21 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

2 novembre 2010

XIIIe Sommet de la Francophonie en Suisse : plusieurs défis pour les francophones dans le monde


Edwin Moreno
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juillet
2012
Confirmation de l’existence du boson de Higgs

octobre
2010
Ouverture du treizième Sommet de la Francophonie

avril
1993
Élargissement de l’accès public au World Wide Web

février
1986
Ouverture du premier Sommet de la francophonie

août
1975
Signature à Helsinki d'un accord sur la sécurité en Europe

février
1971
Référendum favorable au droit de vote des femmes en Suisse

septembre
1961
Début des travaux de l'Organisation de coopération et de développement économiques

janvier
1960
Création de l'Association européenne de libre-échange

août
1955
Ouverture d’une conférence internationale sur l’énergie atomique à Genève

avril
1948
Création de l'Organisation européenne de coopération économique

Du 22 au 24 octobre 2010, la Suisse a accueilli à Montreux le XIIIe Sommet de la Francophonie. Soixante-dix États et gouvernements, de nombreuses organisations et réseaux partenaires, des organes de presse et des médias ont été représentés à cet évènement, considéré comme la plus importante activité francophone dans le monde(1).

Sommet de la Francophonie ?

Les sommets de la Francophonie sont des rencontres des chefs d'État et de gouvernement des pays membres de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Ils ont lieu depuis 1986 et se tiennent tous les deux ans. Les bases de ces sommets sont : définir les orientations à donner à la francophonie, adopter des résolutions nécessaires au bon fonctionnement de la francophonie et à la réalisation de ses objectifs, élire le Secrétaire général et statuer sur l'admission de nouveaux membres de plein droit, de membres associés ou de membres observateurs à l'Organisation internationale de la francophonie. L'avant-dernier sommet a eu lieu du 17 au 19 octobre 2008 à Québec(2).

Soixante-dix États font partie de l'OIF, dont 56 membres et 14 observateurs. Lors du XIIIe Sommet, la Francophonie a admis en son sein cinq nouveaux membres observateurs: la Bosnie-Herzégovine, les Émirats arabes unis, l'Estonie, le Monténégro et la République dominicaine. Le nombre d'États qui font maintenant partie de cette Organisation est de 75(3).

Les États ou gouvernements qui souhaitent faire partie de l'OIF en adhérant au Traité de Niamey doivent en faire officiellement la demande. C'est le Sommet de la Francophonie, sur la base des recommandations de la Conférence ministérielle, délibérant à huis clos, qui décide d'accueillir ou non le nouveau requérant. Cette décision doit être prise à l'unanimité. Les critères pour être membre varient selon les statuts et les modalités d'adhésion : membre de plein droit, membre associé, invité spécial et statut d'observateur. Les critères spécifiques pour être membre sont dans un document de cinq pages intitulé « Statuts et modalités d'adhésion à la conférence des chefs d'état et de gouvernement des pays ayant le français en partage (4).»

En résume, ce document souligne l'importance du critère linguistique. Selon lui, le partage d'une langue commune assure la cohésion autant que l'originalité de la communauté francophone. Le fait que le français ne soit pas la langue officielle du pays requérant ne constitue cependant pas un obstacle à son adhésion. C'est au regard de la place qu'occupe la langue française dans le pays concerné que sont examinées les demandes d'adhésion. La qualité de membre associé nécessite de faire "la démonstration détaillée d'une situation satisfaisante de l'usage du français"(5). Le document stipule également l'importance du respect de la diversité culturelle et linguistique, qui constitue l'une de ces valeurs, et l'OIF soutient les langues partenaires au sein de l'espace francophone en même temps qu'elle promeut le français(6).

Le sommet 2010 : une fenêtre ouverte au monde

De nombreuses manifestations thématiques, littéraires et culturelles ont eu lieu lors du XIIIe Sommet réalisé en Suisse à Montreux(10). Les thématiques traitées furent : le développement durable, le changement, climatique et de biodiversité, le désarmement humanitaire dans le cas de l'Afrique francophone,le français et les langues africaines dans l'éducation, la gouvernance internationale du sport - un enjeu également francophone - la réponse au VIH/SIDA : enjeux et défis dans l'espace francophone, l'eau, la crise alimentaire et les droits humains(7).

