19 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

1 février 2010

La fin de la peine de mort en Mongolie?


Mathieu Rheault
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juillet
1992
Tenue d'élections présidentielle et législatives en Mongolie

juillet
1990
Tenue d'élections démocratiques en Mongolie

« Nous ne pouvons pas réparer une mort par une mort », a déclaré le Président mongol Tsakhia Elbegdorj le 14 janvier 2010 (1). Elbegdorj prononçait alors un discours devant les membres du Grand Khoural, le Parlement mongol, où il annonçait la mise en oeuvre d'un moratoire sur les peines de mort au pays. Le Président espère pouvoir abolir complètement ce type de sentence pénale d'ici 2011 (2).

Elbegdorj proposa de remplacer l'application de la peine capitale par des peines de 30 ans de prison. Le chef d'État mongol base ce choix sur son désir de rendre la loi conforme avec la Constitution, adoptée en 1992, qui stipule que chaque citoyen a droit à la vie (3). Également, Elbegdorj confia son malaise en affirmant qu'en situation où la peine de mort est appliquée, des erreurs peuvent être commises et des innocents exécutés (4). Le Président avoua que les pressions de la communauté internationale ont aussi joué un rôle dans sa décision.

Depuis son arrivée en poste, Elbegdorj suspendit la condamnation a mort pour au moins trois personnes. Cependant, en Mongolie, les exécutions sont gardées secrètes. Aucune statistique n'est conservée concernant la peine de mort, les familles des condamnés ne sont pas mises au courant des dates d'exécution et celles-ci ne peuvent pas récupérer les corps (5). Actuellement, huit chefs d'accusation sont passibles de mort, dont la trahison, l'espionnage, le viol et le meurtre prémédité (6).

Il est par contre à noter que, selon l'agence Freedom House, l'indice global de libertés civiles de la Mongolie établit que le niveau de liberté s'y est grandement accru depuis la fin des années 1980 (7). Le projet du Président Elbegdorj d'abolir la peine de mort s'inscrit donc dans cette lancée de développement des droits humains en ce pays asiatique.




Références:

(1) PRESIDENT OF MONGOLIA. « The office of the President of Mongolia, Public relation and communications division », 14 janvier 2010 http://www.president.mn/eng/newsCenter/viewNews.ph... (Page consultée le 28 janvier 2010).

(2) SUMIYABAZAR, Ch. « International Community Welcomes Abolition of the Death Penalty », The UB Post, 19 janvier 2010, http://ubpost.mongolnews.mn/index.php?option=com_c... (Page consultée le 28 janvier 2009).

(3) Id. « President Calls End to Capital Punishment », The UB Post, 15 janvier 2010, http://ubpost.mongolnews.mn/index.php?option=com_c... (Page consultée le 28 janvier 2009).

(4) PRESIDENT OF MONGOLIA. op.cit.

(5) AMNESTY INTERNATIONAL. « La Mongolie annonce l'adoption d'un moratoire sur les exécutions », 14 janvier 2010, http://www.amnesty.org/fr/news-and-updates/good-ne... (Page consultée le 28 janvier 2010).

(6) LE MONDE. « Le président mongol veut abolir la peine de mort », 14 janvier 2010, http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/articl... (Page consultée le 28 janvier 2010).

(7) PERSPECTIVE MONDE. « Indice global de libertés civiles (1=libre;7=répression) Mongolie », 28 janvier 2010, http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BM... (Page consultée le 28 janvier 2010).

Dernière modification: 2010-02-08 07:54:11

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

La Mongolie et le difficile équilibre entre l'économie et l'environnement
>février 2016


La Mongolie face à Rio Tinto : David contre Goliath!
>octobre 2013


Présidentielle en Mongolie : l'économie remporte la première place
>septembre 2013


Dans l'ombre économique du géant chinois : la Mongolie
>avril 2013


La fin de la peine de mort en Mongolie?
>février 2010


Sanglantes violences à l'occasion des élections législatives en Mongolie
>septembre 2008


La Mongolie, pays méconnu et enclavé
>février 2007


Heure de crise en Mongolie
>février 2006


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019