25 juin 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

22 octobre 2012

Une femme d'expérience à la tête de l'Union africaine


Lysandre Beauchemin
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mai
2019
Élection d’un gouvernement du Congrès national africain en Afrique du Sud

mars
2019
Annonce du départ du président algérien Abdelaziz Bouteflika

février
2018
Démission du président sud-africain Jacob Zuma

mai
2014
Réélection du Congrès national africain de Jacob Zuma en Afrique du Sud

décembre
2013
Décès de l'ex-président sud-africain Nelson Mandela

juin
2010
Présentation de la Coupe du monde de football en Afrique du Sud

mai
2009
Élection de Jacob Zuma à la présidence de l'Afrique du Sud

mai
2008
Attaques xénophobes en Afrique du Sud

juillet
2007
Présentation de la journée Live Earth

août
2002
Ouverture d'un sommet sur le développement durable à Johannesburg

juin
1995
Conquête de la Coupe du monde de rugby par l'Afrique du Sud

mai
1994
Élection de Nelson Mandela à la présidence de l'Afrique du Sud

juin
1991
Abolition des dernières lois ségrégationnistes en Afrique du Sud

mars
1990
Proclamation d'indépendance de la Namibie

février
1990
Libération de Nelson Mandela en Afrique du Sud

décembre
1988
Signature à New York d'un traité sur le conflit en Angola

septembre
1984
Élection de Pieter Botha à la présidence de l'Afrique du Sud

juin
1976
Émeutes à Soweto en Afrique du Sud

décembre
1967
Première greffe cardiaque de l'histoire

La Sud-Africaine Nkosazana Dlamini Zuma a été élue présidente de la Commission de l'Union africaine le 16 juillet 2012, lors du dix-neuvième sommet de cette organisation réunissant des chefs d'État et de gouvernement (1). Quelques mois plus tard, soit le 15 octobre 2012, elle entre officiellement en fonction. Elle est la première femme et la première anglophone à obtenir ce poste.

Des élections enflammées

Anciennement connue sous le nom d'Organisation de l'Unité africaine (OUA), l'Union africaine (UA) a vécu une réforme institutionnelle en 2002 (2). Cette organisation, qui regroupe 54 pays, est dirigée par la Commission. Cette dernière est l'organe moteur de l'institution. Fondée sur le développement économique, la défense des droits de l'Homme et l'instauration de la démocratie sur le continent africain, l'UA est toutefois critiquée pour « son manque d'initiatives et d'efficacité (3)».

Organisée en Éthiopie, où siège la Commission, l'élection à la présidence de cette institution a nécessité 4 tours de scrutin avant que la victoire soit attribuée à Mme Zuma. Candidate de la Communauté de développement de l'Afrique australe, cette dernière se disputait le titre avec le président sortant, M. Jean Ping. Au premier tour, Mme Zuma a obtenu 27 voix contre 24 pour M. Ping. Puis, au deuxième tour elle a décroché 29 voix contre 22 pour son unique rival, tandis qu'au troisième tour elle a emporté 33 voix (4). C'est au quatrième tour qu'elle a remporté l'élection, après une lutte féroce d'environ 6 mois, avec un total de 37 voix (5). Ayant obtenu facilement les 2/3 des voix nécessaires pour remporter l'élection au dernier tour, elle devient ainsi la quatrième présidente de la Commission de l'UA pour un mandat de 4 ans (6). Un membre du Congrès national africain (ANC), le parti politique au pouvoir en Afrique du Sud, témoigne de sa confiance en la nouvelle présidente en affirmant « we believe that in her hands, the AU is safe (7). »

Un mandat riche en défis

Réputée pour son efficacité exceptionnelle, Mme Zuma n'en est pas à sa première expérience en politique (8). Elle s'est d'abord impliquée activement contre l'apartheid dans les années 1970, ce qui explique son exil en Grande-Bretagne (9). C'est d'ailleurs à cet endroit qu'elle termine ses études en pédiatrie, tout en militant pour l'ANC (10). De retour sur le continent africain dans les années 1980, c'est au Swaziland qu'elle fait la rencontre de son époux, le président Jacob Zuma, de qui elle se séparera par la suite.

Avec la fin de l'apartheid et l'arrivée des premières élections démocratiques, le président Nelson Mandela confie à Mme Zuma le ministère de la Santé. Puis, sous la présidence de Thabo Mbeki, elle a été ministre des Affaires étrangères jusqu'en 2009 (11). Finalement, elle était ministre de l'Intérieur au moment des élections à la Commission de l'Union africaine (12). Elle a donc été ministre sans interruption depuis 1994.

