Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

15 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

16 November 2009

Une épidémie de violence en Californie


Samuel Labrecque
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

November
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

July
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

June
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

March
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

December
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

September
2017
Ouragans sur les Caraïbes

August
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

January
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

January
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

November
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

September
2016
Apparition de l'ouragan Matthew

June
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

March
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

January
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

October
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

December
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

November
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

September
2014
Tenue d'une marche en faveur de la lutte aux changements climatiques

November
2012
Réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis

« La Californie est au milieu d'une épidémie mortelle et prolongée, alimentée par les gangs et leurs armes à feu » affirme Paul Seave, directeur du Governor's Office of Gang and Youth Violence Policy (1). En effet, on observe une constance dans la violence liée aux nombreux gangs de la région depuis la fin des années 90. C'est pourquoi la sécurité publique devient la priorité du gouverneur de la Californie, Arnold Schwarzenneger, qui souhaite réduire la violence des gangs à l'échelle locale (2). Pour ce faire, le « Terminator » appuie une méthode axée sur le développement plutôt que sur les moyens coercitifs. Cependant, le marasme économique de 2009 vient contraindre la bonne volonté des autorités alors que cette situation économique pénible risquerait de favoriser la violence et la criminalité.

De nombreux gangs se disputent le territoire

La Californie regorge de gangs importants impliquant surtout des jeunes membres. D'ailleurs, le département de police de Los Angeles (L.A.P.D) a déclaré la guerre contre 250 gangs répertoriés en 2007 dans sa ville (3), qui serait la capitale des gangs selon le FBI. Parmi ces gangs, quelques-uns retiennent l'attention, notamment le 18th Street Gang considéré comme la faction majeure de Los Angeles. Créé dans les années 60, on estime qu'il regroupe plus de 30 000 membres (4). Il s'agit d'une organisation hispanique impliquée dans plusieurs facettes du crime organisé, ce qui caractérise d'ailleurs la plupart des gangs majeurs (5).

D'autre part, il y a les Crips, fondés eux aussi à Los Angeles, à la fin des années 60 (6). Ces derniers, regroupant des afro-américains, se caractérisent par le port de vêtements de couleur bleue qui représente la marque du gang. Quant à leurs principaux rivaux, les Bloods, ils arborent le rouge et se nomment ainsi en raison des soldats noirs de la guerre du Vietnam, qui se nommaient les « Blood brothers ». Lors de leur retour au pays, ils ont décidé de ne pas joindre les Crips mais de plutôt créer les Bloods (7).

Plusieurs autres gangs se rallient selon des identités raciales. On peut penser aux Asian Boyz qui représentent un gang important de la communauté asiatique. D'ailleurs, on compterait approximativement 2000 membres de ce clan en Californie, là où il s'est formé dans les années 70 (8). Ce n'est donc pas surprenant de constater que 57,3 % des crimes haineux sont à caractère racial en Californie, soit 800 sur 1397 (9).

Le culture « pop » : reflet de la société

Il est difficile de passer à côté du phénomène des gangs de rue lorsqu'autant de médias en font la promotion. Visiblement, la culture « gangster » vend bien comme le démontre Curtis Jackson (50 cents) à la sortie de son dernier album. En effet, 691 000 copies de son dernier CD se sont vendus dans la première semaine (10). Dans ses compositions, cet artiste fait ouvertement la promotion d'activités criminelles généralement liées aux gangs de rue, soit la vie de proxénète ou de vendeur de drogue. Aussi, certains artistes très populaires s'affichent publiquement comme membre de gangs connus. C'est le cas de Lil Wayne, rappeur américain qui s'identifie aux Bloods. D'autre part, les Crips ont aussi leurs vedettes en Xzibit et Snoop Dog, deux rappeurs animant leurs propres émissions de télé au canal MTV destiné aux adolescents.

Aux États-Unis, l'influence des jeux vidéo a souvent suscité le débat. D'ailleurs, l'une des franchises les plus populaires auprès des consommateurs est la fameuse série de la compagnie Rockstar nommée Grand Theft Auto. Ce jeu offre la simulation de vie d'un criminel dont les objectifs sont de se procurer des armes, voler des voitures, vendre de la drogue et gagner du respect au sein de son gang. Le dernier opus de la série, GTA IV, s'est écoulé à 13 millions d'exemplaires et fut le meilleur vendeur de 2008 (11). On compte aussi le jeu Saints Row, de la compagnie THQ, qui s'inspire largement des gangs connus comme les Bloods et les Crips. Ce sont des jeux vidéo destinés aux adultes bien sûr, mais beaucoup de mineurs peuvent y avoir accès. Or, ce type de jeu est très lucratif mais il peut influencer des personnes à risque.

La crise économique restreint les autorités

En dépit d'une diminution globale de la criminalité dans la plupart des villes de la Californie depuis les années 1990, le taux de crimes violents liés aux gangs est resté stable (12). Mais si la pauvreté est un facteur réel de la croissance des gangs de rues, la crise économique risque d'aggraver la situation.

