19 juin 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

31 janvier 2012

Controverse autour de l'élection du premier ministre en Papouasie-Nouvelle-Guinée


Khady Niang Ly
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

Depuis le mois de décembre 2011, la Papouasie-Nouvelle-Guinée est le théâtre d'une lutte constitutionnelle sans précèdent. En effet, soutenus l'un par le Parlement et l'autre par la Cour suprême, Peter O'Neill et Michael Somare affirment chacun être le premier ministre légitime du pays. Dès lors, la question qui se pose est de savoir qui bénéficie de la préséance?

Un pays, deux premiers ministres

En avril 2011, à la suite d'une opération du coeur, le premier ministre Michael Somare est hospitalisé à Singapour. Il est gardé en soins intensifs pendant plusieurs mois. En juin, sa famille annonce la fin de sa carrière politique. Sam Abal est ainsi désigné chef du gouvernement par intérim. Le 2 août de la même année, le président du Parlement, Jeffrey Nape, déclare la fonction de premier ministre vacante. Cette décision est motivée par la longue absence de Michael Somare de l'hémicycle. C'est dans ce contexte que le Parlement procède à l'élection d'un nouveau premier ministre, Peter O'Neill(1).

Toutefois, sorti de sa convalescence de plusieurs mois, Somare revient en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Dès le 12 décembre, la Cour suprême juge que la déclaration de vacance est en soi inconstitutionnelle. Le gouverneur général, Michael Ogio, abonde dans le même sens et réinstalle Michael Somare dans ses fonctions de premier ministre. Soutenu par la majorité du Parlement, Peter O'Neill refuse de quitter ses fonctions. Le 14 décembre, le Parlement destitue Michael Ogio. Jeffrey Nape devient automatiquement gouverneur général.

Conscient de la majorité dont bénéficie Peter O'Neill, Michael Ogio le reconnait à nouveau(2). Peter O'Neill, dont les propos seront repris dans le New York Times, estime également que c'est au Parlement que l'on fait et défait les gouvernements (3). Cette déclaration reflète clairement qu'il n'admet aucune légitimité à la Cour suprême.

Loin de s'apaiser, la controverse se poursuit en 2012

Le 18 janvier 2012, Michael Somare exige que l'arrêt de la Cour Suprême soit respecté. Le 26 janvier, le colonel Yaura Sasa, partisan de Michael Somare, s'autoproclame chef des forces armées et entreprend une mutinerie. Celui-ci appelle à un respect pur et simple de la Constitution. Cette tentative de coup de force, publiquement assumée par une porte-parole du camp Somare, témoigne d'une véritable situation de crise et d'une volonté manifeste des protagonistes d'aller jusqu'au bout de cette « cacophonie » politique(4).

A la suite de ces évènements, le premier ministre Peter O'neill envisage la tenue d'un scrutin anticipé, malgré le fait que les élections soient prévues initialement entre avril et juin 2012. Il s'agira à cette occasion de renouveler les 109 membres du Parlement (5). De ces élections sortiront deux possibilités : les nouveaux députés renouvelleront leur confiance à Peter O'Neill ou éliront un nouveau premier ministre. Somare et O'Neill étant tous deux issus de formations politiques rivales, il sera très difficile d'arriver à un compromis sans heurts. Néanmoins, la seule énigme reste le retrait annoncé de la scène politique de Michael Somare après les élections. Si cette hypothèse s'avère vraie, elle sonnerait l'épilogue de cette lutte politique (6).

Les questions constitutionnelles représentent aujourd'hui un enjeu principal. Il ressort de cela que toute décision en marge de la Loi suprême pose de facto un problème juridique et politique. Ces évènements en sont un exemple concret. Il reste à savoir si la volonté de sortir de cette impasse en organisant des élections portera ses fruits.




Références:

1. BLACKWELL, Eoin. PNG chooses new prime minister ,[En ligne], Sydney Morning Herald, 02 Août 2011,http://news.smh.com.au/breaking-news-world/pn... page consultée le 29 janvier 2012).

2. BLACKWELL, Eoin. PNG court reinstates Somare as PM ,[En ligne], Sydney Morning Herald, 13 décembre 2011, http://www.smh.com.au/world/png-court-reinstates-s... page consultée le 29 janvier 2012).

3. SIEGEL,Matt. Papua New Guinea's Impasse seems to End,[En ligne], New York Times,20 Décembre 2011, http://www.nytimes.com/2011/12/21/world/asia/polit... consultée le 03 février 2012).

4. RADIO CANADA. Coup de force militaire en Papouasie-Nouvelle-Guinée, [En ligne], Radio canada, 26 janvier 2012, http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International... consultée le 03 février 2012).

5. AFP. Papouasie-Nouvelle-Guinée : Coup de force militaire de l'ancien Premier ministre Somare, [En ligne],26 janvier 2012,www.eureka.cc (page consultée le 29 janvier 2012).

6. KERTON, Ness. Papouasie : tentative de coup de force de l'ancien Premier ministre,[En ligne], L'Express.fr, 26 janvier 2012, http://www.lexpress.fr/actualite/monde/oceanie/pap... consultée le 03 février 2012).

Dernière modification: 2012-03-06 19:30:06

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Controverse autour de l'élection du premier ministre en Papouasie-Nouvelle-Guinée
>janvier 2012


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016