanniques interviennent aux Malouines, des îles de l'Atlantique revendiquées par l'Argentine. Malgré les réserves exprimées par une partie de sa population, le Royaume-Uni participe à la construction des institutions européennes. Il joint les rangs de la Communauté économique européenne (CEE), en 1973, et ceux de l'Union européenne (UE) en 1993, tout en conservant toutefois sa monnaie, la livre sterling. Un autre axe important de la politique étrangère britannique est l'appui aux États-Unis qui se manifeste, entre autres, lors des interventions militaires au Koweït (1991) et en Irak (2003).
    Ce pays est membre de plusieurs organisations internationales dont:

  • ONU [24 octobre 1945]
  • OMC [1 janvier 1995]
  • OTAN [4 avril 1949]
  • CIO [0 1905]
  • UE [0 1973]

  • Pour accéder à une série de statistiques sur le commerce international:

  • Commerce des marchandises: importations et exportations
  • Balance commerciale: en % du PIB

  • Autres sources

    Quelques médias:

    Daily Telegraph
    The Guardian
    The Times
    The Independent
    Sites gouvernementaux:

    United Kingdom Parliament
    Prime Minister's Office
    National Statistics

     
     Dir: Jean-Herman Guay Faculté des lettres et sciences humaines       Version 9.6 2014    ©Tous droits protégés     Bilan du siècle   Dimension