16 juin 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

1 février 2011

L'Afrique du Sud : un des acteurs-clés dans la lutte contre le sida


Maxime Ferland
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mai
2019
Élection d’un gouvernement du Congrès national africain en Afrique du Sud

mars
2019
Annonce du départ du président algérien Abdelaziz Bouteflika

février
2018
Démission du président sud-africain Jacob Zuma

mai
2014
Réélection du Congrès national africain de Jacob Zuma en Afrique du Sud

décembre
2013
Décès de l'ex-président sud-africain Nelson Mandela

juin
2010
Présentation de la Coupe du monde de football en Afrique du Sud

mai
2009
Élection de Jacob Zuma à la présidence de l'Afrique du Sud

mai
2008
Attaques xénophobes en Afrique du Sud

juillet
2007
Présentation de la journée Live Earth

août
2002
Ouverture d'un sommet sur le développement durable à Johannesburg

juin
1995
Conquête de la Coupe du monde de rugby par l'Afrique du Sud

mai
1994
Élection de Nelson Mandela à la présidence de l'Afrique du Sud

juin
1991
Abolition des dernières lois ségrégationnistes en Afrique du Sud

mars
1990
Proclamation d'indépendance de la Namibie

février
1990
Libération de Nelson Mandela en Afrique du Sud

décembre
1988
Signature à New York d'un traité sur le conflit en Angola

septembre
1984
Élection de Pieter Botha à la présidence de l'Afrique du Sud

juin
1976
Émeutes à Soweto en Afrique du Sud

décembre
1967
Première greffe cardiaque de l'histoire

Le 23 novembre 2010, le programme commun des Nations unies sur le VIH/Sida (ONUSIDA) a publié son bilan sur l'épidémie mondiale de sida. Ce nouveau rapport révèle que la trajectoire de cette épidémie commence à se modifier. Le nombre de personnes nouvellement infectées par le VIH a reculé de près de 20% en dix ans, tout comme le nombre de décès liés au sida qui a diminué lui aussi d'environ 20% sur les 5 dernières années. Le rapport de 2010 contient des données de base sur la situation du VIH dans 182 pays (1).

De 2001 à 2009, le nombre de nouvelles infections du VIH s'est stabilisé ou réduit de plus de 25% dans 56 pays, dont 34 sont des pays d'Afrique subsaharienne. Toutefois, cette région reste la plus affectée par l'épidémie dans le monde : elle concentre 69% de l'ensemble des nouvelles infections du VIH (2). Des 33,4 millions de personnes dans le monde vivant avec le VIH en 2008, selon ONUSIDA, l'organisme des Nations unies spécialisé dans la lutte contre le sida, 22,4 millions résidaient en Afrique subsaharienne (3).

Afrique du Sud : 1 personne sur 10 séropositive

La situation sanitaire en Afrique du Sud est aussi dramatique que les données sur l'incidence de la maladie. Le sida est l'une des premières causes de mortalité dans l'ensemble du pays. Selon l'étude nationale du Centre de recherches en sciences humaines (HRSC), 10,9 % des Sud-Africains âgés de deux ans et plus en sont atteints (4).

Sur une population totale d'environ 50 millions d'habitants, c'est près de 5,7 millions de Sud-Africains qui étaient infectés en 2007, dont 2,5% d'enfants âgés de moins de 14 ans (5). Un chiffre qui fait de l'Afrique du Sud le pays le plus touché au monde par ce virus.

Enfin, l'épidémie touche particulièrement les populations noires, les jeunes et les femmes. Le tiers des Sud-Africaines âgées entre 25 et 29 ans est contaminé. En 2005, au Kwazulu-Natal, une province en majorité noire, entre 38 et 50 % des femmes enceintes sont contaminées (6). En tout, plus de 300 000 personnes sont mortes du sida entre 2005 et 2006 en Afrique du Sud (7).

