Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

18 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

14 September 2010

Quarante-six États appuient Barack Obama lors du sommet sur la sécurité nucléaire à Washington


Maxine Kelly
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

November
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

July
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

June
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

March
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

December
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

September
2017
Ouragans sur les Caraïbes

August
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

January
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

January
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

November
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

September
2016
Apparition de l'ouragan Matthew

June
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

March
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

January
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

October
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

December
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

November
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

September
2014
Tenue d'une marche en faveur de la lutte aux changements climatiques

November
2012
Réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis

« La plus grande menace à la sécurité des États-Unis, tant à court terme, moyen terme et à long terme, serait la possibilité qu'une organisation terroriste obtienne une arme nucléaire », déclara le président américain Barack Obama le 11 avril 2010 à Washington, lors du Sommet sur la sécurité nucléaire. Il ajouta que « malheureusement, nous faisons face à une situation dans laquelle il y a beaucoup de matières nucléaires qui circulent librement dans le monde. De ce fait, la communauté internationale doit se mettre sur la même voie pour cadenasser les matières nucléaires dans un délai très précis, avec un plan de travail spécifique » (1).

C'est dans cet esprit et avec ce thème central de la non-prolifération des matières nucléaires que se déroula, les 12 et 13 avril 2010, un Sommet sur la sécurité nucléaire à Washington. Les représentants de 47 pays y étaient, ainsi que les délégations de l'Organisation des Nations unies (ONU), de l'Union européenne et de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AEIA).

Ce rassemblement fut le plus important convié par un président des États-Unis depuis la Conférence des Nations unies sur l'Organisation internationale en 1945(2). Il eut lieu au « Walter E. Washington Convention Center », dans la capitale nationale(3).

Les États manquant à l'appel

Le Sommet s'est tenu dans la logique de continuité du nouveau traité START signé le 8 avril à Prague par les États-Unis et la Russie, lui-même étant le suivi de START I, expiré en décembre 2009, de START II et du traité de 2002 de Moscou (SORT). Ce fut tout de même la première rencontre de ce genre entièrement consacrée à la prévention du terrorisme nucléaire (4).

Bien que de nombreux représentants furent présents au Sommet, répondant à l'urgence de la situation déplorée par le Président Obama, certains chefs d'État manquaient toutefois à l'appel. L'Iran, la Syrie ainsi que la Corée du Nord ne furent pas invités. Pour ce qui est du Royaume-Uni, c'est le ministre des Affaires étrangères David Miliband qui assista au Sommet, le chef du gouvernement Gordon Brown étant en pleine campagne électorale (5).

Quant à Israël, le Premier ministre Benjamin Netanyahu se désista, laissant son député Dan Meridor (6) faire acte de présence (7). Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a également décidé d'organiser une Conférence sur le désarmement et la non-prolifération des armes nucléaires, en réponse au Sommet d'Obama, à Téhéran une semaine plus tard, soit le 17 avril 2010 (8).

Rencontres bilatérales concluantes

Les rencontres bilatérales entre le Président Obama et plusieurs chefs d'État se sont succédées lors du Sommet. En effet, le chef d'État américain s'est entretenu, entre autres, avec le roi Abdallah II de Jordanie ainsi que le président ukrainien Viktor Ianoukovitch. Cette dernière rencontre s'est terminée avec un engagement de l'Ukraine de se débarrasser de tous ses stocks d'uranium enrichi d'ici quatre an afin d'éviter la confection d'armes nucléaires(9). Le Canada, la Russie et le Mexique ont également pris cet engagement.

Parallèlement au Sommet, une entente tripartite entre le Canada, le Mexique et les États-Unis à été conclue, se traduisant par la signature d'un accord sur le transport et la transformation de l'uranium mexicain vers les États-Unis. Cet accord a été pris dans le but d'éliminer l'utilisation de l'uranium enrichi au Mexique en substituant le réacteur mexicain par un second utilisant l'uranium faiblement enrichi (10).

Précisons en terminant que le Sommet a pris fin avec une déclaration commune des 47 États affirmant leur « responsabilité fondamentale » en ce qui à trait à la sécurité nucléaire, afin d'éviter que des groupes terroristes se dotent de l'arme nucléaire. Un appel à la mobilisation de toute la communauté internationale a également été fait afin de renforcer la coopération avec les organisations internationales, telles l'ONU et l'AEIA, pour stopper la vente et le vol des matières nucléaires (11). Le prochain sommet sur la sécurité nucléaire se tiendra en Corée du Sud en 2012 (12).




Références:

(1) THE CNN WIRE STAFF, «Obama: 'Real progress' at nuclear summit», CNN, 14 avril 2010, http://www.cnn.com/2010/POLITICS/04/13/obama.hu.nu... (page consultée le 11 septembre 2010)

(2) « Obama Opens Nuclear Summit With Optimism », CBS News World, 12 avril 2010, http://www.cbsnews.com/stories/2010/04/12/world/ma... (page consultée le 17 septembre 2010)

(3) THE CNN WIRE STAFF, op.cit.

(4) HURST, Steven et GEARAN Anne, « Les dirigeants mondiaux réunis à Washington pour prévenir le terrorisme nucléaire », Presse Canadienne, 12 avril 2010

(5) GARDINER, Nil, « Gordon Brown a snobé Barack Obama sur le sommet sur le nucléaire? », 6 avril 2010,Le Daily Telegraph, http://blogs.telegraph.co.uk/news/nilegardiner/100... (page consultée le 11 avril 2010)

(6) BROWN, Campbell, CNN, « Obama opens nuclear summit plenary session with call for unified action », 13 avril 2010, http://campbellbrown.blogs.cnn.com/2010/04/13/obam... (page consultée le 11 semptembre 2010)

(7) « The Nuclear Security Summit », New York Times, 12 avril 2010, p.24,

(8) LEE BUTTERS, Andrew, « Ahmadinejad's Answer to Obama's Nuclear Summit », 19avril2010, http://www.time.com/time/world/article/0,8599,1982... (page consultée le 11 septembre 2010)

(9) « 46 pays appuient Obama », Radio-Canada, Mise à jour le mercredi 14 avril 2010, http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International... (page consultée le 11 avril 2010)

(10) loc.cit

(11) « L'appel d'Obama sur la sécurité nucléaire soutenu par 46 pays », Presse Canadienne, 4 avril 2010

(12) loc.cit

Dernière modification: 2010-09-20 08:42:50

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016