23 mai 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

15 février 2011

Tremblement de terre au Chili : un an déjà


Karla Karene Adewinogo Nkoma
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Balado: Le monde en perspective




Nouveauté. Écoutez en baladodiffusion les rencontres qu'animent les professeures Isabelle Lacroix et Karine Prémont sur des questions qui touchent les enjeux démocratiques, les relations internationales ou les modes de scrutin. Des rencontres de 20 minutes dans un style simple et ouvert avec des spécialistes, des personnes présentes sur le terrain et aussi des étudiantes et étudiants de second cycle.

Au fil du temps

décembre
2013
Élection de Michelle Bachelet à la présidence du Chili

octobre
2010
Sauvetage de 33 mineurs au Chili

janvier
2010
Élection de Sebastian Pinera à la présidence du Chili

janvier
2006
Élection de Michelle Bachelet à la présidence du Chili

juin
1991
Tenue du Sommet de l'Organisation des États américains à Santiago

octobre
1988
Référendum défavorable au président chilien Augusto Pinochet

août
1980
Signature du traité de Montevideo entre les pays de l'Alalc

septembre
1976
Assassinat de l'ex-ministre chilien Orlando Letelier

novembre
1975
Déclenchement de l'opération Condor

septembre
1974
Assassinat du général chilien Carlos Prats

septembre
1973
Renversement du gouvernement de Salvador Allende au Chili

novembre
1970
Accession de Salvador Allende à la présidence du Chili

octobre
1970
Assassinat du général chilien René Schneider

mai
1969
Création du Pacte andin

octobre
1965
Création du Mouvement de la gauche révolutionnaire (MIR) au Chili

février
1960
Signature du traité de Montevideo créant l'Association de libre-échange de l'Amérique latine

décembre
1959
Création de la Banque interaméricaine de développement

décembre
1959
Signature d'un traité international protégeant l'Antarctique

mars
1948
Création de l'Organisation des États américains

Le 27 février 2010, un des plus violents tremblements de terre des cent dernières années a frappé le Chili avec une magnitude de 8.8. Avec une population d'environ trois millions d'habitants, les zones côtières ont été les plus touchées. Les États-Unis, la Polynésie française et plusieurs pays d'Amérique du Sud ont eux aussi été alertés et appelés à la vigilance (1).



Bilans humain et matériel désastreux

À la suite de cette catastrophe naturelle qui a touché le Chili, le pays a subi des dégâts matériels importants et la population chilienne s'est réveillée dans la détresse. En termes de pertes de vies humaines, le gouvernement avait d'abord annoncé un bilan provisoire de 708 morts et près de 2 millions de sinistrés (2). Le lendemain du séisme, dans le centre du Chili, un immeuble qui s'était écroulé la veille gardait encore quarante huit personnes prisonnières dans les décombres. Le séisme a aussi endommagé les terminaux de l'aéroport international de Santiago et seulement quelques vols ont pu atterrir exceptionnellement. Inquiétés par la résistance de leurs habitations et pour éviter une nouvelle vague meurtrière, des milliers d'habitants de la région de Santiago ont préféré dormir sous des tentes.

Pendant toute la fin de semaine, le sol chilien a continué de trembler et il était difficile de travailler avec les répliques. C'est pour cette raison que les secouristes avaient du mal à venir en aide aux sinistrés et dégager les personnes encore sous les décombres(3). Les habitations ont été détruites par la montée des eaux et les secousses. Les ponts se sont affaissés, les routes se sont fendues et les habitations ont été complètement détruites(4). La population était privée d'électricité, de téléphone et d'eau. Selon les calculs de la société américaine AQECAT, spécialiste dans la modélisation du risque, les dégâts de la catastrophe pourraient coûter au pays entre 15 et 30 milliards de dollars(5).

Un appel à l'aide entendu

D'après le porte-parole du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha), les autorités chiliennes ont officiellement intercédé auprès de l'assistance internationale après avoir demandé à celle-ci d'attendre. Face à l'ampleur des dégâts et la multiplication des victimes, le gouvernement chilien a exposé ses besoins en ponts mobiles, en téléphones satellitaires, en générateurs d'électricité, en purification d'eau et autres besoins de même nature(6). Très vite, pour pallier les violents débordements et les troubles liés à l'ordre public, le gouvernement chilien a déployé près de 7000 militaires et instauré un couvre-feu, particulièrement dans les zones les plus touchées par la catastrophe (7).