Des croyances nocives

Ce lourd bilan n'est pas qu'une question de fatalité. Il y a aussi clairement une responsabilité politique. L'ancien président Thabo Mbeki a nié pendant des années l'ampleur et les causes de la maladie, empêchant ainsi la mise en place d'une politique de soins et de prévention efficace. Parmi les remèdes proposés à l'époque par l'ancienne ministre de la Santé, on retrouvait par exemple le jus de citron, l'huile d'olive, l'ail et la betterave (8).

Thabo Mbeki prêtait complaisamment l'oreille aux tenants d'une théorie selon laquelle, contre l'évidence scientifique, le VIH n'est pas la cause du sida. Secondé par sa ministre de la Santé, Manto Tshabalala-Msimang, il affirmait que les antirétroviraux étaient plus dangereux que la maladie elle-même (9).

Son successeur, Jacob Zuma, n'a pas non plus fait avancer la lutte contre la maladie. Lors de son procès pour le viol d'une jeune femme en 2006, il a déclaré avoir pris une douche après avoir eu des relations avec cette femme, la sachant séropositive (10).

L'accès aux antirétroviraux reste problématique en Afrique du Sud en raison d'une méconnaissance de la maladie et de préjugés moraux. Sous la présidence de Mbeki, seulement 28 à 31 % des patients y avaient effectivement accès (11). L'utilisation de préservatifs a aussi longtemps fait défaut en Afrique sub-saharienne, comme le rapporte l'ONUSIDA.

Rappelons aussi que certaines personnalités sud-africaines maintiennent encore que les chiffres du VIH touchant la population noire ne sont que de simples manipulations statistiques de l'opposition : des « chiffres-mythes » pour stigmatiser une certaine partie de la population dans une suite logique de l'apartheid (12).

Zuma change son fusil d'épaule

En avril 2010, en lançant une campagne de masse de prévention et de traitement de l'infection par le VIH, le président sud-africain Jacob Zuma tourne l'une des pages les plus sombres de la période post-apartheid, celle du déni face au sida (13). La campagne vise, d'ici à 2011, à effectuer des tests de dépistage volontaires chez 15 millions de personnes, contre 2,5 millions en 2009, et à fournir des traitements anti-VIH à 1,5 million de personnes, contre environ 1 million en 2009 (14).

« Cette approche d'une santé globale, avec une mobilisation communautaire, est une véritable révolution », commente Michel Sidibé. Le directeur exécutif de l'ONUSIDA souligne que la nouvelle campagne « ouvre également un espace pour la discussion sur la politique de prix des médicaments pratiquée en Afrique du Sud (15) ».

La prévention porte ses fruits

Le sida est l'un des grands défis de l'Afrique du Sud, un pays qui compte moins de 1 % de la population mondiale mais représente 17 % des cas d'infections par le VIH sur la planète (14). Parmi les cinq pays affectés par les plus grandes épidémies de la région, quatre (l'Éthiopie, l'Afrique du Sud, la Zambie et le Zimbabwe) ont réussi à faire baisser de plus de 25 % le nombre de nouvelles infections de VIH (16).

En Afrique du Sud, le pourcentage de nouvelles infections au sein du groupe des jeunes de dix-huit ans et moins s'est beaucoup réduit : il est passé de 1,8 % en 2005 à 0,8 % en 2008. Parmi les femmes du groupe des 15 à 24 ans, il a chuté de 5,5 % à 2,2% entre 2003 et 2008. Des résultats essentiellement obtenus grâce à des campagnes d'information accrues ainsi qu'une disponibilité et une utilisation en hausse du préservatif (17).

Le rapport de l'ONUSIDA et la campagne de prévention et de traitement mise en place par le président Zuma sont des signes d'espoir. Mais comme le mentionne Michel Sidibé, directeur exécutif du programme, il faut que cette nouvelle décennie de l'épidémie nous oriente vers des programmes rentables, ciblés, et transposés à une plus grande échelle, qui visent à accélérer les progrès vers des résultats (18).




