18 avril 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

12 février 2013

Zuma : un chef contesté pour l'ANC


Elisanne Pellerin
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Balado: Le monde en perspective




Nouveauté. Écoutez en baladodiffusion les rencontres qu'animent les professeures Isabelle Lacroix et Karine Prémont sur des questions qui touchent les enjeux démocratiques, les relations internationales ou les modes de scrutin. Des rencontres de 20 minutes dans un style simple et ouvert avec des spécialistes, des personnes présentes sur le terrain et aussi des étudiantes et étudiants de second cycle.

Au fil du temps

mars
2019
Annonce du départ du président algérien Abdelaziz Bouteflika

février
2018
Démission du président sud-africain Jacob Zuma

mai
2014
Réélection du Congrès national africain de Jacob Zuma en Afrique du Sud

décembre
2013
Décès de l'ex-président sud-africain Nelson Mandela

juin
2010
Présentation de la Coupe du monde de football en Afrique du Sud

mai
2009
Élection de Jacob Zuma à la présidence de l'Afrique du Sud

mai
2008
Attaques xénophobes en Afrique du Sud

juillet
2007
Présentation de la journée Live Earth

août
2002
Ouverture d'un sommet sur le développement durable à Johannesburg

juin
1995
Conquête de la Coupe du monde de rugby par l'Afrique du Sud

mai
1994
Élection de Nelson Mandela à la présidence de l'Afrique du Sud

juin
1991
Abolition des dernières lois ségrégationnistes en Afrique du Sud

mars
1990
Proclamation d'indépendance de la Namibie

février
1990
Libération de Nelson Mandela en Afrique du Sud

décembre
1988
Signature à New York d'un traité sur le conflit en Angola

septembre
1984
Élection de Pieter Botha à la présidence de l'Afrique du Sud

juin
1976
Émeutes à Soweto en Afrique du Sud

décembre
1967
Première greffe cardiaque de l'histoire

août
1962
Arrestation de Nelson Mandela

Le 18 décembre 2012, à Bloemfontein, au centre de l'Afrique du Sud, Jacob Zuma fut réélu, pour un second mandat, chef du Congrès national africain (ANC en anglais), l'un des principaux partis du pays. Son adversaire était son ancien vice-président Kgalema Motlanthe. Zuma fut réélu sans grandes difficultés (1).

Un mécanisme particulier

L'Afrique du Sud est une démocratie parlementaire avec un scrutin proportionnel depuis 1994. Selon la Constitution du pays, ce sont les membres du Parlement qui votent pour le président. La majorité des deux tiers est par ailleurs nécessaire pour modifier la Constitution(2). Il faut également savoir qu'un mandat de président est d'une durée de cinq ans. Le Parlement est constitué du Conseil national de 90 sièges et de l'Assemblée nationale de 400 sièges(3). L'organisme indépendant Freedom House considère l'Afrique du Sud comme une bonne démocratie en lui accordant, en 2010, la note de deux sur sept (la note de un étant la meilleure pouvant être accordée par l'organisme)(4).

Le chef du Congrès national africain est, depuis plusieurs années, élu président de l'Afrique du Sud puisque ce parti est particulièrement populaire et qu'il arrive en tête au niveau des sièges lors des élections législatives. Il est donc très probable que Zuma soit réélu président à l'élection de 2014(5). Sa réélection à la tête du parti était la première étape vers la présidence. À cette occasion, Jacob Zuma remporta 2 983 des 3 977 votes et il nomma Cyril Ramaphosa comme vice-président pour remplacer Motlanthe (6). Ramaphosa est un ancien syndicaliste reconnu du pays. Le taux de participation au vote était de 76% (7).

Un parti plein d'histoire

Le Congrès national africain est un parti très important dans l'histoire de l'Afrique du Sud. Il fut fondé en 1912, bien que légalisé uniquement au début des années 1990(8). Ce parti est principalement reconnu pour avoir lutté contre l'apartheid, une politique de ségrégation raciale mise en place en Afrique du Sud par le Parti national en 1948 et qui fut abolie en 1992.

Le Congrès national africain est aussi le parti du premier président noir du pays : Nelson Mandela en 1994. Il en est d'ailleurs cofondateur. Le Congrès national est, depuis cette période, le parti le plus populaire du pays. Il est reconnu comme un parti social-démocrate, donc de centre gauche (9). Il fait la promotion de l'intervention de l'État et de la redistribution plus juste des richesses dans les différentes classes sociales.

Un chef contesté

Jacob Zuma ne fait pas l'unanimité dans son pays. Plusieurs personnes sont très critiques envers cet homme politique. D'abord, il existe plusieurs déchirements à l'interne puisque son bilan est critiqué(10). De plus, plusieurs scandales ont fait surface. Entre autres, des grèves dans le secteur des mines se sont terminées en 2012 par une grave fusillade ayant fait des dizaines de morts(11).

