Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

12 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

4 October 2010

New York : la philanthropie selon Bill Clinton


Maxime Péloquin
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

November
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

July
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

June
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

March
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

December
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

September
2017
Ouragans sur les Caraïbes

August
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

January
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

January
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

November
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

September
2016
Apparition de l'ouragan Matthew

June
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

March
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

January
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

October
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

December
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

November
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

September
2014
Tenue d'une marche en faveur de la lutte aux changements climatiques

November
2012
Réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis

Du 21 au 23 septembre 2010, se tenait à New York la réunion du Clinton Global Initiative (CGI). Cet évènement annuel rassemble à la fois l'élite politique et économique provenant de partout à travers le globe, mais aussi des philanthropes et des intellectuels. Le CGI a été créé en 2005 par l'ex-président américain Bill Clinton dans le but précis d'apporter des solutions concrètes aux problèmes globaux, notamment à la pauvreté et aux changements climatiques (1).

Un évènement aux grandes ambitions

Le Clinton Global Initiative se base sur le principe d'engagements (commitments) pris par les participants à la conférence pour générer d'imposantes sommes afin de remplir ces promesses. Ainsi, uniquement par cette forme d'autofinancement de la part des membres, le CGI amasse annuellement l'équivalent de plusieurs milliards de dollars en promesses faites par les invités. Depuis sa création, le CGI affirme avoir généré plus de 57 milliards de dollars, répartis sur un total de près de 1700 engagements. Toujours selon cette organisation, cette somme a pu améliorer la qualité de vie de plus de 220 millions de personnes à travers 170 pays différents (2).

Le CGI se divise en trois principaux éléments. D'abord, les séances plénières, où tous les membres sont conviés, sont animées par des panels portant sur des sujets plus globaux, ainsi que sur les engagements. Il existe aussi le comité « Action Networks », qui est formé de petits groupes ayant pour but de se pencher sur des enjeux ou des stratégies beaucoup plus précises. Finalement, le CGI invite les membres aux « Topic Dinners », un repas où les invités peuvent avoir des discussions à caractère plus informel sur les enjeux.

Bien que l'évènement principal du CGI ne se déroule qu'une fois par an, il existe aussi deux entités parallèles à l'organisation qui se réunissent autour d'un agenda plus variable. D'abord, le CGI-University est un forum jeunesse réunissant des étudiants de partout à travers le monde, afin de sensibiliser les jeunes aux grands enjeux. On retrouve également le CGI-Asia, qui se concentre exclusivement sur les enjeux socio-économiques touchant la zone asiatique.

En plus d'être le fondateur du CGI, Bill Clinton a un rôle très actif à l'intérieur de l'évènement. En effet, celui-ci anime la conférence en plus de répondre aux questions de l'auditoire. Mis à part les interventions de M. Clinton, l'évènement implique aussi plusieurs membres du panel qui présentent des exposés sur un thème donné. À titre d'exemple, pour la conférence de septembre dernier, le cycliste Lance Armstrong a tenu un panel sur l'impact du cancer dans les pays en développement(3).

Un ordre du jour chargé

Pour 2010, cette sixième édition du CGI a rassemblé 67 leaders politiques, environ 500 représentants d'organisations non-gouvernementales et philanthropiques et plus de 600 hommes d'affaires(4). Parmi les invités de marque se trouvaient l'actuel président américain Barack Obama et sa conjointe, le milliardaire Bill Gates et la secrétaire d'État américaine, Hillary Clinton.

Durant les trois journées de l'évènement, les membres ont adopté près de 300 engagements, totalisant l'équivalent de la somme de 6 milliards de dollars. Parmi eux, plusieurs portaient spécifiquement sur la pauvreté et les changements climatiques qui, selon M. Clinton, augmentent les risques de catastrophes naturelles partout sur le globe. Par exemple, le CGI a adopté des engagements afin d'augmenter l'aide financière à Haïti et au Pakistan, ces pays ayant tous deux été la cible de catastrophes. Bill Clinton a également remis les prix « Global Citizen Award », qui font partie de l'évènement depuis 2007, à cinq récipiendaires qui se sont démarqués par leur dévouement face à divers enjeux sociaux.

Obama met l'épaule à la roue

En plus d'avoir pris part à la conférence à titre d'invité, le président Obama a prononcé une allocution de plusieurs minutes. Parmi les points centraux, M. Obama a rappelé l'importance du soutien aux victimes de catastrophes naturelles, quel que soit le pays touché. De plus, le président américain a réitéré la nécessité de poursuivre l'aide financière aux pays en développement, afin de combattre la pauvreté et les maladies tel que le sida/VIH, qui sont encore un fardeau très nuisible pour ces pays (5).

Sur une note plus légère, le président Obama s'est excusé auprès de l'hôte de l'évènement, M. Bill Clinton, de devoir faire passer beaucoup de temps à l'extérieur des États-Unis à sa secrétaire d'État, Hillary Clinton. Bien entendu, les invités ont bien accueilli cette touche d'humour, faisant état du fait que Mme Clinton, épouse de Bill Clinton, est forcée de quitter fréquemment le pays dû à son rôle au secrétariat d'État (6).

Bien que le lieu et la date du prochain Clinton Global Initiative ne soient pas encore connus, il y a fort à parier que M. Clinton voudra s'inspirer de ce qu'il qualifie lui-même de succès pour le CGI de 2010 : « We're doing pretty well », a-t-il lancé (7).




Références:

(1) CLINTON GLOBAL INITIATIVE, « About us », [En ligne], http://www.clintonglobalinitiative.org/aboutus/def... (page consultée le 2 octobre 2010).

(2) Loc. cit.

(3) Jim VERTUNO, « Under investigation for doping, Lance Armstrong isn't shying away from public », Associated Press, article paru dans The Canadian Press, 20 septembre 2010.

(4) Edith LEDERER, « Bill Clinton's VIP meeting generates $6 billion in commitments to tackle poverty, disease », Associated Press, article paru dans The Canadian Press, 25 septembre 2010.

(5) UNITED PRESS INTERNATIONAL (UPI), « U.S. President Barack Obama introduced first lady Michelle Obama at the 2010 annual meeting of the Clinton Global Initiative Thursday », paru le 23 septembre 2010.

(6) Loc. cit.

(7) Edith LEDERER, op. cit.

Dernière modification: 2010-10-11 08:04:17

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016