Références:

1- NDONGO, Jean-Pierre, « ONUSIDA : Rapport sur l'épidémie mondiale de sida 2010», AfriqueActu, mardi 23 novembre 2010, http://afriqueactu.net/15103/sante/onusida-rapport... (Consulté le 27 janvier 2011)

2- HUET, Mélina, «VIH / SIDA - Le rapport Onusida relève la progression de l'Afrique du Sud», Le Petit Journal, jeudi 9 décembre 2010, http://www.lepetitjournal.com/johannesbourg/a-la-u... (Consulté le 27 janvier 2011)

3- BENKIMOUN, Paul, «L'Afrique du Sud lance un plan ambitieux contre le sida », Le Monde, mardi 27 avril 2010, http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/04/27/l... (Consulté le 27 janvier 2011)

4- HSRC, «Third national HIV survey shows SA's epidemic has stabilised, with promising signs of a declining epidemic among children and teenagers », HSRC, 11 juin 2009, http://www.hsrc.ac.za/Media_Release-379.phtml, (Consulté le 28 janvier 2011)

5- BARTON-KNOTT, Sophie, « Afrique subsaharienne : Dernières tendances épidémiologiques », ONUSIDA, 2009, http://data.unaids.org/pub/FactSheet/2009/20091124... (Consulté le 29 janvier 2011)

6- HIRSCH, Valérie, « Sida : l'Afrique du Sud change de cap », octobre 2006, http://www.liberation.fr/terre/010162834-sida-l-af... (Consulté le 29 janvier 2011)

7- LE MONDE, « 1 sud-africain sur 10 a le sida», 11 juin 2009, http://afriquedusud.blog.lemonde.fr/2009/06/11/1-s... (Consulté le 29 janvier 2011)

8- Loc. cit.

9- Loc. Cit.

10- BENTLEY, John, « Sida : l'Afrique du Sud en état d'urgence », Le Figaro, 27 mars 2010, http://plus.lefigaro.fr/note/sida-lafrique-du-sud-... (Consulté le 29 janvier 2011)

11- CESSOU, Sabine, «Afrique du Sud : des espoirs de changement sur le sida », Syphia Info, 30 avril 2009, http://www.syfia.info/index.php5?view=articles&act... (Consulté le 29 janvier 2011)

12- HUET. Op.cit. p.1

13- BENKIMOUN. Op.cit. p.1

14- Loc. cit.

15- Loc. cit.

16- NDONGO. Op. cit. p.1

17- Loc. cit.

18- ONUSIDA, «Vue d'ensemble : Rapport ONUSIDA sur l'épidémie mondiale de sida 2010 », UNAIDS, 23 novembre 2010, http://www.unaids.org/globalreport/documents/20101... (Consulté le 29 janvier 2011)

Dernière modification: 2011-02-08 09:39:34

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

L'Afrique du Sud compte donner une orientation pacifiste au Conseil de sécurité
>février 2019


Le nucléaire : nécessité ou poudre aux yeux pour l'Afrique du Sud?
>décembre 2017


Afrique du Sud : le président aux neuf vies
>novembre 2017


Les drogues illicites : un terrain périlleux pour l'Afrique du Sud
>février 2017


Un nécessaire coup de pouce énergétique pour l'Afrique
>mars 2016


Une position plus continentale qu'émergente pour l'Afrique du Sud à la COP21
>janvier 2016


Nouvelle ère de changement pour l'Alliance démocratique en Afrique du Sud
>septembre 2015


Fin de la grève du platine : victoire coûteuse en Afrique du Sud
>septembre 2014


L'intégration économique régionale : une solution pour l'Afrique ?
>janvier 2014


Afrique du Sud : création d'un nouveau parti d'opposition sur fond de lutte raciale
>novembre 2013


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016