Luis Inacio Lula da Silva, le président brésilien, était le premier chef d'État à se rendre au Chili après la catastrophe pour exprimer sa solidarité. Il a, par la même occasion, promis l'arrivée d'un avion d'aide dans les plus brefs délais en provenance du Brésil. De son côté, le programme alimentaire mondial (PAM) s'est manifesté en prévoyant près de 30 tonnes de denrées alimentaires pour la population sinistrée. En réponse à la demande chilienne, les Nations unies (ONU) et leurs États membres ont rapidement intervenu. À cet effet, la secrétaire d'État américaine Hillary Clinton, de passage dans le cadre d'une tournée latino-américaine, affirmait : « Ils ont demandé du matériel de communication, dont j'apporterai une partie avec notre avion »(8). L'ONU s'est, pour sa part, engagée depuis New York et Genève à envoyer une vingtaine de téléphones satellitaires. En vue de fournir une aide humanitaire urgente aux victimes du séisme, le Canada s'est engagé à verser près de 2 millions de dollars(9). L'aide européenne a été distribuée par Télécoms sans frontière, l'Organisation panaméricaine de la santé et les branches espagnole et allemande de la Croix-Rouge. Aussi, l'Union européenne a envoyé 3 millions d'euros et des experts pour coordonner la distribution du matériel(10).

Toutefois, il reste beaucoup de choses à faire et la reconstruction du pays s'annonce difficile et onéreuse. Le Chili est l'un des territoires les plus sismiques du monde. Après les séismes de 1960, de 1985, puis celui de 2010, il est clair que la population chilienne est quelque peu sensible, traumatisée, voire angoissée(11). Un an après le séisme, chacun tente de faire semblant que la vie continue, certains ont repris le travail même si les conditions de vie se sont détériorées. Aujourd'hui encore, l'un des sujets les plus brûlants dans la société tourne autour des méthodes de construction qui devront être préconisées afin de prévenir d'éventuels dégâts matériels(12).




Références:

(1) FRANCEINFO.COM, Violent séisme au Chili, publié le 27 février 2010. http://www.france-info.com/monde-ameriques-2010-02... Consulté le 14 février 2011.

(2) LEMONDE.FR, Au Chili, le bilan des morts atteint 708 morts. Publié le 28 février 2010. http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/02/28/a... Consulté le 11 février 2011.

(3) Ibid.

(4) Ibid

(5) RADIOCANADA.CA, le bilan confirmé est de 300 morts. Samedi 27 février 2010. http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International... Consulté le 13 février 2011.

(6) L'EXPRESS.FR, Le Chili prend des mesures d'exception. Publié le 1er mars 2010. http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique/ap... Consulté le 14 février 2011

(7) LEMONDE.FR. Op cit.

(8) MÉTROFRANCE.COM. L'appel à l'aide du Chili. Publié le 3 mars 2010. http://www.metrofrance.com/info/seisme-l-appel-a-l... Consulté le 12 février 2011.

(9) AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL CANADA. La réponse du Canada auChili.http://www.international.gc.ca/humanitaria... (En ligne) Consulté le 14 février 2011.

(10) Commission européenne. Chili, reconstruire après le séisme. Publié le 17 mars 2010. http://ec.europa.eu/news/external_relations/100317_fr.htm. Consulté le 13 février 2011.

(11) ALMA LATINA, APRÈS LE SÉISME, LE Chili cherche à comprendre. Publié le 10 mars 2010. http://www.rue89.com/2010/03/06/apres-le-seisme-le... Consulté le 13 février 2011.

(12) ibid.

Dernière modification: 2011-02-28 09:39:45

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Le Chili : pays dépendant de l'or rouge
>novembre 2018


Scandale de pédophilie : l'Église chilienne en crise
>septembre 2018


Législatives chiliennes : la réforme enfin appliquée!
>janvier 2018


Chili: un dur retour à la réalité pour Bachelet
>septembre 2017


Une nouvelle Constitution au Chili ?
>janvier 2016


Chili : un passage à vide pour Michelle Bachelet ?
>septembre 2015


Présidentielle au Chili : bataille de titans entre l'ex-président Bachelet et la « dame de fer » de la droite
>octobre 2013


Chili: manifestations du 1er mai mouvementées
>septembre 2013


L'Union européenne et la Communauté des États latino-américains et des Caraïbes se réunissent à Santiago
>avril 2013


Le Chili lève le voile sur la mort controversée d'Allende
>janvier 2012


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016