18 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

23 novembre 2011

Une élection présidentielle hors du commun en Irlande


Katherine Viens
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mai
2018
Tenue d’un référendum sur l’accès à l’avortement en Irlande

mai
2015
Référendum en Irlande sur le mariage entre conjoints de même sexe

juin
2009
Début des élections législatives au Parlement européen

juin
2004
Tenue d'élections au Parlement européen

juin
1999
Tenue d'élections au Parlement européen

janvier
1999
Passage à l'euro pour onze pays de l'Union européenne

juin
1998
Création de la Banque centrale européenne

avril
1998
Signature de l'accord du « Vendredi saint » sur la paix en Irlande du Nord

novembre
1995
Référendum sur la légalisation du divorce en Irlande

juin
1994
Tenue d'élections au Parlement européen

février
1992
Signature du traité de Maastricht

juin
1989
Tenue d'élections au Parlement européen

mai
1981
Décès du gréviste de la faim irlandais Bobby Sands

août
1979
Attentats contre des cibles britanniques revendiqués par l'ARIP

juin
1979
Tenue d'une première élection au suffrage universel au Parlement européen

mars
1979
Création du système monétaire européen

août
1975
Signature à Helsinki d'un accord sur la sécurité en Europe

février
1973
Élection d'un gouvernement de Coalition nationale en Irlande

janvier
1973
Entrée du Royaume-Uni, de l'Irlande et du Danemark dans la CEE

Le 27 octobre 2011, la population irlandaise devait se présenter aux urnes afin d'élire son président (1). Les 3,2 millions d'électeurs irlandais inscrits sur les listes électorales avaient donc le mandat de trouver un successeur à Mary McAleese. La présidente sortante, bien que très populaire, ne peut se présenter de nouveau puisqu'elle a effectué deux mandats de sept ans (2).

Des candidats au profil inattendu

Sept candidats sont en lice pour tenter d'obtenir le titre de chef de l'État en Irlande. Parmi ceux-ci, on retrouve plusieurs personnalités flamboyantes. Ceux qui suscitent le plus d'attention sont sans aucun doute Sean Gallagher, Martin McGuiness, Michael D. Higgins et le sénateur David Norris (3).

D'abord, Sean Gallagher est un homme d'affaires de 49 ans. Il est bien connu en Irlande, principalement pour son rôle de juge dans une émission de télé-réalité en matière de business. Ancien membre du parti Fianna Fail, qui a dominé la vie politique du pays pendant 80 ans, il se présente maintenant comme candidat indépendant (4). Il a quitté le parti après la défaite du Fianna Fail, lors des dernières élections législatives de février 2010 (5).

Ensuite, un des candidats les plus controversés de cette élection est Martin McGuiness. En effet, il est critiqué sur le fait qu'il était commandant de l'Armée républicaine irlandaise (IRA), jusqu'à ce que celle-ci dépose les armes en 2005. Il se présente à l'élection présidentielle en tant que candidat du Sinn Féin, le parti politique catholique républicain d'Irlande du Nord. Son principal objectif est l'unification de l'Irlande par des moyens purement politiques et, s'il est élu président, il se dit même prêt à rencontrer la reine (6).

Parmi les autres candidats en lice, soulignons l'ancien ministre Michael D. Higgins qui est un poète de 70 ans (7). De plus, le sénateur David Norris est également considéré comme un candidat de taille. Ouvertement homosexuel, il a longtemps milité pour les droits des gays, et son combat a même débouché sur la décriminalisation de l'homosexualité en 1993, « dans la très catholique Irlande (8) ».

Finalement, étant donné les scandales de fin de campagne qui ont pesé sur M. Gallagher, et les candidatures trop controversées de l'ancien commandant de l'IRA et du sénateur David Norris, c'est l'ancien ministre de la Culture, Michael D. Higgins, qui remporta l'élection présidentielle (9). Candidat du Parti travailliste au pouvoir, il fut élu avec 43% des votes (10).

