22 mai 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

29 janvier 2013

Séjour historique d'Obama en Asie du Sud-Est


Eduardo Marciano
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Balado: Le monde en perspective




Nouveauté. Écoutez en baladodiffusion les rencontres qu'animent les professeures Isabelle Lacroix et Karine Prémont sur des questions qui touchent les enjeux démocratiques, les relations internationales ou les modes de scrutin. Des rencontres de 20 minutes dans un style simple et ouvert avec des spécialistes, des personnes présentes sur le terrain et aussi des étudiantes et étudiants de second cycle.

Au fil du temps

juillet
1998
Tenue d'élections législatives au Cambodge

juillet
1979
Ouverture d'une conférence internationale sur les réfugiés de la mer en Asie du Sud-Est

janvier
1979
Début de l'occupation vietnamienne au Cambodge

avril
1975
Entrée des Khmers rouges à Phnom Penh

mars
1970
Coup d'État au Cambodge destituant le prince Norodom Sihanouk

août
1967
Création de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est

septembre
1961
Ouverture d'une conférence des pays non-alignés à Belgrade

avril
1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

Le 20 novembre 2012, fraîchement réélu à la présidence des États-Unis, Barack Obama a participé au sommet de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) tenu au Cambodge. Avec des arrêts en Thaïlande et en Birmanie, ce voyage est considéré historique. C'est en effet la première fois qu'un président américain met les pieds en Birmanie et au Cambodge(1).

Les droits de l'homme à l'honneur

Le président Obama a amorcé son voyage en faisant escale en Thaïlande. Celle-ci étant le troisième plus grand partenaire commercial des Américains, derrière la Chine et le Japon, cette visite symbolique permettait d'approfondir les relations entre les deux pays(2). Le chef d'État américain a rencontré la première ministre Yingluck Shinawatra et a tenu une conférence de presse accompagné de cette dernière. Au cours de cette conférence, il a notamment dû défendre sa décision de rendre visite à la Birmanie, un pays longuement marqué par la répression des droits de l'homme ainsi que par l'absence d'un système démocratique.

Barack Obama a ensuite effectué un passage éclair en Birmanie, où il s'est entretenu avec le président birman Thein Sein. Il a été question des réformes démocratiques entreprises par ce dernier, depuis plus d'un an(3). Le président américain voit ces réformes du bon oeil. Il a annoncé la réouverture d'un bureau de l'Agence américaine pour le développement international, en Birmanie(4). Obama a également rencontré la chef de l'opposition birmane, Aung San Suu Kyi, à son domicile. Celle-ci a vite fait appel à la prudence dans ce dossier. Elle a fait mention de ses craintes dans son entretien avec le président américain : « Le moment le plus difficile dans une transition est quand le succès est en vue. Nous devons alors faire très attention de ne pas être trompés par le mirage du succès(5). »

Le séjour de six heures de Barack Obama en Birmanie a suscité plusieurs critiques. Des groupes défendant les droits de l'homme ont manifesté leur mécontentement. C'est le cas d'Amnesty international qui juge cette visite prématurée. Cet organisme affirme que le gouvernement birman détient encore plusieurs prisonniers politiques et qu'il ferme les yeux devant la violence qui continue à déferler dans les rues du pays(6).

À l'arrivée du chef d'État américain au Cambodge, tous les yeux étaient tournés sur sa rencontre avec le premier ministre cambodgien Hun Sen, dont le règne perdure depuis plus de 27 ans(7). Une rencontre qualifiée de tendue entre les deux hommes où les sourires ont été rares. Les deux chefs ont évité de s'adresser aux médias à la suite de leur entretien(8).

Une stratégie qui devra patienter

En participant au sommet de l'ASEAN, les États-Unis veulent accroître leur puissance dans cette région. Ce faisant, ils espèrent faire contrepoids à l'émergence de la Chine sur ce territoire(9). Comme l'a mentionné la secrétaire d'État, Hillary Clinton, les États-Unis ont plus d'investissement dans l'Asean qu'en Chine(10). Il y a donc une grande priorité pour les Américains d'améliorer le développement économique et le commerce en Asie, et ce, en augmentant les relations avec les pays qui composent le territoire. L'un de ces pays est le Cambodge, un partenaire de la Chine(11). Cependant, plusieurs obstacles viennent perturber la relation entre ces deux États.

