Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

10 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

29 October 2013

RDC : l'éveil d'un mouvement de résistance au sein de la diaspora


Fabrice Ntompa Ilunga
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

October
2012
Ouverture du quatorzième Sommet de la Francophonie

March
2012
Verdict de culpabilité de la Cour pénale internationale contre le Congolais Thomas Lubanga

October
2006
Élection de Joseph Kabila à la présidence de la République démocratique du Congo

December
2002
Signature d'un accord de paix relatif au conflit en République démocratique du Congo

May
1997
Renversement du président congolais Mobutu Sese Seko

February
1986
Ouverture du premier Sommet de la francophonie

May
1978
Déclenchement de l'opération Léopard au Zaïre

March
1977
Déclenchement du conflit du Shaba au Zaïre

September
1976
Apparition du virus Ébola en Afrique

December
1967
Fondation du Parti révolutionnaire du peuple au Congo

November
1965
Coup d'État portant Joseph Mobutu au pouvoir en République démocratique du Congo

August
1964
Rébellion à Stanleyville, au Congo

May
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

September
1961
Décès du secrétaire général de l'Organisation des Nations unies, Dag Hammarskjöld

September
1961
Création de l'Union africaine et malgache

June
1960
Proclamation de l'indépendance du Congo

January
1959
Début des émeutes à Léopoldville, au Congo Belge

La situation économique et politique interne de la République démocratique du Congo (RDC) a poussé des millions de Congolais à émigrer à l'extérieur du pays. Les différents conflits qui accablent ce pays de l'Afrique centrale depuis la moitié des années 1990 ont causé des déplacements internes et externes (1). Pour signifier son désarroi face à la situation de son pays d'origine, la diaspora congolaise a tenu des marches symboliques dans plusieurs pays pour souligner son soutien aux victimes de l'Est du Congo, et en même temps pour sensibiliser les populations de leurs pays d'accueil à cette réalité (2).

Depuis 2004, est apparu dans la diaspora congolaise un nouveau phénomène inconnu dans son histoire. C'est celui des « Combattants » (3).

Les revendications des « Combattants »

Le mouvement commence en 2004, alors qu'il apparaît dans la diaspora de l'espace Schengen et de Londres, une nouvelle réalité dans l'histoire de la diaspora africaine en Europe (4). Les « bana Congo » pour les uns, les « Combattants » pour les autres, revendiquent, entre autres, la chute du gouvernement de Joseph Kabila qu'ils estiment illégitime et être la source de nombreux problèmes du Congo. Originairement basé en Europe, ce mouvement s'élargit rapidement aux autres continents.

Les Combattants tiennent ce gouvernement pour responsable de l'humiliation du peuple congolais sur tous les aspects de la vie; viols des femmes à l'Est du pays (à Goma), balkanisation, pauvreté galopante, régression de la qualité de vie; avec de plus en plus, l'absence de l'eau et de l'électricité (5). De plus, face à la grande pauvreté, les membres de la diaspora aident leurs familles pour le paiement des frais de scolarité et des frais de santé.

De la revendication à la répression

Depuis l'arrivée au pouvoir de Joseph Kabila, le 26 janvier 2001, les Congolais de la diaspora affichent en général à son égard une attitude de défiance. Pour eux, l'homme n'est qu'un « imposteur », du fait notamment du mystère entourant ses origines et son parcours personnel (6). Les « Combattants » soutiennent que le Congo-Kinshasa est « sous occupation » étrangère. Ils se considèrent comme des « résistants au régime d'occupation » incarné, selon eux, par Joseph Kabila.

Ainsi, toutes les personnalités congolaises qui servent dans les institutions du pays sont de facto considérées comme des « collabos », comme sous le régime de Vichy en France (7). Les attaques, verbales et physiques, contre des officiels congolais sont devenues monnaie courante en Europe. Ministres, députés et autres cadres du gouvernement congolais ou des partis de la majorité au pouvoir à Kinshasa sont la cible de prédilection des combattants de la diaspora congolaise identifiés comme proches de l'opposition (8).

