7 décembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

10 octobre 2011

Mort de Sathya Sai Baba : icône de la spiritualité en Inde


Simon Laplante
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mai
2019
Réélection en Inde d'un gouvernement dirigé par le Bharatiya Janata Party de Narendra Modi

août
2018
Début d’inondations dévastatrices en Inde

avril
2014
Élection en Inde d'un gouvernement dirigé par le Parti Bharatiya Janata de Narendra Modi

avril
2009
Tenue d'élections législatives en Inde

novembre
2008
Attentats terroristes à Bombay, en Inde

avril
2004
Tenue d'élections législatives en Inde

janvier
2001
Tremblement de terre dévastateur à Gujarat, en Inde

septembre
1999
Tenue d'élections législatives en Inde

mai
1998
Explosion d'une première bombe atomique par le Pakistan

février
1998
Tenue d'élections législatives en Inde

avril
1996
Tenue d'élections législatives en Inde

mai
1991
Assassinat de l'ex-premier ministre indien Rajiv Gandhi

novembre
1989
Élection d'un gouvernement du Front national en Inde dirigé par V. P. Singh

décembre
1984
Tragédie industrielle à Bhopal, en Inde

octobre
1984
Assassinat de la première ministre indienne Indira Gandhi

janvier
1980
Élection du parti du Congrès d'Indira Gandhi en Inde

octobre
1979
Attribution du prix Nobel de la paix à mère Teresa de Calcutta

mars
1977
Élection du Parti Janata en Inde

juin
1975
Proclamation de l'état d'urgence en Inde

Le 24 avril 2011, le gourou indien Sathya Sai Baba est décédé à l'âge de 84 ans. Ce leader spirituel de l'Inde était considéré comme un dieu vivant par des millions de fidèles à travers la planète(1). Ce jour-là, plusieurs milliers de personnes se sont réunies devant un de ses ashrams, à Puttaparthi, dans le sud de l'Inde.

La popularité du gourou

Cet homme était à la tête de centaines d'organisations caritatives et de milliers de centres de relais au sein d'environ 115 pays du monde(2). Malgré les nombreuses critiques auxquelles il a dû faire face durant sa vie, Sai Baba était une figure emblématique de la spiritualité indienne depuis les 20 dernières années. Il proclamait être un Dieu universel, au-dessus de toutes les religions, ce qui lui conférait un statut particulier. Ses adeptes pratiquaient plusieurs sortes de métiers et de religions différentes. Son action était soutenue, entre autres, par des politiciens, des athlètes et des vedettes d'un peu partout dans le monde(3).

Sai Baba oeuvrait notamment en éducation et en santé, par exemple en construisant des écoles et des hôpitaux en Inde. Son oeuvre caritative est très diversifiée, mais ce n'est pas ce qui l'a rendu célèbre. C'est vraiment à partir de l'âge de 14 ans, au début des années 1940, lorsqu'il se déclare la réincarnation de Shirdi Sai Baba, un gourou très connu, que sa popularité prit son envol en Inde.

Miraculé ou escrocs?

Plus que n'importe quel autre phénomène, ce sont des gestes posés par Sai Baba, que certains qualifiaient de miracles, qui ont rendu cet homme si attrayant. Il avait la capacité de matérialiser des objets symboliques et de faire apparaître des bijoux, de l'or et de la cendre sacrée devant les yeux de ses fidèles. Voilà une des raisons pourquoi sa mort aura fait couler beaucoup d'encre et de larmes. Le jour de la mort du gourou, le Premier ministre indien Manmohan Singh dit en entrevue : «The nation deeply mourns his passing away» (4). Ces « miracles » ont donc contribué à façonner sa réputation jusqu'en Occident. Toutefois, ils ont aussi été la source de nombreuses contestations.

Les dénonciations à cet égard viennent d'ailleurs de partout en Inde, avant et après la mort de Sai Baba. en effet, ses « miracles » ne font pas l'unanimité, ce qui lui vaut les appellations de charlatan et de prestidigitateur, notamment par les scientifiques. Meena Agarwal, une mère de famille de South Delhi, dit à ce sujet : « Sathya Sai Baba might have done a lot for the poor, but that at best makes him a social activist. It doesn't make him God (5).» En plus des controverses sur ses « faux miracles », le gourou a aussi subi des accusations d'abus sexuels envers ses disciples. Elles n'ont jamais étés confirmées(6).

Malgré tout cela, il laissera derrière lui une oeuvre sans pareille qui laisse peu de gens indifférents. La vérité, la droiture, la paix, l'amour et la non-violence furent les valeurs dominantes pronées par Sathya Sai Baba. Plusieurs de ses dévoués pensent même que celui-ci se réincarnera : « They believe that he will come back to life again. You cannot question such strong belief (7) ».




Références:

1- RAHI, Aijaz, «Revered Hindu guru Sathya Sai Baba dies at age 84», The Associated Press, 04/24/2011.

2- ASSOCIATED PRESS, «Sathya Sai Baba, guru with millions of followers, dies at 84», New York Times,24 avril 2011.

3- RFI, «Décès de Sathya Sai Baba, chef spirituel de 10 millions de fidèles», RFI, 24 avril 2011.

4- RAHI, Aijaz, op.cit.

5- THOTTAM, Jyoti, «Sathya Sai Baba:The man who was god is dead», Time magazine world, 26 avril 2011.

6- FACTS ON FILE, «Deaths : Sri Sathya Sai baba», World news digest, 28 avril 2011.

7- THOTTAM, Jyoti, «Sathya Sai Baba:The man who was god is dead», Time magazine world, 26 avril 2011.

Autre références

SAI BABA, Sathya, «Sathya Sai Baba Organization in Canada», http://www.sathyasai.ca/, 2008.

Dernière modification: 2011-10-17 12:48:58

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Portrait énergétique de l'Inde : une croissance polluante
>novembre 2019


Leader d'Al-Qaïda abattu au Cachemire : la tension monte dans la région
>octobre 2019


Inde : un second mandat, augure de nationalisme
>septembre 2019


Inde : la Cour suprême décriminalise enfin l'homosexualité
>février 2019


Inde : un mur des femmes pour l'égalité déchaîne des affrontements
>février 2019


Les barrages du fleuve Narmada : un défi multifacette
>février 2019


Inde et Amérique latine : vers une coopération Sud-Sud?
>novembre 2018


L'Inde : la modernité avant tout
>mars 2018


Le sida en Inde : une crise ébranlant la tradition
>novembre 2017


Visite historique du premier ministre indien en Israël
>octobre 2017


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019