16 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

3 décembre 2013

Tokyo décroche l'or pour les Jeux olympiques de 2020


Alexandra Jacquet
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

avril
2019
Abdication de l’empereur du Japon, Akihito

octobre
2017
Réélection au Japon du Parti libéral démocrate de Shinzo Abe

décembre
2014
Réélection au Japon du Parti libéral démocrate de Shinzo Abe

décembre
2012
Élection au Japon du Parti libéral démocrate de Shinzo Abe

mars
2011
Séisme dévastateur au Japon

août
2009
Élection au Japon du Parti démocratique de Yukio Hatoyama

juillet
2007
Présentation de la journée Live Earth

juin
2007
Ouverture du Sommet du G8 à Heiligendamm, en Allemagne

février
2007
Entente sur un éventuel démantèlement du programme nucléaire nord-coréen

septembre
2005
Élection d'un gouvernement libéral-démocrate majoritaire au Japon

janvier
1995
Tremblement de terre d'Haansh Anshin-Awaji (Kobe), au Japon

octobre
1992
Début d’une visite historique de l’empereur japonais Akihito en Chine

novembre
1990
Intronisation de l'empereur japonais Akihito

novembre
1989
Création de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique

août
1978
Signature d'un traité de paix et d'amitié entre la Chine et le Japon

juillet
1976
Arrestation de l'ex-premier ministre japonais Kakuei Tanaka

novembre
1975
Ouverture du sommet des six nations les plus industrialisées à Rambouillet

décembre
1959
Signature d'un traité international protégeant l'Antarctique

avril
1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

C'est lors de la 125e session du Comité international olympique (CIO) à Buenos Aires, le 7 septembre 2013, que l'annonce tombe : Tokyo hébergera les 32e Jeux d'été en 2020. La capitale nipponne recueille 60 voix contre 36, devançant ses deux rivales : Istanbul et Madrid (1). Il est à noter que « la capitale japonaise est la seule ville asiatique à accueillir les Jeux pour la seconde fois (2) ». En effet, les Jeux de 1964 se sont déroulés à Tokyo.

Tokyo : une option sûre

Afin de désigner la ville chargée d'accueillir les Jeux olympiques, le CIO procède à un vote à la majorité absolue, c'est-à-dire que la candidate ayant recueilli la majorité des votes l'emporte. De ce fait, si aucune ville n'obtient la majorité absolue des voix exprimées, il est effectué autant de tours que nécessaire (3). Ce sont les membres du CIO qui élisent la ville hôte. Toutefois « seuls les membres (...) qui ne sont pas ressortissants d'un pays dont la ville est présente à un tour de scrutin ont le droit de prendre part au vote (4) ».

Pour l'élection de la ville organisatrice des Jeux de 2020, il a été nécessaire d'effectuer deux tours. En effet, lors du premier scrutin, Istanbul et Madrid ont obtenu le même nombre de voix, à savoir 26, tandis que Tokyo en recueillait 42 (5). Cette égalité rend nécessaire la tenue d'un vote supplémentaire dont Istanbul sort gagnante avec 49 voix contre 45. Au final, Tokyo gagne le second tour avec 60 voix contre 36.

L'expérience est le premier atout de Tokyo. En effet, elle a organisé les Jeux de 1964 qui sont encore considérés « comme [une compétition] des plus réussies de l'histoire du mouvement olympique (8) ». Le Japon a également reçu deux Jeux d'hiver en 1972 et en 1998. Cette expérience lui permet par conséquent de réutiliser les sites des Jeux de 1964, réduisant ainsi les dépenses. De cette façon, Tokyo est en mesure d'offrir des infrastructures de premier ordre (9).

La sécurité est également un avantage : la métropole japonaise affirme ne pas connaître de délinquance ou de troubles sociaux (10). De plus, son insularité fait en sorte que le Japon reste éloigné des troubles qui peuvent toucher le continent asiatique. Face à l'Espagne et à la Turquie, le Japon était la meilleure option (11).

Loin d'être un long fleuve tranquille

La victoire de Tokyo est loin d'accorder tout le monde. La principale ombre au tableau est Fukushima, qui suscite toujours l'inquiétude. Alors que le premier ministre, Shinzo Abe, assure que la situation de la centrale nucléaire est sous contrôle et que les « athlètes mondiaux ne seront pas contaminés par les radiations (12) », d'autres qualifient ses propos « d'aberrations (13) » étant donné que de l'eau « hautement radioactive continue encore aujourd'hui de s'écouler dans l'océan (14) ».

