Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

19 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

10 October 2011

Steve Jobs: la mort du pape d'Apple


Bruno Giuliani
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

November
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

July
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

June
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

March
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

December
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

September
2017
Ouragans sur les Caraïbes

August
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

January
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

January
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

November
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

September
2016
Apparition de l'ouragan Matthew

June
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

March
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

January
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

October
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

December
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

November
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

September
2014
Tenue d'une marche en faveur de la lutte aux changements climatiques

November
2012
Réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis

Le 5 octobre 2011, Steve Jobs s'est éteint à l'âge 56 ans. Le fondateur d'Apple, avec Steve Wozniak en 1976, « perd » son combat face au cancer.

Une santé chancelante

Les problèmes de santé de Jobs étaient connus depuis longtemps. Un cancer du pancréas est diagnostiqué pour la première fois en 2004, mais il sera capable de le surmonter. Toutefois, il réapparait en 2008. Jobs démontre alors des signes d'amaigrissements et, en 2009, il doit subir une transplantation du foie (1).

Pour les opérations quotidiennes, il cède sa place à Tim Cook pour six mois afin de se donner le temps de récupérer de l'opération. Ainsi, il reprendra sa place à la tête d'Apple en juin 2009 (2). Le 17 janvier 2011, il doit prendre un autre congé pour des raisons de santé, cependant il prend encore les principales décisions stratégiques (3).

Enfin, le 24 août 2011, il démissionne d'Apple de manière permanente et nomme Tim Cook comme président-directeur général (PDG) (4). Environ un mois plus tard, le mercredi 5 octobre 2011, on apprend le décès de Steve Jobs qui était la figure et l'âme de cette compagnie connaissant un nouveau souffle depuis le début du nouveau millénaire.

Historique mouvementé

Afin de comprendre d'où est parti Apple, il est primordial de tracer un portrait de Steve Jobs car, tel que mentionné précédemment, il incarnait l'image de la compagnie à ses tous débuts. Alors qu'il va à l'école secondaire Homestead, à Cupertino en Californie, il rencontre Steve Wozniak. Ils fondent ensemble Apple Computer Inc. au début de l'année 1976, bien que le Apple 1 avait été construit par Wozniak un peu avant cette fondation (5). L'objectif de la compagnie au départ était que l'ordinateur devienne un instrument du quotidien pour n'importe qui, et non seulement pour les laboratoires de recherche ou pour les entreprises.

C'est en 1984 que l'ordinateur Macintosh arrive sur le marché. Il innove complètement d'un point de vue technologique étant donné sa petite taille et l'ajout de la souris. Il s'agit d'une révolution en terme d'ordinateur personnel puisque la simplicité de l'appareil le rend extrêmement accessible à tous, que ce soit pour le traitement de texte, les statistiques, les calculs, etc (6). En 1985, Steve Jobs démissionne d'Apple à la suite d'une lutte interne pour le pouvoir face à John Sculley, celui qu'il a engagé comme PDG auparavant (7).

Toutefois, il quitte Apple avec 150 millions de dollars étant donné la croissance économique fulgurante de la compagnie depuis sa fondation. Steve Jobs fonde la même année la compagnie NeXT qui est une entreprise d'informatique. En 1986, il achète la division infographique de Lucasfilm Ltd., pour 10 millions de dollars, qui deviendra alors PIXAR (8). Ce studio d'animation connaît un succès phénoménal en 1995 avec Histoire de Jouets qui est le film ayant généré le plus de revenus brut de l'année avec environ 362 millions de dollars (9).

En 1996, Apple n'est plus la compagnie avant-gardiste qu'elle était la décennie précédente et elle achète NeXT pour son système NeXTSTEP pour 427 millions de dollars US. Du même coup, Steve Jobs revient chez Apple, mais cette fois comme conseiller au président Gilbert Amelio (10).

L'année suivante, Jobs redevient président-directeur général d'Apple. En 1998, un nouveau produit Apple se vend de manière exceptionnelle. Il s'agit de l'ordinateur iMac qui fait réellement revivre la compagnie avec son look remarquable. De plus, l'unité centrale et l'écran ne font plus qu'un, ce qui signifie encore une énorme avancée vers l'accessibilité et la simplicité.