Un poste symbolique

Même si les élections eurent lieu jeudi le 27 octobre, les résultats ne furent pas connus avant samedi à cause de la complexité du système électoral irlandais. En effet, le système de vote alternatif ou préférentiel permet à chaque électeur de dresser une liste de ses préférences parmi les candidats (11). Cela exige plusieurs recomptages, ce qui rend le processus très complexe (12).

Dans le système politique irlandais, le président n'a qu'un rôle purement symbolique. Il ne peut s'immiscer dans les décisions politiques du gouvernement, mais dispose tout de même de certains pouvoirs qu'il exerce à sa discrétion. Parmi ceux-ci, il peut nommer le chef du gouvernement et les autres ministres. Il peut également dissoudre la Chambre basse et apposer un veto sur une loi adoptée par les deux chambres. Enfin, il a également la fonction de représenter le pays à l'étranger (13).

De façon symbolique, le président est le commandant suprême des armées, mais il agit sur l'avis du gouvernement. De plus, comme le chef de l'État japonais, le président irlandais ne peut quitter le territoire du pays sans l'accord du gouvernement. Il ne peut pas non plus s'adresser à la nation ou au Parlement sans l'approbation du gouvernement, et doit toujours être en accord avec les propositions de celui-ci sur la scène publique.

En somme, le président de l'Irlande, bien qu'il soit le chef de l'État, ne dispose que d'un pouvoir limité (14). Même si celui qui occupe ce poste ne bénéficie pas de beaucoup de pouvoir, il demeure pourtant très prestigieux et c'est pourquoi beaucoup de candidats de convoitent.




Références:

(1)AFP, « En Irlande, l'élection présidentielle consacre le rejet des partis traditionnels », Le Monde, jeudi 27 octobre 2011, p. 5.

(2)LE NOUVEL OBSERVATEUR, Élections présidentielles en Irlande, 27 octobre 2011, http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20111027.FAP7... (21 novembre 2011).

(3)AFP, « L'Irlande élit son président, sur fond d'«assassinat politique», Le Monde.fr, Jeudi 27 octobre 2011.

(4)Loc. cit.

(5)AFP, « Michael Higgins, un poète à la tête de la République d'Irlande », Le Monde.fr, Dimanche 30 octobre 2011.

(6)MCKITTRICK, David, « Martin McGuiness : De l'IRA à la présidence », Courrier international, no. 1091, jeudi 29 septembre 2011, p. 10.

(7)AFP, « Michael Higgins...», op.cit.

(8)LE NOUVEL OBSERVATEUR, op. cit., (21 novembre 2011).

(9)HALPIN, Padraic, « Élection présidentielle en Irlande sur fond de crise économique », Reuters général, jeudi 27 octobre 2011.

(10)AFP, « Michael Higgins...», op.cit.

(11) AFP, « L'Irlande élit son président...», op. cit.

(12) LE NOUVEL OBSERVATEUR, op. cit., (21 novembre 2011).

(13)PERSPECTIVE MONDE, Irlande, juillet 2011, http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BM... (21 novembre 2011).

(14)Loc.cit.

Dernière modification: 2011-11-28 08:26:34

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Une question référendaire qui soulève les passions en Irlande
>octobre 2017


Une croissance économique phénoménale pour l'Irlande
>janvier 2017


Peu de changement prévu pour l'Irlande le 26 février 2016
>février 2016


L'Irlande dit un «oui» sincère au mariage gai
>septembre 2015


L'année économique irlandaise : le retour du tigre celtique
>janvier 2015


Le Sénat irlandais menacé d'abolition
>janvier 2014


L'avortement : un sujet sensible en Irlande
>octobre 2013


L'Irlande ou la longue marche vers le redressement
>février 2013


L'économie européenne en référendum en Irlande
>octobre 2012


Une élection présidentielle hors du commun en Irlande
>novembre 2011


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019