Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

15 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

5 April 2010

Michelle Obama s'attaque à l'obésité, maladie cruciale aux Etats-Unis


Carine Nezerwe
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

November
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

July
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

June
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

March
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

December
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

September
2017
Ouragans sur les Caraïbes

August
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

January
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

January
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

November
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

September
2016
Apparition de l'ouragan Matthew

June
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

March
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

January
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

October
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

December
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

November
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

September
2014
Tenue d'une marche en faveur de la lutte aux changements climatiques

November
2012
Réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis

L'obésité devient un problème de santé chez les enfants, les adolescents ainsi que les adultes. Il est difficile de ne pas remarquer ce genre de problème par une simple observation. D'ailleurs, dans certains pays, nous remarquons des initiatives visant à lutter contre ce fléau qui cause de multiples problèmes de santé et engendre le déboursement de centaines de millions de dollars. L'obésité résulte d'une accumulation progressive de graisses, ou de tissus adipeux, sous la peau et entre les viscères. En fait, il s'agit d'un excès de masse grasse qui peut entraîner des problèmes de santé à court et à long terme(1).

Aux États-Unis, Michelle Obama, la femme du président actuel Barack Obama, a décidé de prendre en charge personnellement l'obésité, cette nouvelle maladie qui lui tient à coeur. Elle veut absolument l'éradiquer en commençant par la base, ce qui signifie qu'elle veut d'abord lutter contre l'obésité infantile. Alors, madame Obama veut préserver la nouvelle génération en lançant au niveau national un programme de lutte contre l'obésité infantile et tous les problèmes qu'elle peut causer comme le surpoids et les maladies parfois mortelles et évitables.

L'obésité est un problème non négligeable aux États-Unis

Selon les statistiques, l'obésité aux États-Unis n'est plus un problème inaperçu chez les enfants et les adolescents. Entre 1970 et 2000, l'obésité chez les 2 à 19 ans a plus que doublé. Chez les enfants âgés entre 2 à 5 ans, elle est passée de 5%(1970) à 10% en 2000. Et chez les adolescents de 12 à 19 ans de 6% à 16%. Mais les chiffres de l'obésité les plus alarmants se trouvent chez les enfants âgés entre 6 à 11 ans. Ceux-ci étaient estimés obèses seulement à 4% en 1970, mais ce pourcentage a plus que triplé jusqu'à près de 16% (2).

Aujourd'hui, environ 9 millions d'enfants américains, soit un enfant sur trois, est obèse ou en surpoids(3). Ce même tiers des enfants nés en 2000 ou plus récemment a une forte probabilité de souffrir des maladies liées à l'obésité au moins une fois dans leur vie(4). Et cela engendre un gros budget de plus de 150 milliards(5) par an pour acheter des médicaments et attribuer des traitements à ces enfants afin de leurs permettre de bien grandir.

Les différents facteurs liés aux surpoids et à l'obésité

L'obésité est une maladie causée par plusieurs facteurs réunis. Mais une des principales est les mauvaises habitudes alimentaires répandues dans tous les États-Unis. La première dame américaine souligne que la bonne habitude de préparer de la nourriture saine a disparu dans les moeurs américaines.

Jadis, les parents avaient le temps pour préparer la nourriture pour leurs enfants et ils ne leur permettaient pas de consommer des aliments remplis de gras et de lipides. Les enfants apportaient souvent des boites à lunch préparées à la maison qui comptaient toujours des légumes (6). Mais aujourd'hui, la situation économique qui se détériore de plus en plus pousse les parents à travailler durement pour pouvoir joindre les des bouts. Souvent, ils sont obligés de faire plus d'un travail, ce qui diminue le temps qu'ils devraient consacrer aux enfants. Dans ce genre de situation, les parents servent des repas vite faits, communément appelés « fast food » en anglais.

Le manque d'activités sportives est un autre facteur bien identifié par Madame Obama comme cause principale de l'obésité infantile. Les enfants sont moins actifs qu'avant. En effet, elle mentionne que les enfants de notre époque ne font pas assez d'efforts physiques, ils ne bougent pas. Et elle précise que les activités physiques ont été sacrifiées par la modernité. A titre d'exemple, les enfants prennent des autobus pour aller à l'école, ils ne marchent plus comme avant. Les activités sportives ont été remplacées par l'internet, les jeux vidéo et la télévision(7). Et parfois, les horaires scolaires attribuent moins d'importance à l'éducation physique.

C'est d'ailleurs la raison ultime qui a poussé Michelle Obama à mettre en place cette campagne nationale du nom de «Let's move» (bougeons) qui vient apporter des changements dans certaines habitudes alimentaires et incite à favoriser les activités sportives chez les enfants, comme attribuer au moins une heure par jour pour faire du sport.

