20 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

5 mars 2006

Lorsque les idéaux politiques passent après le plein emploi


Mathieu Saint-Pierre
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mai
2019
Élections au Parlement européen

mai
2019
Annonce de la démission de la première ministre britannique Theresa May au Royaume-Uni

juin
2017
Réélection du Parti conservateur de Theresa May au Royaume-Uni

mars
2017
Début d’une série d’attentats terroristes au Royaume-Uni

juin
2016
Tenue d'un référendum au Royaume-Uni sur la sortie de l'Union européenne

mai
2015
Réélection du gouvernement conservateur de David Cameron au Royaume-Uni

septembre
2014
Tenue d'un référendum sur l'indépendance de l'Écosse

mai
2014
Début des élections législatives au Parlement européen

juillet
2012
Ouverture des Jeux olympiques de Londres

mai
2010
Élection au Royaume-Uni d'un gouvernement dirigé par le conservateur David Cameron

juin
2009
Début des élections législatives au Parlement européen

avril
2009
Tenue du Sommet du G20 à Londres

juillet
2007
Présentation de la journée Live Earth

juin
2007
Assermentation de Gordon Brown au poste de premier ministre du Royaume-Uni

juin
2007
Ouverture du Sommet du G8 à Heiligendamm, en Allemagne

mai
2007
Formation d'un gouvernement dirigé par Ian Paisley en Irlande du Nord

mai
2005
Réélection au Royaume-Uni d'un gouvernement travailliste dirigé par Tony Blair

juin
2004
Tenue d'élections au Parlement européen

mars
2003
Début d'une offensive militaire d'envergure en Irak

Un taux de chômage faible, des statistiques démontrant un quasi-plein emploi et un nombre minimal de personnes qui ne sont pas aptes au travail relève pratiquement de l'imaginaire. Pourtant, ce contexte économique prime en Grande-Bretagne.

Ce changement économique est apparu grâce à une politique cohérente, volontariste, à long terme, qui a d'ailleurs été commencée sous les conservateurs de Margaret Thatcher et qui s'est poursuivie sous le règne des travaillistes de Tony Blair. Cette politique vise à remettre le travail au centre de la vie, des valeurs britanniques.

Les décisions relatives à l'emploi prises par Thatcher, entre 1979 et 1990, ont été reprises et poursuivies par Blair. La Grande-Bretagne subit donc les conséquences de séries de politiques mises en ?uvre depuis près de douze ans. Il est rare de voir deux personnalités politiques avec deux idéologies qui sont généralement opposées converger vers des politiques similaires en matière d'emploi. Le premier ministre Blair alla même d'une déclaration surprenante en faisant référence le 10 juin 2002 aux dix-huit années de règne de Thatcher: « Nous sommes tous des thatchériens (1). »

L'économie britannique en chiffres

La situation enviable de la Grande-Bretagne est visible lorsqu'on regarde les statistiques de 2004-2005. Comparativement à la France, ce pays gouverné par Blair a des chiffres plus éclatants. Avec une population totale de 62,2 millions pour la Grande-Bretagne et de 59,8 millions pour la France, la Grande-Bretagne compte 9% plus de personnes actives avec 30,2 millions.

De plus, la France dénombre presque le double de personnes sans emploi, c'est-à-dire 2,7 millions comparativement à 1,4 du coté de la Grande-bretagne. Le nombre d'emploi britannique devance celui de la France avec, respectivement 28,8 contre 24,7 millions d'emplois. Tony Blair se considère heureux de gouverner un pays où l'État et les entreprises privées peuvent offrir plus de 21,4 millions d'emplois à temps plein (2).

Pour ce qui est du chômage, Blair en fait sa fierté. Avec des chiffres démontrant le quasi-plein emploi, le premier ministre se réjouit de voir un taux de chômage se trouvant légèrement au-dessus de la barre des 5 %. Une fois de plus, la France se retrouve derrière avec plus de 9 %. Un autre point positif pour la Grande-Bretagne est le taux de chômage de longue durée entre les deux pays. Les Britanniques peuvent se vanter de n'avoir que 21,2 % de chômage de longue durée comparativement au double pour la France.

