Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

12 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

25 February 2010

Le revers de la médaille...olympique


Mathieu Rheault
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

October
2018
Légalisation du cannabis au Canada

October
2015
Élection au Canada du Parti libéral de Justin Trudeau

May
2011
Réélection au Canada du Parti conservateur de Stephen Harper

October
2008
Ouverture du douzième Sommet de la Francophonie

October
2008
Réélection au Canada du Parti conservateur de Stephen Harper

June
2007
Ouverture du Sommet du G8 à Heiligendamm, en Allemagne

January
2006
Élection au Canada du Parti conservateur de Stephen Harper

June
2004
Élection au Canada du Parti libéral de Paul Martin

November
2000
Réélection au Canada du Parti libéral de Jean Chrétien

September
1999
Ouverture du huitième Sommet de la Francophonie

June
1997
Réélection au Canada du Parti libéral de Jean Chrétien

October
1995
Tenue d'un référendum sur la souveraineté du Québec

October
1993
Élection au Canada du Parti libéral de Jean Chrétien

December
1992
Signature de l'Accord de libre-échange nord-américain

October
1992
Tenue d'un référendum au Canada sur l'entente de Charlottetown

June
1990
Échec de l'accord constitutionnel du lac Meech au Canada

November
1989
Création de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique

November
1988
Réélection au Canada du Parti progressiste-conservateur de Brian Mulroney

September
1987
Ouverture du deuxième Sommet de la Francophonie

Le 12 février 2010, 1500 à 2000 manifestants anti-olympiques firent bifurquer le trajet de la flamme olympique lors de l'ouverture des Jeux d'hiver de Vancouver, au Canada (1). Ces derniers vinrent rappeler qu'il y a absence de consensus concernant la tenue d'un tel évènement. La mouvance anti-olympique, qui se déploie à travers le monde, réussit à rassembler des individus et des groupes venant de divers horizons. Les Jeux olympiques (JO) de Vancouver, n'étant pas l'exception à la règle, possèdent également leur lot de protestataires.

Partout, les Jeux sont contestés

Bien qu'il n'existe pas de regroupement international officiel « réseautant » les militants anti-olympiques à travers le monde, ces derniers s'organisent sur une base nationale et de façon ponctuelle. En effet, ce type de mouvement, gagnant plus ou moins d'ampleur selon l'endroit, fut présent entre autres pour les JO de Nagano au Japon (1998), de Sydney en Australie (2000), de Turin en Italie (2006) et de Pékin en Chine (2008) (2). De plus, de grandes contestations sont parfois organisées par les résidents pour contrer les candidatures de certaines villes. Par exemple, en 1993, autour de 10 000 personnes étaient venues manifester à Berlin pour demander au Comité international olympique de ne pas choisir leur ville pour les JO de 2000 (3).

Ce grand rassemblement sportif est l'occasion pour les militants altermondialistes, écologistes et anti-pauvreté de converger et de mettre leurs luttes à l'avant-scène. Les opposants aux JO avancent que ces évènements, à haute teneur commerciale, profitent principalement à l'industrie au détriment des populations locales et de l'environnement. Selon eux, ces Jeux sont d'ailleurs commandités par de grandes entreprises peu soucieuses des droits humains et des impacts écologiques de leurs actions, telles McDonalds, Coca-Cola, Dow, General Electric et General Motors (4). De plus, selon le Center on Housing Rights and Evictions (CHORE), « plus de 2 millions de personnes à travers le monde ont été déplacées à cause des Jeux olympiques depuis les 20 dernières années » (5).

Les mouvements anti-olympiques n'attirent pas uniquement les contestataires traditionnels. On y voit aussi des citoyens désireux de ne pas voir leur compte de taxe utilisé pour organiser ces grandes célébrations sportives. Ces derniers, jugeant les possibles retombées économiques trop incertaines, déplorent également les dépassements de coûts et les dettes publiques que contractent les villes recevant les JO (6).

