Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

20 janvier 2019

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

19 mars 2006

L'impuissance américaine, mythe ou réalité ?


Guillaume Lacasse
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

novembre
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

juillet
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

juin
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

mars
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

décembre
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

septembre
2017
Ouragans sur les Caraïbes

août
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

janvier
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

janvier
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

novembre
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

septembre
2016
Apparition de l'ouragan Matthew

juin
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

mars
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

janvier
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

octobre
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

décembre
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

novembre
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

septembre
2014
Tenue d'une marche en faveur de la lutte aux changements climatiques

novembre
2012
Réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis

Depuis plus de 25 ans et ce, d'une manière périodique, on chante et prédit le déclin de la puissance américaine. Afin d'étayer cette thèse, on plaidera les difficultés financières américaines et la montée de puissances émergentes qui ne sont que tant de pistes qui suggèrent une baisse de l'hégémonie américaine. Seulement avec le cadre économique, qui est le nerf de tous les pays, il est évident qu'une décroissance de la puissance américaine est amorcée.

Symbole du capitalisme et de l'économie de marché, les États-Unis semblent cependant connaître une phase déterminante; les décisions de nature économiques risquent d'influer grandement sur la santé des finances américaines. Malgré un Produit national brut (PNB) qui continue de croître à un rythme intéressant, on parle ici de 4,4% pour l'année 2004, deux éléments primordiaux viennent obscurcir ce tableau (1).

Dans un premier temps, il ne faudrait pas ignorer ce lourd boulet qu'est la dette publique. Avec les intentions militaires américaines passées et à venir, la présente administration républicaine n'a su enrayer cette hémorragie. En 2004, on estimait la dite dette à environ 8 125$ milliards de dollars, une somme colossale qui représente présentement près de 65% du Produit intérieur brut (PIB). Selon plusieurs analystes, dans le cas où l'on ne parviendrait pas à assainir les finances, cette proportion pourrait atteindre 240% du PIB en 2050 (2). Nous devons comprendre qu'avec une dette nationale aussi élevée, cela viendra compromettre non seulement l'économie nationale, mais aussi le fragile équilibre de l'économie mondiale. En effet, les États-Unis sont toujours, à ce stade-ci, la plus grande force économique du globe, la santé financière mondiale est donc inhérente à celle des États-Unis. « Depuis les années 1970, le déficit commercial américain est devenu l'élément structurel de l'économie mondiale. Il a fait de l'Amérique libérale l'État keynésien de la planète. (3)»

Hormis le fardeau énorme que représente la guerre en Irak, un autre facteur est bien sûr celui de la balance commerciale. Dans les faits, la balance économique d'un État est l'un des vecteurs par lesquels il est possible de tâter son pouls d'un État. Lorsque l'on regarde la situation qui prévaut depuis quelques années aux États-Unis, on constate que la tendance est négative. Ce déficit commercial qui est évalué à environ 450$ milliards est l'un des éléments qui démontrent bien ce lent déclin (4). Concrètement, ces chiffres se traduisent sur les importations et exportations qui se confrontent. D'une part, les États-Unis connaissent un niveau d'exportation de 723$ milliards, tandis que les importations se chiffrent à 1 148$ milliards (5). À ce stade, il est évident de constater que cette réalité constitue un problème. Plus singulièrement, c'est comme si un État (par l'entremissent de ses entreprises et de ses particuliers) dépensait beaucoup plus qu'il ne pouvait produire.

Toujours dans ce même ordre d'idées, élaborons quelque peu sur la montée fulgurante de la Chine, puissance émergente et contrepoids à l'hégémonie américaine. Plus tôt, nous parlions de cette balance commerciale américaine déficitaire. Seulement avec la Chine, celle-ci atteignait 125$ milliards en 2004 (6). Avec une croissance de son PIB de 9% en 2004, peut-on s'étonner que la Chine soit troisième importatrice et quatrième exportatrice dans le monde? (7). Certaines projections estiment que d'ici 2060, la production industrielle de la Chine pourrait accaparer près de 56% des marchés mondiaux (8). En plus, « la Chine devient un producteur compétitif et de qualité dans un nombre de plus en plus élevé d'industries : textile, jouets, acier, construction navale, mais aussi électronique, électroménager, métallurgie, biens d'équipement et, dans le futur, automobile, espace, meubles » (9). Bien que l'on aborde que l'expansion chinoise, il ne faudrait pas négliger le rôle économique de l'Inde, du Brésil et bien sûr, de l'Union européenne qui sont tous en recherche de consolidation financière.