Le programme «Let's move » de Michelle Obama apporte des solutions

Le programme Bougeons de Michelle Obama apporte de multiples solutions pour résoudre le problème de l'obésité infantile afin que les enfants qui naissent aujourd'hui atteignent l'âge adulte avec un poids sain(8). Avec cette initiative, madame Obama s'adresse directement aux enfants et aux parents. Elle encourage les enfants à faire des exercices physiques et à les inclure dans leurs habitudes quotidiennes. Elle n'oublie pas de mentionner que les écoles aussi ont un grand rôle afin d'inciter les enfants à participer aux cours d'éducation physique. Ce programme Bougeons permettra aussi aux parents d'avoir des outils nécessaires pour les changements.

Selon Madame Obama, « vaincre l'obésité ne se fera pas par le biais d'une prouesse technologique, telle que l'envoi d'un homme sur la Lune ou la découverte d'Internet. Nous avons dès à présent les moyens pour aider nos enfants à mener une vie saine »(9).

Les responsabilités sont individuelles, familiales et sociales : on devrait donc agir ensemble. Alors elle engage tous les secteurs qui affectent directement la santé des enfants. Elle interpelle les industries alimentaires de faire attention aux matières nuisibles comme le gras, le sel, le sucre et les autres ingrédients dans les aliments fournis dans les cantines scolaires. Mais aussi, elle souligne que les publicités attirent l'attention des enfants vers ces produits gras. Enfin, la diminution des portions des produits de « fast food » serait aussi souhaitable.

Michelle Obama prend la relève de plusieurs initiatives allant dans le sens d'améliorer la santé des enfants par une alimentation saine et équilibrée qui avaient été mises en place par les gouvernements dans le « Child nutrition Act » (1966). Il s'agit d'une loi établie pour permettre le développement des programmes alimentaires au sein des écoles(10).

Le président américain, Barack Obama, soutient le programme de sa femme. Il accepte même de mettre l'accent sur certains programmes et d'apporter une contribution significative de 10 milliards de dollars du budget alloué à cette cause noble pour une période de 10 ans, ce qui fait un 1 milliard de dollars chaque année(11).

Michelle Obama est convaincue que le problème de l'obésité peut se résoudre un jour. Toutefois, elle reste consciente que cela ne sera pas facile, que ce soit pour les parents ou pour les enfants. Elle sait que les parents ont beaucoup de choses à faire, alors cuisiner tous les soirs ou empêcher les enfants de manger les frites, les hamburgers et les desserts d'une manière catégorique n'est pas non plus un choix facile à exécuter. Il faut y aller d'une manière progressive.




Références:

1. Passeport santé. Net : http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fi... page consultée le 01 avril 2010.

2. Centre de recherche, institut universitaire de cardiologie et de pneumonie de Québec ; Chaire de recherche sur l'obésité chez l'enfant : http://obesite.ulaval.ca/obesite/enfant/introduction.php, Université de Laval, Québec, page consultée le 01 avril 2010.

3. FIFA.COM, «Michelle Obama contre l'obésité» ,8mars 2010: [En ligne] :http://fr.fifa.com/newscentre/news/newsid=1178486.html, page consultée le 28 mars2010.

4. OBS, «Pourquoi je me bats contre l'obésité par Michelle Obama», 17mars 2010;OBS. Nouvel : [En ligne] :http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/interna... page consultée le 27mars 2010.

5. American Way of Life : « Les Etats-Unis dépensent deux fois plus contre l'obésité que contre le cancer», http://ecolesdifferentes.free.fr/USSANTE.html, page consultée le

6. Santé Log, «Michelle Obama lance son plan de lutte contre l'obésité», le 9février 2010 : [En ligne] :http://www.santelog.com/modules/connaissances/act... page consultée le 27 mars 2010.

7. Sodexo .com: « Sodexho partenaire de Michelle Obama dans sa lutte contre l'obésité», le 9 février 2010 ; [En ligne] : http://www.sodexo.com/group_fr/presse/actualites/n... page consultée le 27 mars 2010.

8. Fannie RASCLE, «Michelle Obama contre la malbouffe», le 10 février 2010;ABC : [En ligne] : http://www.europe1.fr/International/Michelle-Obama... consultée le 27 mars 2010.

9. Robin, GIVHAN : First lady Michelle Obama : Let's move and work on childhood obesity problem, february 10,2010 ; Washington Post : [En ligne] : http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/artic... page consultée le 27 mars 2010.

10. Gordon W. GUNDERSON : The national school lunch program background and development; USDA, United States Department of Agriculture : [En ligne] :http://www.fns.usda.gov/cnd/lunch/aboutlunch/prog... page consultée le 27 mars.2010.

11. Robin, GIVHAN, Op.cit.

Dernière modification: 2010-04-12 08:27:37

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016