Université de Sherbrooke
École de politique appliquée     Lundi 24 novembre 2014      Accueil              
       
Pays | Statistiques | Années | Événements | Conflits | Organisations | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Valeurs | Jeux     

Kirghizstan


Capitale:Bichkek
Superficie(km)²:198 500
Indépendance:1991
Monnaie: som

Société

Le Kirghistan est un pays d'Asie centrale divisé en sept régions en plus de la ville capitale. On y parle le kirghiz et le russe. La population est de confession musulmane ou orthodoxe.

  • Évolution démographique depuis 1960
  • Pyramide des âges et projections par groupes d'âge jusqu'en 2030
  • Composantes du PIB (Produit intérieur brut)
  • Émissions de dioxyde de carbone - CO2 : 1990 - 2010
  • Accès à Googlemap sur la capitale et les principales villes du pays
  • Politique intérieure

    C'est dans le contexte du démantèlement de l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) que la république socialiste du Kirghizistan accède à l'indépendance en 1991. Les communistes, vainqueurs de l'élection de 1990, jouent un rôle important dans la vie politique du pays. Le président Askar Akaïev, en poste de 1991 à 2005, exerce un pouvoir autoritaire avant d'être poussé à la démission dans le contexte de la révolution des tulipes. Les années qui suivent l'indépendance s'avèrent difficiles pour le Kirghizistan, tenaillé par des tensions entre ses minorités ethniques et des difficultés économiques persistantes qui suscitent le mécontentement. En 2010, des protestations contre le gouvernement dans la ville de Talas amènent même la proclamation de l'état d'urgence ainsi que le départ du président Kurmanbek Bakiyev.

    Au plan de l'organisation des pouvoirs, il s'agit d'un État unitaire. Le régime politique est présidentiel; le président gouverne sans nécessairement avoir l'appui de la branche législative. Le système électoral est du type scrutin à deux tours.

  • Chronologie contemporaine des principaux événements politiques
  • Liste des dirigeants politiques depuis 1945
  • Indice de corruption (Transparency International)
  • Évolution du niveau de démocratie de 1991 à 2011
  • Opinion publique dans ce pays selon le World Values Survey
  • Politique extérieure

    L'éclatement de l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS), dont le Kirghizistan faisait partie jusqu'en 1991, marque le début d'une difficile transition, notamment sur le plan économique. Avec une dizaine d'autres ex-républiques soviétiques, le Kirghizistan participe à la création de la Communauté des États indépendants (CEI) en 1991. Trois ans plus tard, ses dirigeants adhérent à une zone de libre-échange avec deux pays voisins, le Kazakhstan et l'Ouzbékistan.
    Ce pays est membre de plusieurs organisations internationales dont:

  • ONU [2 mars 1992]
  • OMC [20 décembre 1998]
  • CIO [0 1993]

  • Pour accéder à une série de statistiques sur le commerce international:

  • Commerce des marchandises: importations et exportations
  • Balance commerciale: en % du PIB

  • Autres sources

    Quelques médias:

    Slovo Kyrgystana
    MSN
    Vecherniy Bishkek
    Sites gouvernementaux:

    National Statistical Committee

     

     Dir: Jean-Herman Guay Faculté des lettres et sciences humaines       Version 9.6 2014    ©Tous droits protégés     Bilan du siècle   Dimension