M. Zuma est également critiqué pour son mode de vie. Il est ouvertement polygame et a avoué avoir utilisé les fonds publics pour faire des rénovations coûteuses dans sa résidence. L'homme se défend en disant que les travaux effectués étaient pour sa sécurité. Cependant, 27,5 millions de dollars auraient été investis dans la luxueuse maison de Zuma(12), alors que 40 % de la population d'Afrique du Sud vit encore avec moins de deux dollars par jours. Il faut aussi dire que cet homme politique a été impliqué dans des histoires de corruption et de viol, bien qu'il ait été reconnu innocent. Jacob Zuma est également perçu comme trop capitaliste par des gens qui sont davantage de gauche (13).

Le chef de l'ANC aura certains défis devant lui. D'abord, il doit retrouver la confiance des gens de son parti et celle de ceux qui l'ont contesté au cours des derniers mois. Il devra également promouvoir ses idées en vue des élections de 2014. Zuma se concentrera sur l'économie, alors que l'Afrique du Sud est la principale puissance économique du continent africain. Il veut d'ailleurs continuer d'assurer l'accès à l'électricité aux habitants et souhaite privatiser certaines compagnies d'exploitation de matières premières comme le zinc, le manganèse, le magnésium, le fer, le platine et le charbon (14). Il doit aussi faire face à la pauvreté dans son pays.

Deux citations retiennent notre attention en terminant ; Jacob Zuma s'est exclamé le jour de son élection à la tête de l'ANC : « Ce parti est un éléphant. On ne peut pas faire tomber un éléphant (15).» Shilan Shah, un spécialiste de l'économie africaine provenant du cabinet Capital Economics de Londres, dit plutôt : « Si l'on se projette dans l'avenir, on peut douter de la capacité de Jacob Zuma de lancer les réformes nécessaires pour sortir l'économie sud-africaine de ses difficultés actuelles(16).» Pour le moment, l'éléphant semble bien solide sur ses pattes, mais beaucoup de choses peuvent se produire en un an.




Références:

(1)LE DEVOIR. «Afrique du Sud - L'ANC fête la victoire avant le dévoilement des résultats officiels », [En ligne], http://www.ledevoir.com/international/actualites-i... , (page consultée le 7 février 2013).

(2)ELECTION GUIDE, «Contry profile», [En ligne], http://www.electionguide.org/country.php?ID=198, (page consultée le 7 février 2013).

(3) Loc. cit.

(4) PERSPECTIVE MONDE, « Indice global de droit politique », [En ligne], http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/stats/0/20... , (page consultée le 7 février 2013).

(5)GOVENDER, Peroshni. « Jacob Zuma reconduit à la tête de l'ANC sud-africain », Le nouvel observateur monde, [En ligne], http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20121218.REU3... , (page consultée le 7 février 2013).

(6) Loc. cit.

(7) Le Devoir, op. cit.

(8) AFRICAN NATIONAL CONGRESS. «A brief history of the African National Congress », [En ligne], http://www.anc.org.za/show.php?id=206 , (page consultée le 7 février 2013).

(9) PERSPECTIVE MONDE. « Congrès national africain », [En ligne] http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BM... (page consultée le 7 février 2013).

(10)DUMAY, Caroline. «Afrique du Sud: l'ANC désigne son chef », Le Figaro, [En ligne], http://www.lefigaro.fr/international/2012/12/17/01... (page consultée le 7 février 2013).

(11)HUON, Patricia. « Afrique du Sud: un deuxième mandat pour Zuma? », La Presse, [En ligne], http://www.lapresse.ca/international/afrique/20121... , (page consultée le 7 février 2013).

(12) RENGEVAL, Juliette. Afrique du Sud: l'ANC en congrès après une année chaotique », RFI, [En ligne], http://www.rfi.fr/afrique/20121215-afrique-sud-anc... , (page consultée le 7 février 2013).

(13) DUMAY, CAROLINE, op. cit.

(14) PERSPECTIVE MONDE. « Congrès national africain », op. cit.

(15) LE DEVOIR, op. cit.

(16) GOVENDER, Peroshni, op. cit.

Dernière modification: 2013-02-18 08:48:20

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

L'Afrique du Sud compte donner une orientation pacifiste au Conseil de sécurité
>février 2019


Le nucléaire : nécessité ou poudre aux yeux pour l'Afrique du Sud?
>décembre 2017


Afrique du Sud : le président aux neuf vies
>novembre 2017


Les drogues illicites : un terrain périlleux pour l'Afrique du Sud
>février 2017


Un nécessaire coup de pouce énergétique pour l'Afrique
>mars 2016


Une position plus continentale qu'émergente pour l'Afrique du Sud à la COP21
>janvier 2016


Nouvelle ère de changement pour l'Alliance démocratique en Afrique du Sud
>septembre 2015


Fin de la grève du platine : victoire coûteuse en Afrique du Sud
>septembre 2014


L'intégration économique régionale : une solution pour l'Afrique ?
>janvier 2014


Afrique du Sud : création d'un nouveau parti d'opposition sur fond de lutte raciale
>novembre 2013


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016