23 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

26 janvier 2010

Invictus, le film : réel miroir d'un événement historique?


Pier-Olivier St-Arnaud
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mai
2019
Élection d’un gouvernement du Congrès national africain en Afrique du Sud

mars
2019
Annonce du départ du président algérien Abdelaziz Bouteflika

février
2018
Démission du président sud-africain Jacob Zuma

mai
2014
Réélection du Congrès national africain de Jacob Zuma en Afrique du Sud

décembre
2013
Décès de l'ex-président sud-africain Nelson Mandela

juin
2010
Présentation de la Coupe du monde de football en Afrique du Sud

mai
2009
Élection de Jacob Zuma à la présidence de l'Afrique du Sud

mai
2008
Attaques xénophobes en Afrique du Sud

juillet
2007
Présentation de la journée Live Earth

août
2002
Ouverture d'un sommet sur le développement durable à Johannesburg

juin
1995
Conquête de la Coupe du monde de rugby par l'Afrique du Sud

mai
1994
Élection de Nelson Mandela à la présidence de l'Afrique du Sud

juin
1991
Abolition des dernières lois ségrégationnistes en Afrique du Sud

mars
1990
Proclamation d'indépendance de la Namibie

février
1990
Libération de Nelson Mandela en Afrique du Sud

décembre
1988
Signature à New York d'un traité sur le conflit en Angola

septembre
1984
Élection de Pieter Botha à la présidence de l'Afrique du Sud

juin
1976
Émeutes à Soweto en Afrique du Sud

décembre
1967
Première greffe cardiaque de l'histoire

Le 11 décembre 2009, Invictus prenait l'affiche simultanément au Canada, aux États-Unis et en Afrique du Sud(1). Il s'agit du plus récent film du réalisateur Clint Eastwood, notamment reconnu et récompensé pour d'autres productions telles que La fille à un million de dollars, en 2004, et Mystic River, en 2003. En nomination pour trois Golden Globe Awards aux États-Unis (sans toutefois en avoir remporté aucun), le long métrage se démarque sur la scène internationale.

La solution de Nelson Mandela : le sport

Invictus, c'est d'abord et avant tout le titre d'un célèbre poème de l'écrivain William Ernest Henley. Nelson Mandela s'inspirait de celui-ci, et notamment de sa conclusion : « Je suis le maître de mon destin, Je suis le capitaine de mon âme.(2) » Par ces lignes, Nelson Mandela souhaitait insuffler un désir au peuple de l'Afrique du Sud, le désir d'un pays uni.

Éprouvée depuis plus d'une cinquantaine d'années par la discrimination raciale des Blancs envers les Noirs, l'Afrique du Sud reste marquée par la période de l'apartheid. La ségrégation raciale entraîne de vives tensions, encore présentes après 1991, alors que toutes les lois sur la séparation ethnique sont supprimées. Malgré la toute première élection non raciale de l'histoire du pays en 1994, le pays reste divisé(3).

Nelson Mandela, alors nouvellement élu président, voit dans l'événement de la coupe du monde de rugby l'espoir de changer les choses. Le rugby représentait à l'époque le sport et l'emblème de la minorité blanche d'Afrique du Sud. L'unification du pays par la fierté nationale : c'était la solution de Mandela pour rebâtir son pays(4). C'est dans cette optique qu'il se présenta au match de la coupe du monde vêtu des couleurs de l'équipe nationale (blanche) sud-africaine de rugby, désirant ainsi promouvoir l'union des Blancs et des Noirs de son pays sous l'étendard d'un sport.

Invictus, encensé à travers le monde?

Bien qu'américain, Clint Eastwood semble avoir compris l'espoir qu'apportait Nelson Mandela aux gens de son pays. « Le sport nous donne le pouvoir de changer le monde, de nous élever et, mieux que tout, de nous rapprocher les uns des autres », disait Mandela(5). Selon Philippe Hugon, directeur de l'Institut des Relations internationales et stratégiques(IRIS), le producteur l'a compris et l'exprime dans son oeuvre(6). Avec trois prix et 11 nominations, il est possible d'affirmer que le long métrage de Clint Eastwood a charmé l'Amérique du Nord et les cinéphiles en général(7).