Une ère de prospérité

À partir de là, Apple, avec Steve Jobs à sa tête, ne regarde plus en arrière et continue de se démarquer avec son iPod en 2001. Cet appareil, qui utilise des fichiers MP3 pour écouter de la musique, assure un monopole en matière de lecteur portatif de musique (11). En 2003, Apple innove avec iTunes qui est un logiciel gratuit permettant de gérer une bibliothèque multimédia, d'acheter ou simplement écouter de la musique. En 2007, Steve Jobs dévoile un autre produit majeur de la gamme Apple : le iPhone (12). Il s'agit d'un des premiers téléphones intelligents n'ayant pas de clavier et dont l'écran est tactile. Les problèmes de santé de Steve Jobs ne l'empêchent point de continuer l'expansion d'Apple puisqu'en 2010 on découvre le iPad. Il s'agit d'un ordinateur contenu dans une simple tablette.

Les produits Apple sont devenus une commodité essentielle pour la majorité des gens. On les retrouve partout, que ce soit pour écouter de la musique, prendre des photos, naviguer sur le web, parler au téléphone ou faire des travaux. L'objectif initial de Steve Jobs est plus qu'atteint dans la mesure où n'importe qui peut utiliser ses produits de manière quotidienne.

La vie de Jobs a été pleine de défis. Après avoir quitté Apple, il est retourné éventuellement à son premier projet qui, au fil des ans, semblait s'être dégradé. Il lui a donné une seconde vie, cette fois pour de bon. Alors que sa vie professionnelle semble s'être calmée et que sa prospérité financière atteint un sommet, il se retrouve cependant dans une nouvelle montagne russe, celle du combat face au cancer du pancréas. Malgré la maladie, Steve Jobs a su maintenir la qualité et innover sur tous les aspects que nous avons déjà traités, tels l'accessibilité, la simplicité, l'esthétique, la multifonctionnalité. Le pape d'Apple quitte une compagnie qu'il a rendue dominante.




Références:

(1) Deaths: Apple Cofounder Steve Jobs Dies at 56." Facts On File World News Digest: n. pag. World News Digest. Facts On File News Services, 6 Oct. 2011. Web. 10 Oct. 2011

(2) « Apple Media Advisory » [En ligne], Apple.com (14/01/2009), http://www.apple.com/pr/library/2009/01/14Apple-Me... (Page consultée le mardi 11 octobre 2011)

(3) « Steve Jobs, patron d'Apple, de nouveau en arrêt maladie » [En ligne], LEMONDE.FR (17/01/2011), http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/01... (Page consultée le mardi 11 octobre 2011)

(4) « Letter from Steve Jobs » [En ligne], Apple.com (24/08/2011), http://www.apple.com/pr/library/2011/08/24Letter-f... (Page consultée le mardi 11 octobre 2011)

(5) Facts On File World News Digest, op. cit.

(6) MANUEL Emmanuel, « Le testaments de Jobs » [En ligne], UnMondeLibre.org (06/10/2011), http://www.contrepoints.org/2011/10/07/49340-le-te... (Page consultée le mardi 11 octobre 2011)

(7) VADER Darren, « Biography : Steve Jobs » [En ligne], The Apple Museum (2011), http://www.theapplemuseum.com/index.php?id=49 (Page consultée le mardi 11 octobre 2011)

(8) « History : 1986 » [En ligne], PIXAR.com (2011) http://www.pixar.com/companyinfo/history/86.html (Page consultée le mardi 11 octobre 2011)

(9) « History : 1995 » [En ligne], PIXAR.com (2011) http://www.pixar.com/companyinfo/history/95.html (Page consultée le mardi 11 octobre 2011)

(10) SHAH Agam, « Timeline : Steve Jobs at Apple » [En ligne], Macworld.com (25/08/2011), http://www.macworld.com.au/features/timeline-steve... (Page consultée le mardi 11 octobre 2011)

(11) UnMondeLibre.org, op. cit.

(12) MacWorld.com, op. cit.

Dernière modification: 2011-10-17 12:51:03

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016