Dans un rapport du groupe Fight Crime: Invest in Kids, Sanford Newman fait aussi le parallèle entre les coupures de fonds destinés aux institutions de développement pour les jeunes et la hausse notoire d'homicides liés aux mineurs dans les gangs de rues (de 692 à l'échelle nationale en 1999 à plus de 1100 en 2002) (13). Quant au chef de police William Bratton de Los Angeles, il croit que les expériences du passé ont démontré qu'il était possible d'améliorer les choses lorsqu'on investit dans le développement des régions à risques (14). Cependant, la crise économique risque forcément de limiter les ressources. Même que la rencontre annuelle de l'Attorney General's Organized Crime, Gang, Criminal Intelligence and Terrorism Training Conference a été annulée en 2009 à cause du climat économique (15).

Un avenir peu reluisant pour les quartiers risqués de la Californie

Visiblement, la violence engendre la violence. Lorsque les autorités accentuent leurs méthodes coercitives, le dossier stagne et ne peut que s'aggraver (16). La prison s'avère être l'école du crime et a plutôt pour effet d'endurcir les jeunes criminels. De plus, le milieu carcéral pousse les prisonniers à se regrouper selon leurs identités raciales et à joindre les mêmes gangs qu'au civil (17).

C'est pourquoi Arnold Schwarzenneger a injecté 9,2 millions de dollars en subventions aux villes et aux organisations communautaires pour la prévention des gangs en 2009 (18). Le gouverneur de la Californie opte ainsi pour un partenariat public-privé avec des groupes spécialisés en aide et développement. Ces derniers fourniront une assistance technique à cinq villes avec une forte concentration de gangs afin de mettre en oeuvre une stratégie « anti-gang » éprouvée pour réduire la violence des gangs (19).

Cependant les défis sont de taille en considérant l'effet négatif de la crise économique qui alimente la pauvreté des citoyens, ce qui facilite le recrutement des gangs. Sans compter que s'ajouteront bientôt de nombreux « gangsters » dangereux emprisonnés pour 20 ans à la fin des années 80 et début 90, une période agitée en ce qui concerne les gangs. Les rues de L.A. ne sont donc pas près de devenir plus sûres (20).




Références:

(1) OFFICE OF THE GOVERNOR, « Gov. Schwarzenegger Announces $9.2 Million in Grants to Combat Gang Violence », http://gov.ca.gov/issue/anti-gangs/, (Consulté le 12.11.09)

(2) Loc.cit

(3) LE FIGARO, « La police déclare la guerre aux gangs de L.A. », http://www.lefigaro.fr/international/20070209.FIG0... (Consulté le 12.11.09)

(4) VALDEZ, AL, « California's Most Violent Export », Orange County District Attorney's Office, http://www.streetgangs.com/topics/2002/18thexport.html, (Consulté le 12.11.09)

(5) Loc.cit.

(6) MONTALDO, CHARLES, « Founder of the Crips Street Gang », About.com, publié le 29.11.05, http://crime.about.com/od/deathrow/a/tookie14.htm, (Consulté le 12.11.09)

(7) QUÉBEC JEUNES, « Les gangs de rues (Les Bloodz et les Cripz) », http://www.quebecjeunes.com/index.php?option=com_c... (Consulté le 12.11.09)

(8) LE FIGARO, Op.cit.

(9) FBI: NATIONAL GANG THREAT ASSESSEMENT, « Appendix B. Street Gangs », http://www.fbi.gov/publications/ngta2009.pdf, (Consulté le 12.11.09)

(10) GADOURY, MARC, « Kanye West remporte la guerre contre 50 Cent », Showbizz.net, publié le 19.11.07, http://www.showbizz.net/articles/20070919054719/ka... (Consulté le 14.11.09)

(11) COMMENTCAMARCHE NETWORK, « "The Ballad of Gay Tony", le deuxième épisode de "GTA IV" est disponible le 29 octobre », publié le 28.10.09, http://www.commentcamarche.net/news/5849989-the-ba... (Consulté le 14.11.09)

(12) OFFICE OF THE GOVERNOR, Op.cit.

(13) BARRETT, BETH, « GANG-VIOLENCE CRISIS L.A. SLAYINGS UP 26% AS MENACE REACHES EPIDEMIC PROPORTIONS. », Daily News, http://www.thefreelibrary.com/GANG-VIOLENCE+CRISIS... (Consulté le 14.11.09)

(14) ASSOCIATED PRESS, « Rise in LA gang killings prompts crackdown », http://www.sfgate.com/cgi-bin/article.cgi?f=/n/a/2... (Consulté le 14.11.09)

(15) BUREAU OF INVESITGATION AND INTELLIGENCE, « California Attorney General's 23rd Annual Organized Crime, Gang, Criminal Intelligence, and Terrorism Training Conference », https://caagconference.org/, (Consulté le 14.11.09)

(16) JUSTICE STRATEGIES, « Gang Wars: The Failure of Enforcement Tactics and the Need for Effective Public Safety Strategies », http://www.justicestrategies.org/2007/gang-wars-fa... (Consulté le 14.11.09)

(17) SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA, « Les gangs de rue : examen des théories et des interventions, et leçons à tirer pour le SCC », http://www.csc-scc.gc.ca/text/rsrch/reports/r161/r... , (Consulté le 14.11.09)

(18) OFFICE OF THE GOVERNOR, Op.cit.

(19) Loc.cit

(20) LE FIGARO, Op.cit.

Dernière modification: 2009-11-23 07:54:59

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016