Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

9 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

26 March 2006

Michelle Bachelet investie présidente du Chili


Marie-Josée Clavet
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

December
2013
Élection de Michelle Bachelet à la présidence du Chili

October
2010
Sauvetage de 33 mineurs au Chili

January
2010
Élection de Sebastian Pinera à la présidence du Chili

January
2006
Élection de Michelle Bachelet à la présidence du Chili

June
1991
Tenue du Sommet de l'Organisation des États américains à Santiago

October
1988
Référendum défavorable au président chilien Augusto Pinochet

August
1980
Signature du traité de Montevideo entre les pays de l'Alalc

September
1976
Assassinat de l'ex-ministre chilien Orlando Letelier

November
1975
Déclenchement de l'opération Condor

September
1974
Assassinat du général chilien Carlos Prats

September
1973
Renversement du gouvernement de Salvador Allende au Chili

November
1970
Accession de Salvador Allende à la présidence du Chili

October
1970
Assassinat du général chilien René Schneider

May
1969
Création du Pacte andin

October
1965
Création du Mouvement de la gauche révolutionnaire (MIR) au Chili

February
1960
Signature du traité de Montevideo créant l'Association de libre-échange de l'Amérique latine

December
1959
Création de la Banque interaméricaine de développement

December
1959
Signature d'un traité international protégeant l'Antarctique

March
1948
Création de l'Organisation des États américains

Le 11 mars 2006, le président sortant du Chili, Ricardo Lagos, remettait l'écharpe tricolore du chef de l'État à Michelle Bachelet. Celle-ci devenait alors la première femme de l'histoire de la république à accéder au poste de président (1).

Mme Bachelet a remporté les élections présidentielles du 15 janvier 2006 avec 53,5% des voix contre 46,5% pour son rival de droite, le chef d'entreprise Sebastian Piñera. Elle se présentait comme candidate de la Concertation démocratique, une coalition gouvernementale de centre-gauche, formée par des démocrates-chrétiens, des socialistes et des radicaux. La Concertation démocratique a remporté les quatre élections présidentielles qui se sont tenues depuis la chute du dictateur Augusto Pinochet, en 1990 (2).

Après seize ans de transition démocratique, le Chili est reconnu pour son impressionnante évolution. Il s'affiche désormais comme le pays le plus stable de l'Amérique du Sud. Connaissant une croissance économique constante depuis seize ans, le Chili a vu une réduction substantielle de la pauvreté, passant de 40% à 18% de la population. Toutefois, la nouvelle présidente sait que son principal défi est de tenter de réduire les inégalités, puisque le Chili demeure l'un des pays les plus inégalitaires du monde (3). Mme Bachelet hérite, d'un contexte économique favorable pour l'élaboration des politiques promises lors de la campagne électorale. Parmi celles-ci, on compte les 36 mesures, pour la plupart à caractère social, qu'elle avait promis d'adopter pendant les cent premiers jours de son gouvernement (4). Ces mesures comprennent notamment l'augmentation des pensions minimales financées par l'État et augmenter les subventions dans l'éducation préscolaire et primaire (5).

Michelle Bachelet a été assermentée présidente au Congrès national qui se situe dans la ville portuaire de Valparaiso, à 110 kilomètres à l'ouest de Santiago. Plus de 900 invités y étaient réunis, incluant une trentaine de chefs d'États et des représentants de 120 pays (6). L'importance de son assermentation relève particulièrement du fait qu'elle est la première femme de l'histoire à accéder au poste de chef d'État au Chili. Elle symbolise le changement, dans un pays réputé pour être un des plus conservateurs en Amérique du Sud (7).

L'événement a permis la rencontre de Mme Bachelet avec d'autres chefs d'États et représentants importants, notamment avec la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice, le président vénézuélien Hugo Chavez, le Brésilien Lula de Silva ou le Bolivien Evo Morales. La venue de ce dernier incarnait un symbole fort de rapprochement, signe positif pour les deux gouvernements, qui n'ont plus de relations diplomatiques depuis que le Chili a retiré à la Bolivie son accès à la mer, lors de la guerre du Pacifique en 1879 (8).

Après son assermentation, du haut du balcon présidentiel, la Moneda, la nouvelle présidente a déclaré à la foule qui l'acclamait : «Vous le savez, je n'ai jamais eu l'ambition du pouvoir, j'ai juste eu la volonté de servir.» (9)




Références:

(1) LA PRESSE, « Trente chefs d'État pour l'intronisation de Michelle Bachelet à la tête du Chili. » La Presse, Section Monde, Dimanche 12 mars 2006, p. A12.

(2) LEGRAND, Christine, « Michelle Bachelet élue présidente du Chili. » Le Monde, Section International, mardi 17 janvier 2006, p. 4.

(3) OUALALOU, Lamia, « Michelle Bachelet investie à la tête du Chili. » Le Figaro, no. 19161, Samedi 11 mars 2006, p. 4.

(4) LEGRAND, Christine, « La parité hommes-femmes à l'honneur dans le Chili de Michelle Bachelet. » Le Monde, Section International, Lundi 13 mars 2006, p. 4.

(5) PRESIDENCY OF THE REPUBLIC OF CHILE, « 36 Measures for the First 100 Days. » [En Ligne] http://www.presidencyofchile.cl/view/homepage.asp. Mise à jour le 3 avril 2006, Consultation le 3 avril 2006.

(6) RADIO- CANADA, «Chili : Michelle Bachelet investie présidente. » [En Ligne] http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International... Mise à jour le samedi 11 mars 2006, Consultation le 25 mars 2006.

(7) KIESEL, Véronique, « Bachelet, un Chili différent. » Le Soir, Section Monde, Samedi 11 mars 2006, p. 14.

(8) MARTIN, Claire, « Michelle Bachelet investit la présidence avec des larmes. » Libération, no. 7727, Section Monde, Lundi 13 mars 2006, p. 9.

(9) MARTIN, Claire, « Michelle Bachelet investit [?], » p. 9.

Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016