Ces attaques ne se limitent pas seulement aux hommes politiques ou fonctionnaires de l'État congolais, mais également aux artistes musiciens. Depuis 2006, plusieurs artistes musiciens de la RDC ne se produisent plus en Europe (9). Ils sont menacés par les « Combattants » de la diaspora qui leur reprochent leur appartenance politique. La plupart d'entre eux ont participé aux campagnes électorales de Joseph Kabila en 2006 et 2011. Plusieurs concerts de différents artistes ont été interrompus par des jets de projectiles et par des bagarres provoquées par des Congolais de la diaspora. Certains artistes ont même été violentés. Par exemple, le leader du groupe Viva la musica, papa Wemba, a été violenté après un concert en France (10).

Les justifications de leurs actes

Les « Combattants » affirment à qui veut les entendre qu'ils tirent la légitimité de leurs actes de l'article 64 de la Constitution du Congo qui stipule : « Tout Congolais a le devoir de faire échec à tout individu ou groupe d'individu qui prend le pouvoir par la force ou qui l'exerce en violation des dispositions de la présente Constitution [...] (11).»

Notons que l'assassinat du défenseur des droits humains Floribert Chebeya, en juin 2010, suivi par la mort du Bruxellois Armand Tungulu Mudiandambu, dans des conditions non élucidées à ce jour, n'ont fait qu'aggraver la discorde existante entre le gouvernement de Joseph Kabila et les « Combattants ». Ces derniers qualifient d'ailleurs la victoire de Joseph Kabila lors de l'élection présidentielle du 28 novembre 2011 de « hold-up électoral (12) ».




Références:

1) LE POTENTIEL. «RD : des millions de morts, un conflit oublié», le 17 juillet 2013, http://lepotentielonline.com/site2/index.php?optio... (le 27 octobre 2013)

2) Mitari, Jean. La diaspora congolaise manifeste devant l'ambassade du Rwanda en Belgique, Jambo asbl réagit. Jambonews, le 20 juin 2012, http://www.jambonews.net/actualites/20120620-la-di... (le 27 octobre 2013)

3) BOLYA, Olivier. Tout Congolais qui en a marre des autorités en place est «Combattant», Le Congolais, le 2 janvier 2012, http://www.lecongolais.cd/tout-congolais-qui-en-a-... (le 27 octobre 2013)

4) GUSTAVE MOKE, Guylain. Congo-RDC : «phénomène Combattants» le régime de J.Kabila mal l'aise face à la pression des Combattants, WorldPress, le 20 janvier 2012, http://guylainmoke.wordpress.com/2012/01/20/congo-... (le 27 octobre 2013)

5) BOLYA, Olivier, op. cit.

6) BONGOS, Roger. Une manifestation à Bruxelles, Afrique Rédaction, le 26 novembre 2012, http://www.afriqueredaction.com/article-belgique-c... (le 28 octobre 2013)

7) LAROUSSE, gouvernement de Vichy, 2013, http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/gouvern... (le 28 octobre 2013)

8) JULES, Alain. RD Congo/ agression de Kengo wa Dondo : une faute politique, le 2 janvier 2012, http://allainjules.com/2012/01/02/rd-congo-agressi... (le 28 octobre 2013)

9) KIANIMI, Patrick. Phénomène «Combattants» : les stars de la musique congolaise privées de tournées euro-américaines, La Conscience, le 21 décembre 2011, http://www.laconscience.com/Phenomene-Combattants-... (le 28 octobre 2013)

10) RADIO OKAPI, La musique congolaise confrontée à la violence politique des Congolais de la diaspora, le 22 juin 2012, http://radiookapi.net/societe/2012/06/21/la-musiqu... (le 28 octobre 2013)

11) REPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO, La Constitution de la République démocratique du Congo, février 2006, http://democratie.francophonie.org/IMG/pdf/Constit... (le 28 octobre 2012)

12) BANAMIKILI, Réaction des combattants à l'appel de Kabila lors de l'ouverture des concertations et à la déclaration du M23 pour désarmer, le 9 septembre 2013, http://banamikili.skyrock.com/3184458361-Reaction-... (le 01 novembre 2013)

Dernière modification: 2013-11-04 09:08:15

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016