Le XIIIe Sommet a donné comme résultat la Déclaration de Montreux, un texte substantiel accompagné de plusieurs résolutions. Ce texte concrétise les discussions qui ont porté sur les « Défis et visions d'avenir pour la Francophonie », déclinées en trois thématiques: la Francophonie acteur des relations internationales et sa place dans la gouvernance mondiale, la Francophonie et le développement durable, et la langue française et l'éducation dans un monde globalisé(8). Il est également important de remarquer la création, sous l'impulsion de la Suisse, d'un Réseau d'excellence des sciences de l'ingénieur de la Francophonie (RESCIF) sous la houlette de l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), ainsi que la formation de groupes d'ambassadeurs francophones appelés à coopérer avec les institutions et les acteurs partageant les objectifs de la Francophonie(9).

Il est important de mentionner que le Secrétaire général de la Francophonie, Abou Diouf, a été élu pour un troisième mandat de quatre ans. Enfin, soulignons que le prochain Sommet de la Francophonie sera accueilli par la République démocratique du Congo en 2012(10).




Références:

1. Montreux 2010, XIIIe sommet de la Francophonie, Bienvenue en Suisse et en Francophonie ! Mis à jour le 1 novembre 2010, http://www.francophoniemontreux2010.ch/front/home(page consultée le 30 octobre 2010)

2. Confédération Suisse, Département fédéral des affaires étrangères, Communiqué de presse, Clôture du XIIIe Sommet de la Francophonie à Montreux sous le thème "Défis et visions d'avenir pour la Francophonie"Mis à jour le 1 novembre 2010, http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/recent/media/s... consultée le 30 octobre 2010)

3. Organisation Internationale de la Francophonie, la voix de la diversité,À la découverte des 75 États et gouvernements de la Francophonie, Mis à jour le 1 novembre 2010, http://www.francophonie.org/(page consultée le 30 octobre 2010)

4. XIIIe sommet..., Op.cit.

5. Ibid.

6. La France au Canada, Ambassade de France, XIIIème sommet de la Francophonie (22-24 octobre 2010), Mis à jour le 1 novembre 2010, http://www.ambafrance-ca.org/spip.php?article3716(page consultée le 29 octobre 2010)

7. Cyberpresse.ca, Un sommet de la Francophonie sous le signe de l'opulence, Mis à jour le 22 octobre 2010 http://www.cyberpresse.ca/international/europe/201... consultée le 29 octobre 2010)

8. Canoës, Ca, Sommet de la Francophonie : Le Québec s'affiche comme défenseur de première ligne, Mis à jour le 1 novembre 2010, http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/201... (page consultée le 30 octobre 2010)

9. Organisation Internationale, Op.cit.

10. Radio Canada, Francophonie, Québec veut tenir un forum sur le français Mise à jour le vendredi 22 octobre 2010, http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International... (page consultée le 30 octobre 2010)

11. RIOUX, Christian, XIIIe Sommet de la Francophonie - Et maintenant? «Il faut penser français», dit Raffarin, Le Devoir, Mise à jour le 25 octobre 2010, http://www.ledevoir.com/international/francophonie... consultée le 30 octobre 2010)

Dernière modification: 2010-11-29 14:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

La dynamique inégalitaire mondiale se poursuit
>février 2019


Le référendum suisse: abolissons le nucléaire!
>septembre 2017


La Suisse : toujours sur la liste noire ?
>décembre 2016


L'argent se gagne en travaillant : l'échec du référendum suisse sur le revenu garanti
>septembre 2016


Couse à la présidence de la Fifa : Blatter s'accroche
>février 2015


La santé de la couche d'ozone inquiète l'OMM
>septembre 2011


XIIIe Sommet de la Francophonie en Suisse : plusieurs défis pour les francophones dans le monde
>novembre 2010


La Suisse verte
>mars 2010


La Suisse tente un rapprochement avec l'Union européenne
>janvier 2009


La Suisse vote pour le « statut quo »
>mars 2007


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019