Restreintes dans le temps, il faut aussi concevoir que les crises démocratiques et politiques qui affligent les États-Unis sont aussi des éléments qui viennent s'ajouter à l'argumentaire. Que l'on soit partisan ou non des frasques américaines, nous devons être pleinement conscients qu'une déconfiture financière états-unienne serait extrêmement néfaste pour tous; et particulièrement nous, au Canada, qui sommes les principaux partenaires commerciaux des États-Unis. La situation présente nous amène donc à repenser les modèles économiques qui forgent nos institutions et à tout le moins, modifier certains éléments qui semblent être déstabilisateurs à ce niveau.




Références:

1- WIKIPÉDIA. Économie des États-Unis d'Amérique, [en ligne], 16 mars 2006, [s.l.], http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_des_%C3... visité le 17 mars 2006.

2- TELLIER, Luc-Normand. Déclin de l'empire américain ou déclin et triomphe de l'Occident?, [en ligne], 14 novembre 2006, [s.l.] http://www.biblio.eureka.cc.ezproxy.usherbrooke.ca... visité le 17 mars 2006.

3- [S. A.], Emmanuel TODD, Après l'empire. Essai sur la décomposition du système américain, Gallimard, Paris, 2002, 237 p., [en ligne], [sans date], [sans lieu], http://www.afri-ct.org/article.php3?id_article=833, visité le 17 mars 2006.

4- TELLIER, Luc-Normand. Déclin de l'empire américain ou déclin et triomphe de l'Occident? [?]

5- WIKIPÉDIA. Économie des États-Unis d'Amérique [?]

6- SI ZOUBIR, Lyes. Mutations incertaines de l'économie, [en ligne], octobre 2004, [s.l.], http://www.monde-diplomatique.fr/2004/10/SI_ZOUBIR/11558, visité le 17 mars 2006.

7- ZOUBIR, Lyes. Mutations incertaines de l'économie [?]

8- TELLIER, Luc-Normand. Déclin de l'empire américain ou déclin et triomphe de l'Occident? [?]

9- ZOUBIR, Lyes. Mutations incertaines de l'économie [?] [S. A.], Emmanuel TODD, Après l'empire. Essai sur la décomposition du système américain, Gallimard, Paris, 2002, 237 p., [en ligne], [sans date], [sans lieu], http://www.afri-ct.org/article.php3?id_article=833, visité le 17 mars 2006.

COUBARD, Jacques. Avec Bush, la démocratie américaine a subi une défaite, [en ligne], 11 mai 2004, États-Unis, http://www.humanite.presse.fr/journal/2004-05-11/2... visité le 17 mars 2006.

TIMBEAU, Xavier. Quels nouveaux horizons pour le capitalisme ?, [en ligne], 25 octobre 2005, [s.l.], http://www.lemonde.fr/web/chat/0,46-0@2-3234,55-70... visité le 17 mars 2006.

Dernière modification: 2007-05-02 09:28:49

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Un véritable tsunami démocrate
>décembre 2018


Les États-Unis suffoquent sous la dette
>novembre 2018


Le retour de Mitt Romney, républicain anti-Trump
>novembre 2018


Une dangereuse transformation de la politique américaine?
>novembre 2018


Charlottesville : un rassemblement suprémaciste blanc qui a fini en drame
>octobre 2018


Le plus atypique de tous les présidents américains
>octobre 2018


Cinquante ans plus tard: retour sur l'élection de 1968 et la présidence de Richard Nixon
>octobre 2018


Au-delà du nationalisme économique de Trump
>septembre 2018


L'immigration : une stratégie de mi-mandat risquée des républicains
>juin 2018


Le pacte faustien de Mike Pence
>juin 2018


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016