À Vancouver comme ailleurs, les critiques fusent

Les critiques des opposants à la tenue des JO à Vancouver ne sont pas différentes de celles avancées pour les JO antérieurs. L'augmentation du nombre de sans-abri, les fouilles et les détentions abusives de la police envers les pauvres et les sommes démesurées dépensées pour tenir l'évènement, estimées à 7,3 milliards de dollars jusqu'à maintenant, sont des arguments qui font partie du discours anti-olympique (7).

Ce qui distingue les JO de Vancouver, c'est l'ajout de revendications autochtones au flux contestataire. La mort d'une dame de 71 ans en 2006 a contribué à leur mobilisation contre les JO. Cette dernière mourut alors qu'elle séjournait en prison pour avoir bloqué des véhicules de bétonnage servant à l'élargissement d'une autoroute (8).

Malgré que la plupart des leaders des communautés aient donné leur aval à ces Jeux, cette question divise grandement les populations indiennes. En effet, les opposants autochtones dénoncent l'élargissement de l'autoroute qui relie Vancouver et Whistler, ville où se sont tenues certaines des épreuves sportives, et la construction de quelques sites olympiques en montagne. Ces développements ont nécessité la coupe de milliers d'arbres et se trouvent sur des territoires revendiqués par les Amérindiens depuis de nombreuses années (9).

L'ampleur des énergies déployées pour critiquer les JO de Vancouver démontre la volonté de certains de présenter au monde ce qu'ils considèrent être l'envers de la médaille olympique. Ceux-ci ont pu utiliser la création d'un documentaire et d'un livre, tous deux titrés Five Ring Circus, pour faire valoir leurs arguments (10).

Enfin, il est à prévoir qu'à l'avenir d'autres mouvements s'opposant à la tenue de JO s'organiseront. Il reste à voir comment le Comité international olympique tiendra compte de leurs critiques pour modifier ses critères dans le choix des villes hôtes.




Références:

(1) KELLER, James. « Quelque 200 manifestants font du grabuge au centre-ville de Vancouver », La Presse Canadienne, 13 février 2010.

(2) LA PRESSE CANADIENNE, « Des militants anti-olympiques manifestent contre les Jeux de Vancouver », 30 octobre 2009.

RESIST 2010. « Anti-Olympic Opposition: Sydney 2000 and Turino 2006 », No 2010 Olympics on Stolen Native Land, 23 février 2008, http://no2010.com/node/211 (Page consultée le 21 février 2010).

LA PRESSE. «Un immense succès populaire », 9 février 1998, p. S 14.

(3) KINZER, Stephen. « Peacefully, 10,000 Protest Berlin Olympic Bid », The New York Times, 19 septembre 1993, http://www.nytimes.com/1993/09/19/world/peacefully... (Page consultée le 21 février 2010).

(4) RESIST 2010. « Why we Resist 2010 », No 2010 Olympics on Stolen Native Land, 13 mars 2007, http://www.no2010.com/node/18 (Page consultée le 21 février 2010).

(5) AIRELLE, Anaïs. « Les perdants des Jeux olympiques de Vancouver », Le Devoir, 11 décembre 2009, p. a9

(6) BROUSSEAU-POULIOT, Vincent. « Le prix des Jeux », La Presse Affaires, 12 février 2010, http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/ca... (Page consultée le 21 février 2010).

OLYMPIC RESISTANCE NETWORK. « What is wrong with the Olympics », Olympic Resistance Network, février 2010, http://olympicresistance.net/content/what-wrong-olympics-0 (Page consultée le 21 février 2010)

(7) AIRELLE, Anaïs. op. cit.

BROUSSEAU-POULIOT, Vincent. op. cit.

(8) AIRELLE, Anaïs. op. cit.

(9) REZAEE, Jasmine. « Le béton ennemi des Indiens », Courrier international, 11 février 2010, http://www.courrierinternational.com/article/2010/... (Page consultée le 21 février 2010).

(10) SIRET, Frédéric. « La voix des anti-olympiques », L'Express du Pacifique, 12 octobre 2009, http://www.lexpress.org/portraits/la-voix-des-anti... (Page consultée le 21 février 2010). SCHMIDT Conrad. « Five ring circus », mars 2007, www.FiveRingCircus.org (Page consultée le 21 février 2010).

Dernière modification: 2010-03-01 08:36:49

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016