17 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

22 mars 2011

Congo-Brazzaville : l'initiative mondiale contre l'épidémie de polio ne se laisse pas paralyser


Maxime Ferland
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

décembre
2018
Élections générales en République démocratique du Congo

octobre
1997
Accession de Denis Sassou-Nguesso à la présidence de la République du Congo

août
1992
Élection de Pascal Lissouba à la présidence de la République du Congo

février
1986
Ouverture du premier Sommet de la francophonie

février
1979
Accession de Denis Sassou-Nguesso à la présidence de la République populaire du Congo

mars
1977
Assassinat du président congolais Marien Ngouabi

décembre
1968
Accession de Marien Ngouabi à la présidence de la République du Congo

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

Le jeudi 18 novembre 2010, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) statuait que la nouvelle vague d'infections au virus de la poliomyélite au Congo-Brazzaville avait atteint le stade d'épidémie (1). Selon Jacques Dubeau, médecin-réanimateur de retour de la mission de Médecins Sans Frontières à Pointe-Noire, la situation en date du 24 décembre 2010 était préoccupante. Plus de 500 malades avaient été hospitalisés pour la polio dans ce secteur, et on dénombrait plus de 200 victimes (2). Le dernier cas de poliomyélite au Congo remontait à 2000 et des investigations sont menées depuis pour déterminer l'origine de ces infections (3).

Un virus qui paralyse ses victimes

La poliomyélite est une maladie infectieuse virale qui peut entraîner des paralysies plus ou moins graves, plus ou moins diffuses, et être rapidement mortelle en cas d'atteinte du système respiratoire (4). Trois types de virus de virus sauvage (non vaccinal) provoquent la maladie chez l'homme : les virus de type 1, 2 ou 3. L'homme en est le seul réservoir, c'est-à-dire qu'il est le seul à être porteur du virus. La maladie entraîne une paralysie flasque des muscles, notamment des membres, et dans les cas sévères, celle du diaphragme. L'atteinte de celui-ci entraîne la mort si une assistance respiratoire efficace n'est pas mise en place (5).

La poliomyélite commence à se manifester par des symptômes de type grippal, fièvre, fatigue, céphalées pouvant s'accompagner de vomissements, raideur de la nuque et douleurs dans les membres. Une paralysie irréversible, des jambes en général, survient dans un cas sur 200 infections. Entre 5 et 10 % des patients paralysés meurent lorsque leurs muscles respiratoires sont paralysés (6). Généralement, la polio affecte surtout les enfants en bas âge, âgés de moins de 5 ans (7). La vaccination est le seul moyen d'éradiquer la maladie, car il n'y a aucun traitement connu pour soigner celle-ci. Si un individu est infecté, seuls les symptômes peuvent être atténués.

Un fléau de l'enfance en voie d'être éradiqué ?

Avant l'ère vaccinale, la maladie était l'un des plus terribles fléaux de l'enfance. La poliomyélite touchait plus de 600 000 enfants par an dans le monde (8). Grace à la vaccination, l'incidence de la poliomyélite a diminué de plus de 99 % depuis 1988, passant de plus de 350 000 cas estimés à plus d'un millier (1655 cas éclarés en 2008). La maladie n'est plus considérée comme endémique que dans 4 pays: le Nigeria, l'Inde, l'Afghanistan et le Pakistan. En 1994, le continent américain a été certifié exempt de poliomyélite, suivi en 2000 par la région du Pacifique occidental et, récemment, en juin 2002, par l'Europe (9).

Alors que le nombre de cas de poliomyélite a considérablement diminué en Asie ces dernières années, on assiste depuis 2002 à une recrudescence des cas en Afrique, notamment au Nigeria. En République démocratique du Congo, la circulation des poliovirus sauvages était arrêtée entre 2001 et 2005, mais réintroduite dans le pays en 2006 à partir de l'Angola (10). Malgré cette augmentation d'infections en Afrique, la polio pourrait être, après la variole, la seconde maladie virale éradiquée par la vaccination.

Une épidémie inhabituelle au Congo-Brazzaville

Le dernier cas de poliomyélite au Congo-Brazaville avait été signalé il y a près d'une décennie, soit en 2000. Habituellement la maladie touche les jeunes en bas âge, âgés de 5 ans et moins, mais l'épidémie qui sévit actuellement est différente. Selon un communiqué de l'Initiative mondiale pour l'éradication de la polio, la plupart des cas ont touché des jeunes adultes, âgés de 15 à 25 ans (11). Seul un cas concerne un enfant âgé de moins de cinq ans. « De manière générale, la poliomyélite ne tue plus. Mais ce qui se passe au Congo/Brazzaville est inhabituel, l'épidémie touche tous les âges soit entre 1 et 72 ans », a souligné le docteur Tsogbe Koffi, directeur du programme élargi de vaccination (PEV) contre la poliomyélite en RDC (12).

Selon la représentante du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) au Congo, Marianne Flach, le taux de mortalité est également exceptionnellement élevé pour le virus de la poliomyélite : il se situe autour de 47% (13). La mutation de ce poliovirus pourrait s'expliquer par le fait que cette génération, à la suite des conflits armés qu'a connus le Congo-Brazzaville, n'a pas été vaccinée normalement et n'a pas de protection et d'immunité. « Le Congo/Brazzaville n'est pas le premier pays à vivre cette situation. Certains pays africains, notamment la Namibie, et européens, ont vécu cette situation », a fait savoir le docteur Tsogbe Koffi (14). L'épidémie serait due à un poliovirus importé (15).