Il en est de même en Afrique. Selon le quotidien sud-africain Le Potentiel, « le souffle lyrique d'Invictus devrait émouvoir les cinéphiles »(8). M. Abdellaoui, du quotidien La Presse en Afrique, avoue quant à lui « que l'originalité [d'Invictus] réside tout clairement dans la façon dont les évènements et les données de l'histoire sont portées à la connaissance du public.(9) ». L'oeuvre de M. Eastwood transcende donc les frontières et plaît à la critique.

Ce n'est par contre pas l'avis de tous et chacun. L'auteure sud-africaine Mary Corrigal fait d'ailleurs partie des gens qui n'apprécient guère la version hollywoodienne de Nelson Mandela et de son histoire. Selon elle, « la réconciliation telle qu'Invictus la décrit ne peut être que superficielle.(10) » Le film respecte certes la chronologie des événements, mais confère à l'événement sportif une portée politique plus grande qu'elle n'eut en réalité. Falila Gbadamassi va un peu dans le même sens en écrivant que cette victoire « n'était qu'une parenthèse euphorique (et sportive) dans la difficile construction d'une Nation Arc-en-ciel où le passif ségrégationniste n'est pas près d'être soldé.(11) »

Quoi qu'il soit, Invictus porte à l'attention des cinéphiles un important morceau de l'histoire sud-africaine et c'est principalement là où réside la victoire de Clint Eastwood et de Morgan Freeman (personnifiant Nelson Mandela). Invictus, c'est plus qu'un simple film, c'est le moyen de dévoiler l'histoire d'un peuple opprimé par plus de cinquante ans de ségrégation raciale dans un message optimiste d'espoir et de fraternité.




Références:

(1) IMDB, « Invictus(2009) ? Release dates », The Internet Movie Database, 24 janvier 2010, (24 janvier 2010)

(2) HENLEY, William Ernest, « Invictus », 22 janvier 2010, (24 janvier 2010)

(3) CADOUX, Charles et Benoit DUPIN, « Apartheid », Encyclopédie Universalis, 24 janvier 2010, (24 janvier 2010)

(4) HUGON, Philippe, « Invictus : le sport au c?ur de la réconciliation post-apartheid en Afrique du Sud », Institut des Relations Internationales et Stratégiques, 15 janvier 2010, (24 janvier 2010)

(5) Ibid.

(6) Ibid.

(7) IMDB, « Invictus(2009) ? Awards », The Internet Movie Database, 24 janvier 2010, (24 janvier 2010)

(8) Le Potentiel, « Invictus, ou la légende de Nelson Mandela », All Africa, 14 janvier 2010, (24 janvier 2010)

(9) ABDELLAOUI, H., « Sur les écrans du monde - Invictus de Clint Eastwood - Un film tiré d'une légende », La Presse, 22 janvier 2010, (24 janvier 2010)

(10) CORRIGAL, Mary, « Mandela revu et corrigé dans Invictus », Courrier International, 12 janvier 2010, (24 janvier 2010)

(11) GBADAMASSI, Falila, « Invictus : la parenthèse sudafricaine », Afrik.com, 12 janvier 2010, (24 janvier 2010)

Dernière modification: 2010-02-04 07:54:12

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

L'Afrique du Sud compte donner une orientation pacifiste au Conseil de sécurité
>février 2019


Le nucléaire : nécessité ou poudre aux yeux pour l'Afrique du Sud?
>décembre 2017


Afrique du Sud : le président aux neuf vies
>novembre 2017


Les drogues illicites : un terrain périlleux pour l'Afrique du Sud
>février 2017


Un nécessaire coup de pouce énergétique pour l'Afrique
>mars 2016


Une position plus continentale qu'émergente pour l'Afrique du Sud à la COP21
>janvier 2016


Nouvelle ère de changement pour l'Alliance démocratique en Afrique du Sud
>septembre 2015


Fin de la grève du platine : victoire coûteuse en Afrique du Sud
>septembre 2014


L'intégration économique régionale : une solution pour l'Afrique ?
>janvier 2014


Afrique du Sud : création d'un nouveau parti d'opposition sur fond de lutte raciale
>novembre 2013


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019