Il faut jumeler à toutes ces données statistiques une croissance économique sans pareil si l'on compare la Grande-Bretagne à ses voisins tels la France, l'Allemagne et le Danemark. Le produit intérieur brut (PIB) britannique per capita, autrement dit la richesse par habitant, dépasse de 20 % celui de la moyenne de l'Union européenne qui se situe à 25 % (3).

Pour ce qui est de l'inflation, longtemps une maladie endémique au Royaume-Uni, elle est la plus faible depuis trente ans.

Une croissance de longue durée?

«Le royaume connaît la plus longue période de croissance ininterrompue depuis trois cents ans (4)», déclara, en mars 2005, Gordon Brown, l'ex-ministre des Finances.

Depuis l'arrivée au pouvoir de Blair et de son équipe, en 1997, 1,5 million d'emplois ont été créés, 150 000 personnes se sont mises à leur compte et 300 000 entreprises ont été établies. Le salaire minimum a augmenté de 40% depuis 1999. Les prix de l'immobilier ont, en moyenne, augmenté de plus de 90% depuis huit ans. Selon le journal l'Express.Fr, « l'effet de richesse joue à plein et stimule la consommation. Tony Blair peut marteler sans être démenti: «Le Labour est devenu le parti de l'économie. (5)»

Le refus de la Grande-Bretagne d'adopter l'Euro a été gagnant et payant pour elle. La monnaie britannique, la livre Sterling, est évaluée plus bas que l'Euro. La Grande-Bretagne est donc, pour les entreprises européennes et mondiales, un pays où les affaires peuvent être très profitable dû à cette faible évaluation de leur monnaie.

Les politiques à long terme, la situation économique actuelle ainsi que la valeur de la livre Sterling laissent entrevoir un avenir aussi rose que le présent.




Références:



1- CHASSAIGNE, Philippe. Madame Thatcher - séance du lundi 3 mai 2003-. http://www.asmp.fr/travaux/communications/2003/cha... Consultée le 06/03/04.

2- Le Monde.Fr. Élections en France : Le bilan de Tony Blair. http ://www.lemonde.fr/web/chat/0,46-0@2-3214,55-644507,0.html. Consultée le 06/03/03.

3- Confédération française démocratique du travail. Le New Deal tente de concilier flexibilité et équité sociale. http://www.cfdt.fr/actualite/emploi/emploi_inserti... Consultée le 06/03/03.

4- L'Express.Fr. Tony Blair - Pourquoi il réussit-. http://www.lexpress.fr/info/monde/dossier/blair/do... Consultée le 06/03/05.

5- L'Express.Fr. Tony Blair - Pourquoi il réussit-. ?

Bibliographie

Lambert, Alain. La vérité sur le plein emploi en Grande-Bretagne. http://www.blog-fillon.com/article-1783223.html. Consultée le 06/03/04.

Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Le Brexit fera t-il tomber Theresa May?
>février 2019


Baisse du taux de chômage au Royaume-Uni : une bonne nouvelle?
>janvier 2019


Glasgow, la ville trouble
>janvier 2019


Après le Brexit, l'Afrique est dans la mire des Britanniques
>octobre 2018


Il y a 40 ans : Amnistie internationale décrochait le prix Nobel de la paix
>mars 2018


D'Hollywood à Westminster : l'internationalisation d'un mouvement
>novembre 2017


Brexit : dur divorce au sein de l'Europe
>octobre 2017


Des élections crève-cœur pour le Parti national écossais
>octobre 2017


Martin McGuinness provoque un bouleversement politique en Irlande du Nord
>mars 2017


20 ans plus tard : l'héritage contrasté de Tony Blair à la tête du Royaume-Uni
>février 2017


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019