Bien que la mission globale de la présidente de la Commission est de faire entendre la voix du contient africain sur la scène internationale, certaines priorités ont déjà été promues. Mme Zuma a déclaré que ses premières actions viseront les « règlements de conflits tels que ceux du Mali et ceux de la région du Sahel, de l'est de la République démocratique du Congo (RDC) et dans la région des Grands Lacs (13). » Elle est soucieuse de la place des femmes dans la prise de décisions politiques, mais davantage pour la paix, la sécurité et la stabilité en Afrique (14). Les thèmes de la sécurité alimentaire, de l'exploitation des ressources naturelles, de la santé et de l'éducation, du développement des infrastructures et des échanges intra-africains figurent aussi dans son discours (15).

Malgré le programme prometteur de la nouvelle présidente, quelques doutes persistent pour les plus petits pays qui craignent une hégémonie de l'Afrique du Sud sur le continent africain. Afin de les rassurer, Mme Zuma explique que « l'Afrique du Sud ne va pas déménager à Addis pour venir diriger l'Union africaine (16). »




Références:

(1) JEUNE AFRIQUE. Nkosazana Dlamini-Zuma élue présidente de la Commission de l'Union africaine, Jeune Afrique, 15 juillet 2012, [En ligne], http://www.jeuneafrique.com/Article/..., (page consultée le 21 octobre 2012).

(2) MENOTTI, Alain. U.A. (Union africaine), Encyclopædia Universalis, [En ligne], http://www.universalis-edu.com/... (Page consultée le 19 octobre 2012).

(3) DEFFRENNES, Marine. Nkosazana Dlamini-Zuma : une femme de poigne à la tête de l'Union africaine, Terrafemina, 16 octobre 2012, [En ligne], http://www.terrafemina.com/societe/international/... (Page consultée le 19 octobre 2012).

(4) EL MOUDJAHID. Commission de l'UA : La Sud-Africaine Nkosazana Dlamini Zuma élue présidente, El Moudjahid, 17 juillet 2012, [En ligne], http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/30..., (Page consultée le 19 octobre 2012).

(5) Loc. cit.

(6) UNION AFRICAINE. New African Union Commission, site officiel, [En ligne], http://www.au.int/fr/commission, (Page consultée le 19 octobre 2012).

(7) GLOBAL POST. Nkosazana Dlamini-Zuma chosen as new African Union leader, Global Post, 15 juillet 2012, [En ligne], http://www.globalpost.com/dispatch/news/regio..., (Page consultée le 21 octobre 2012).

(8) AFP. Nkosazana Dlamini-Zuma, une "Dame de fer" sud-africaine pour diriger l'UA, Eureka, 15 octobre 2012, [En ligne], http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/Monde... (Page consultée le 19 octobre 2012).

(9) Loc. cit.

(10) BOISSELET, Pierre. Nkosazana Dlamini-Zuma, une ex de choc à la tête de l'Union africaine, Jeune Afrique, 15 juillet 2012, [En ligne], http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA..., (Page consultée le 19 octobre 2012).

(11) BOISSELET, Pierre. Union africaine : le fabuleux destin de Nkosazana Dlamini-Zuma, Jeune Afrique, 15 octobre 2012, [En ligne], http://www.jeuneafrique.com/Article/JA270..., (Page consultée le 19 octobre 2012).

(12) WHOS'WHO. Nkosazana Dlamini-Zuma, Who's who southern africa, [En ligne], http://www.whoswho.co.za/nkosazana-dlamini-zuma-919, (Page consultée le 21 octobre 2012).

(13) RFI. Les dossiers qui attendent Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de l'Union africaine, All africa, 15 octobre 2012, [En ligne], http://www.rfi.fr/afrique/20121015-nkosazana-dlami... (Page consultée le 19 octobre 2012).

(14) ALL AFRICA. Gabon: Fraichement installée, Mme Nkosazana dlamini-zuma promet de s'attaquer aux crises en RDC et au Mali, Eureka, 17 octobre 2012, [En ligne], http://fr.allafrica.com/stories/201210171460.html, (Page consultée le 21 octobre 2012).

(15) Loc. cit.

(16) RFI. Les dossiers qui..., Op. Cit.

Dernière modification: 2012-10-29 08:26:26

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

L'Afrique du Sud compte donner une orientation pacifiste au Conseil de sécurité
>février 2019


Le nucléaire : nécessité ou poudre aux yeux pour l'Afrique du Sud?
>décembre 2017


Afrique du Sud : le président aux neuf vies
>novembre 2017


Les drogues illicites : un terrain périlleux pour l'Afrique du Sud
>février 2017


Un nécessaire coup de pouce énergétique pour l'Afrique
>mars 2016


Une position plus continentale qu'émergente pour l'Afrique du Sud à la COP21
>janvier 2016


Nouvelle ère de changement pour l'Alliance démocratique en Afrique du Sud
>septembre 2015


Fin de la grève du platine : victoire coûteuse en Afrique du Sud
>septembre 2014


L'intégration économique régionale : une solution pour l'Afrique ?
>janvier 2014


Afrique du Sud : création d'un nouveau parti d'opposition sur fond de lutte raciale
>novembre 2013


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016