Par ailleurs, au coeur de la capitale japonaise, la voix des habitants s'élève. En effet, le redéveloppement du Parc olympique nécessite le réaménagement de la zone. De ce fait, sur les 200 habitations de Kasumigakoa, où se trouve le stade olympique, un tiers devront quitter les lieux (15).

Le plus grand défi pour le Japon concernant ces Jeux de 2020 reste la question financière. En effet, tous les Jeux depuis 1960 dépassaient, en moyenne, de 179 % le budget initial (16). De plus, le Japon est dans une période financièrement dangereuse : sa dette publique vient de dépasser le « million de milliards de yens (17) ». Or, le financement des Jeux risque de plomber les finances fragiles du pays.

Le pays du Soleil Levant est arrivé premier dans cette course à l'organisation des Jeux olympiques de 2020. Face au marasme économique de l'Espagne et aux atteintes aux droits de l'homme en Turquie, le Japon a misé sur son expérience et sa sécurité. Tandis que la population tokyoïte se réjouit de la décision du CIO, nombreux sont ceux qui s'inquiètent des impacts négatifs de ces Jeux, principalement sur les plans financier et social. Le Japon sera-t-il vainqueur ou perdant ? Il ne reste qu'à attendre la fin des Jeux pour en juger.




Références:

(1) COURRIER INTERNATIONAL, « JO 2020 : avantage Japon ! », 9 septembre 2013, [En ligne], http://www.courrierinternational.com/dessin/2013/0... (page consulté le 28 novembre 2013)

(2) MOUVEMENT OLYMPIQUE, « Comment la ville hôte des Jeux Olympiques de 2020 sera-t-elle choisie ? », 2013, [En ligne], http://www.olympic.org/fr/news/comment-la-ville-ho... (page consultée le 28 novembre 2013)

(3) Ibid.

(4) MOUVEMENT OLYMPIQUE, « Le CIO choisit Tokyo pour l'accueil des Jeux Olympiques d'été de 2020 », 2013, [En ligne], http://www.olympic.org/fr/news/le-cio-choisit-toky... (page consultée le 28 novembre 2013)

(5) Ibid.

(6) TOKYO 2020, « Projet de candidature », 2013, [En ligne], https://tokyo2020.jp/fr/vision/, (page consultée le 28 novembre 2013)

(7) FRANCE 24, Op. cit.

(8) THE ASSOCIATED PRESS, « Tokyo chosen as host of 2020 Olympic Games », CBC, septembre 2013, [En ligne], http://www.cbc.ca/sports/olympics/tokyo-chosen-as-... (page consultée le 28 novembre 2013)

(9) THE ECONOMIST, « Once more with feeling », septembre 2013, [En ligne], http://www.economist.com/blogs/banyan/2013/09/toky... (page consultée le 28 novembre 2013)

(10) TAKINO, Y., « Tokyo entre surprise et euphorie », Le Figaro, septembre 2013, [En ligne], http://www.courrierinternational.com/revue-de-pres... (page consultée 28 novembre 2013)

(11) Ibid.

(12) SPORTDESK, « Tokyo's residents grudge against Olympics 2020 », The National, septembre 2013, [En ligne], http://blogs.thenational.ae/sport/kit-bag/tokyo-re... (page consultée le 28 novembre 2013)

(13) THE ECONOMIST, Op. cit.

(14) AFP, « La dette du Japon dépasse le million de milliards de yen », Le Monde, août 2013, [En ligne], http://www.lemonde.fr/japon/article/2013/08/09/la-... (page consultée le 28 novembre 2013),

Dernière modification: 2013-12-10 12:40:29

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Arrestation de Carlos Ghosn : coupable ou victime d'un complot?
>septembre 2019


Japon : la population nippone pourrait disparaître d'ici 1000 ans
>février 2019


La peine de mort au Japon : une violation des droits de la personne?
>novembre 2018


Tokyo face à plusieurs défis pour les Jeux olympiques
>octobre 2017


JEFTA : la réponse euro-japonaise à l'isolationnisme
>octobre 2017


Sommet Russie-Japon : l'économie avant la paix
>février 2017


Japon : du pain sur la planche pour Murata à la tête de l'opposition
>janvier 2017


Les élections japonaises : une ouverture vers une révision constitutionnelle
>septembre 2016


Japon : une relance économique risquée
>septembre 2016


Fukushima, Japon : les fantômes du passé ressurgissent
>février 2016


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019