Un partenariat public-privé pour éradiquer la polio

Pour vaincre la maladie grâce à la vaccination, un effort a été décidé au niveau mondial en 1988 : l'Initiative mondiale pour l'éradication de la polio. Cette initiative est un partenariat public-privé placé sous l'égide des gouvernements nationaux, de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), du Rotary International, des Centres américains pour le contrôle des maladies (CDC), et de l'UNICEF. Son objectif est d'éradiquer la polio dans le monde entier pour la fin de l'année 2012 (16).

La stratégie pour interrompre la transmission du poliovirus sauvage est basée tout d'abord sur la mise en place d'une couverture vaccinale de routine élevée chez le nourrisson. Elle prévoit l'administration de quatre doses de vaccin antipoliomyélitique oral pendant la première année. De plus, des doses supplémentaires de ce vaccin (antipoliomyélitique oral) sont administrées à tous les enfants de moins de 5 ans au cours de journées nationales de vaccination (JNV). L'incidence de la poliomyélite a diminué de plus de 99 % depuis 1988 selon l'Institut Pasteur (17).

Une campagne de vaccination monstre au Congo-Brazzaville

L'UNICEF et l'OMS avaient lancé, en novembre 2010, une campagne de vaccination contre la poliomyélite qui devait fournir une vaccination à 3 millions d'enfants et d'adultes en Afrique centrale. Cette campagne de vaccination synchronisée sous-régionale devait couvrir toute la population et impliquer le Congo, l'Angola et la RDC (18). En ce qui concerne la RDC, seule la province du Bas-Congo avait été ciblée pour cette campagne, notamment les 16 zones de santé limitrophes à l'Angola et au Congo-Brazzaville (19).

Selon le représentant de l'OMS, le Dr Youssouf Gamatié : « Les résultats encourageants que nous enregistrons sont à mettre à l'actif du fort engagement des autorités politiques, administratives et sanitaires de la République du Congo, de l'implication des partenaires et de la mobilisation effective de l'ensemble de la population » (20). « Depuis le mois d'octobre, nous avons fourni 18 millions de vaccins au ministère de la Santé, et cela a constitué un défi logistique énorme », a expliqué Mme Marianne Flach, représentante de l'UNICEF (21).

Ainsi, le Congo-Brazzaville est en bonne voie pour arrêter rapidement cette épidémie, mais il est important que les efforts soient entrepris de façon conjointe pour définitivement arrêter la circulation du virus dans tous les pays de la région (22).




Références:

1- KAM, Laura, « Afrique : Brazzaville touchée par la poliomyélite », Afrique Actu, jeudi 18 novembre 2010, http://www.afriqueactu.net/14740/sante/afrique-bra... (Consulté le 20 mars 2011)

2- DUBEAU, Jacques, «Congo-Brazzaville : 500 cas de polio en un mois ! », MSF, vendredi 24 décembre 2010, http://www.msf.fr/2010/12/24/1903/congo-brazzavill... (Consulté le 20 mars 2011)

3- INFOSPLUS GABON, « Afrique : La poliomyélite réapparaît au Congo Brazzaville », vendredi 5 novembre 2010, http://www.infosplusgabon.com/article.php3?id_article=5617, (Consulté le 20 mars 2011)

4- MAURY, Marc, « La poliomyélite », Faculté de Médecine de l'université de Rennes, http://www.med.univ-rennes1.fr/sisrai/art/poliomye... (Consulté le 20 mars 2011)

5- Loc. Cit.

6- INSTITUT PASTEUR, « La poliomyélite », mars 2009, http://www.pasteur.fr/ip/easysite/pasteur/fr/press... (Consulté le 20 mars 2011)

7- Loc. Cit.

8- INSTITUT PASTEUR. Op.cit.

9- Loc. Cit.

10- KAM, Laura. Op.cit.

11- Loc. Cit.

12- DIASONGA NTELOLO, Dovin, « L'épidémie de la poliomyélite guette Kinshasa et le Bas Congo », Groupe Observateur, vendredi 19 novembre 2010, http://www.lobservateur.cd/index.php?option=com_co... (Consulté le 20 mars 2011)

13- GAMPAKA, Eugène, « Congo-Brazzaville: Plus de 200 morts de la poliomyélite », AllAfrica, vendredi 17 décembre 2010, http://fr.allafrica.com/stories/201012170817.html, (Consulté le 20 mars 2011)

14- DIASONGA NTELOLO, Dovin. Op.cit.

15- KAM, Laura. Op.ci.

16- INITIATIVE MONDIALE POUR L'ÉRADICATION DE LA POLIO, « Plan stratégique 2010-2012 : jusqu'au dernier enfant », OMS, 2010, http://www.polioeradication.org/Portals/0/Document... (Consulté le 20 mars 2011)

17- INSTITUT PASTEUR. Op.cit.

18- DIASONGA NTELOLO, Dovin. Op.cit.

19- Loc. Cit.

20- ONU, « ONU au Congo : Campagne nationale de vaccination contre la poliomyélite : résultats encourageants du deuxième passage», vendredi 17 décembre 2010, http://www.un.cg/index.php?page=second-index.php&a... (Consulté le 20 mars 2011)

21- Loc. Cit.

22- Loc. Cit.

Dernière modification: 2011-03-28 08:05:10

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

L'opposition s'attend à une autre année de persécutions au Congo-Brazzaville
>février 2019


Le pont Kinshasa-Brazzaville : un nouvel espoir pour l'économie congolaise
>février 2019


Un tournant étrange pour la démocratie à Brazzaville
>janvier 2016


Congo-Brazzaville : l'initiative mondiale contre l'épidémie de polio ne se laisse pas paralyser
>mars 2011


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019