La situation des droits de l'homme au Cambodge continue d'être déplorable, selon un responsable américain(12). Ce sujet a été le principal thème abordé entre Barack Obama et Hun Sen lors de leur tête à tête. Si le président américain a fait mention de « la nécessité d'élections justes et libres et de la libération des prisonniers politiques(13) », le premier ministre cambodgien s'est empressé de se défendre. Selon lui, « il n'y a pas de prisonniers politiques au Cambodge, mais il y a des hommes politiques coupables(14). »

Les officiels de la Maison-Blanche ont tenu à souligner que Barack Obama n'aurait pas visité le Cambodge, si ce pays n'avait pas été l'hôte du sommet entre les pays de l'Asie du Sud-Est(15). Bien que le gouvernement américain désire augmenter son influence dans la région de l'Asie-Pacifique, il semble qu'un accord bilatéral entre les États-Unis et le Cambodge soit une réalité très distante.




Références:

(1) PACE, Julie, Obama In Cambodia Makes History As First President To Visit Country, Huffington Post, 19 novembre 2012, http://www.huffingtonpost.com/2012/11/19/obama-cam... (page consultée le 27 janvier 2013).

(2) LE POINT.FR, Barack Obama en Thaïlande, 18 novembre 2012, http://www.lepoint.fr/monde/barack-obama-en-thaila... (page consultée le 27janvier 2013).

(3) THE ASSOCIATED PRESS, Obama visits Cambodia on final stop of Asia tour, CBC, 19 novembre 2012, http://www.cbc.ca/news/world/story/2012/11/19/obam... (page consultée le 27 janvier 2013)

(4) LE MONDE, La Birmanie accueille Barack Obama, venu soutenir les réformes, 19 novembre 2012, http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2012/... (page consultée le 27 janvier 2013).

(5) Loc. cit.

(6) THE ASSOCIATED PRESS, Obama to travel to Thailand, Cambodia and Burma, CBC, 17 novembre 2012, http://www.cbc.ca/news/world/story/2012/11/17/obam... (page consultée le 27 janvier 2013).

(7) VAULERIN, Arnaud, Cambodge : nouvelle escale d'Obama en régime douteux, Libération, 19 novembre 2012, http://www.liberation.fr/monde/2012/11/19/cambodge... (page consultée le 27 janvier 2013).

(8) PACE, Julie, op. cit.

(9) VAULERIN, Arnaud, op.cit.

(10) Loc. cit.

(11) POMONTI, Jean-Claude, Un tourbillon américain en Asie du sud-est, Asie-Info, 17 novembre 2012, http://asie-info.fr/2012/11/17/un-tourbillon-ameri... (page consultée le 27 janvier 2013).

(12) VAULERIN, Arnaud, op. cit.

(13) LE POINT.FR, Cambodge : Obama dénonce les violations des droits de l'homme, 19 novembre 2012, http://www.lepoint.fr/monde/cambodge-obama-denonce... (page consultée le 27 janvier 2013).

(14) Loc. cit.

(15) PACE, Julie, op. cit.

Autre référence

WHITE HOUSE, President Obama's Asian trip, 20 novembre 2012, http://www.whitehouse.gov/issues/foreign-policy/as... (page consultée le 27 janvier 2013).

Dernière modification: 2013-03-11 09:18:24

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Le Cambodge de Hun Sen : entre démocratie et autoritarisme
>février 2019


Des élections controversées au Cambodge
>octobre 2018


Séjour historique d'Obama en Asie du Sud-Est
>janvier 2013


Un premier verdict à Phnom Penh : après 30 ans d'impunité, 30 ans derrière les barreaux
>septembre 2010


D'anciens responsables des Khmers rouges face à la justice internationale
>février 2009


Ouverture d'un procès historique au Cambodge
>septembre 2006


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016