Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

15 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

5 November 2013

Quel avenir pour l'économie américaine?


Jade Bilodeau
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

November
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

July
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

June
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

March
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

December
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

September
2017
Ouragans sur les Caraïbes

August
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

January
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

January
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

November
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

September
2016
Apparition de l'ouragan Matthew

June
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

March
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

January
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

October
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

December
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

November
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

September
2014
Tenue d'une marche en faveur de la lutte aux changements climatiques

November
2012
Réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis

Vingt-quatre milliards de dollars : c'est le coût de 16 jours de mésententes politiques américaines. Un chiffre qui semble exorbitant, mais qui ne devrait néanmoins laisser que peu de séquelles dans le circuit économique à court terme. Les devises étrangères ont pour le moins rebondi pendant cette période, alors que l'agence de notation Fitch menaçait les États-Unis d'abaisser leur cote de crédit. Il s'agit cependant d'une crise budgétaire, dont les protagonistes sont ancrés dans leurs idéologies respectives et qui a pris en otage le monde entier (1).

État protecteur ou laisser-faire téméraire

L'origine de cette impasse prend racine dans le fonctionnement du système politique américain (2). À l'heure actuelle, la Chambre est composée en majorité de républicains, alors que les démocrates dominent au Sénat. Ainsi, lorsqu'un projet de loi émane de la Chambre des représentants, le Sénat en bloque l'issue et vice versa. C'est un jeu à somme nulle qui paralyse toute tentative de règlement.

Au cours de ces semaines, les enjeux cruciaux, dont débattaient démocrates et républicains, étaient axés sur le rehaussement du plafond de la dette, qui s'élève à quelque 17 000 milliards de dollars, et sur les dispositions à prendre pour résorber les tensions économiques. D'un côté, le Président Barack Obama et les démocrates souhaitent poursuivre sur la voie de la stimulation de l'économie, mais surtout faire en sorte que le programme de santé réussisse son entrée en vigueur en janvier. De l'autre côté, les républicains prônent l'austérité et, pour les plus conservateurs du parti, retarder la réforme de santé, voire l'abroger.

La fermeture du gouvernement fédéral a forcé près de 800 000 fonctionnaires à un congé sans solde, entraînant la fermeture des services publics. Au fur et à mesure, l'inquiétude de la communauté internationale grandissait, puisqu'un défaut de paiement aurait provoqué la chute de la valeur du dollar américain. À ce moment, l'euro est devenu une valeur refuge et le yuan a pris de la valeur, ce qui ne plaisait pas aux autorités chinoises qui le dévalorisent délibérément.

Malgré l'entente, l'avenir reste incertain

C'est finalement le 16 octobre, à la veille de la date butoir, qu'une entente a été conclue. Un accord qui est toutefois de courte durée, puisque l'échéance d'emprunt a été repoussée au 7 février et que l'État fédéral pourra continuer de se financer jusqu'au 15 janvier (3). Le 13 décembre, une commission impliquant les deux chambres sera tenue pour régler la situation des politiques budgétaires à long terme.

Certes, le manque de confiance à l'égard de l'économie américaine fait en sorte que la pression sur le dollar américain se maintient (4). L'inquiétude quant à la capacité du gouvernement américain à bien fonctionner dans les prochains mois et à respecter ses engagements financiers oriente les décisions de la Réserve fédérale américaine (Fed). Celle-ci a d'ailleurs repoussé la réduction de ses achats d'actifs au début de 2014. L'achat de bons du Trésor et de titres immobiliers est une politique monétaire qui permet l'injection de liquidités, et qui vise essentiellement à faire baisser les taux d'intérêt à long terme (5). Compte tenu du manque de confiance dans la conjoncture économique, la Fed fait preuve de prudence, se méfiant d'une incapacité du Congrès à s'entendre d'ici janvier.

Bien qu'il y ait eu un compromis entre les partis au Congrès, la crise budgétaire a inévitablement remis en cause la crédibilité des États-Unis en tant que « leader » économique mondial. La Russie, la Chine et le Japon ne se sont pas gênés pour sermonner le pays de l'Oncle Sam, lui rappelant que l'incertitude de la crise pesait lourd pour l'ensemble des pays. Même chose pour la directrice générale du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, qui a invité les États-Unis à bien vouloir mettre de l'ordre dans leurs finances publiques (6).

Certes, les États-Unis ont évité le pire, mais la vraie bataille aura lieu d'ici 2016, car le déficit augmentera davantage en raison du vieillissement de la population, de la hausse des dépenses associées au coût de la santé et des charges de la dette. Les États-Unis devront donc débattre des politiques à mettre de l'avant, soit entamer des coupures budgétaires ou augmenter les impôts (7). Les débats seront corsés!




Références:

(1) REUTERS. « Ce que le psychodrame dy shutdown va coûté aux États-Unis », L'Express.fr, [En ligne], le 17 octobre 2013, http://lexpansion.lexpress.fr/economie/ce-que-le-p... (Page consultée le 26 octobre 2013).

(2) BONZOM, Marie-Christine. « États-Unis : une démocratie dysfonctionnelle », Le Devoir, le 19 octobre 2013, p. B1.

(3) LE PARISIEN. « « Shutdown »: Obama signe l'accord, mettant fin à la crise budgétaire », Le Parisien.fr, [En ligne], le 17 octobre 2013, http://www.leparisien.fr/international/shutdown-ob... (Page consultée le 26 octobre 2013).

(4) DUPUIS, François et Hendrix VACHON. « Prévisions des devises: La récente entente budgétaire aux États-Unis n'a pas renversé la tendance des devises », Desjardins.com, [En ligne], 22 octobre 2013, http://www.desjardins.com/fr/a_propos/etudes_econo... (Page consultée le 26 octobre 2013).

(5) AFP. « La Fed veut réduire les achats d'actifs par étapes », La Presse.ca, [En ligne], le 13 août 2013, http://affaires.lapresse.ca/economie/etats-unis/20... (Page consultée le 27 octobre 2013).

(6) REUTERS, Op. cit.

(7) HÉTU, Richard . « Dette américaine: la crise, quelle crise? », La Presse.ca, [EN ligne], le 28 septembre 2013, http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/20... (Page consultée le 29 octobre 2013).

Autres références

AP. « Impasse budgétaire: le Sénat a adopté l'entente » , Le Devoir , [En ligne], 16 octobre 2013, http://www.ledevoir.com/international/etats-unis/3... (Page consultée le 26 octobre 2013).

ALJAZEERA. « US Congress votes to end government shutdown », Aljazeera, [En ligne], le 17 octobre 2013, http://www.aljazeera.com/news/americas/2013/10/us-... (Page consultée le 27 octobre 2013).

BBC. « US shutdown : Senate reaches fiscal deal », BBC US and Canada, [En ligne], 16 octobre 2013, http://www.bbc.co.uk/news/world-middle-east-24557469 (Page consulté le 28 octobre).

NAPIER, Joyce. « Le Sénat adopte une loi de compromis », Radio-Canada.ca, [En ligne], le 16 octobre 2013, http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2013... (Page consultée le 26 octobre 2013).

Dernière modification: 2013-11-11 09:01:29

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016