Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

9 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

1 October 2013

Sommet de l'Alliance du Pacifique en Colombie : inclusif et prometteur de changement


Olivier Meunier
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

June
2018
Élection d’Ivan Duque à la présidence de la Colombie

June
2016
Accord de cessez-le-feu entre le gouvernement colombien et les FARC

July
2008
Libération de la femme politique colombienne Ingrid Betancourt

December
1993
Décès du criminel colombien Pablo Escobar


1981
Naissance du cartel de Medellin en Colombie

August
1980
Signature du traité de Montevideo entre les pays de l'Alalc

January
1971
Publication d'un essai de Gustavo Guttierez sur la théologie de la libération

April
1970
Élection en Colombie entraînant la création du mouvement de guérilla M19

August
1968
Ouverture d'une conférence épiscopale à Medellin, en Colombie

March
1967
Parution de l'encyclique Populorum Progressio

February
1966
Décès du prêtre colombien Camilo Torres

February
1960
Signature du traité de Montevideo créant l'Association de libre-échange de l'Amérique latine

December
1959
Création de la Banque interaméricaine de développement

May
1958
Levée de l'état de siège après l'élection d'Alberto Lleras Camargo en Colombie

May
1957
Renversement du président colombien Gustavo Rojas Pinilla

April
1948
Émeutes du Bogotazo en Colombie

March
1948
Création de l'Organisation des États américains

September
1947
Signature du Traité interaméricain d'assistance réciproque à Rio de Janeiro

C'est le 23 mai 2013 qu'a eu lieu le septième sommet de l'Alliance du Pacifique. Il s'est déroulé dans la ville de Cali, en Colombie.

Un gros joueur en Amérique latine

L'Alliance du Pacifique est un organisme fondé par quatre pays d'Amérique latine se situant sur les côtes du Pacifique. Il s'agit d'un organisme qui a pour but de faire bénéficier les pays membres du dynamisme économique asiatique (1). L'accord-cadre de libre-échange que le Mexique, le Pérou, la Colombie et le Chili ont signé le 6 juin 2012 sert principalement de « plate-forme attractive (2) » servant à accroître les échanges entre les pays côtiers du Pacifique et de l'Asie.

Le marché de ce partenariat transpacifique regroupe environ 792 millions de personnes et un produit intérieur brut (PIB) approximatif de 27,7 billions de dollars (3). Bien que la croissance mondiale soit de 3,2 %, on peut observer une croissance de 5 % chez les quatre pays membres.

Cet accord de libre-échange équivaut à 35 % du PIB de l'Amérique latine et à la moitié des échanges mondiaux de l'Amérique latine (4). De plus, l'Alliance du Pacifique a permis des investissements de l'étranger s'élevant à environ 70 milliards dans la zone de libre-échange.

Cette Alliance est différente de celle des pays du Mercosur, qui se situent davantage sur le versant de l'Atlantique, ou des pays membres de l'Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique. Ceux-ci adoptent des mesures plus protectionnistes, contrairement à l'Alliance du Pacifique qui fait un lien entre le libre-échange, la démocratie et le progrès économique (5).

L'exonération des douanes et l'expansion des membres

Lors du sommet, des discussions ont porté sur la réduction totale des droits de douane (6). En fait, dès le 30 juin 2014, l'exonération totale des droits de douane sera en vigueur sur environ 90 % de la marchandise échangée entre les quatre pays membres de l'Alliance. De plus, celle-ci prévoit la mise en place d'ambassades communes ainsi que la création d'un seul visa pour les habitants des pays membres. Ces mesures ont pour but de continuer à améliorer les échanges entre le Mexique, le Pérou, la Colombie et le Chili, mais aussi à favoriser le tourisme en facilitant la circulation sur ces territoires et en créant des bureaux communs pour la promotion du tourisme.

Durant le dernier sommet de mai 2013, le coup d'élan à l'adhésion du Costa Rica fut adopté par l'organisation (7). Ce même pays était déjà signataire d'un traité de libre-échange avec le Mexique, le Pérou et le Chili. Aussi, de nouveaux statuts d'observateur ont été accordés. La France, le Portugal, le Salvador, le Honduras, la République dominicaine, le Paraguay ainsi que l'Équateur s'ajoutent au rang d'observateur.

Ce statut est souvent prisé dans le but d'établir des contacts commerciaux avec les membres de l'Alliance (8). Bien qu'ils ne détiennent pas le droit de vote, les observateurs ont également le droit de parole leur permettant de faire valoir des idées lors des débats. Plus précisément, au cours du sommet de mai 2013, les pays qui étaient déjà membres ont pu débattre des enjeux sans être restreints à l'ensemble des mesures libre-échangistes que propose l'Alliance du Pacifique pour ses membres. Parmi ces pays qui ont bénéficié de ce droit en tant qu'observateur, il y a le Canada, l'Espagne, le Guatemala, le Costa Rica, le Panama, l'Uruguay, l'Australie ainsi que le Japon.

Bien que cette Alliance ait comme but premier de favoriser des échanges commerciaux entre l'Asie et les pays membres provenant de l'Amérique latine, les pays d'Europe comme l'Espagne sont de plus en plus intéressés à faire partie de cette organisation. L'Europe est déjà l'un des plus gros investisseurs en Amérique latine avec 43 % de l'investissement direct de l'étranger. Rien n'indique pour le moment si l'Alliance projette de s'étendre jusqu'à l'Europe. Néanmoins, le Vieux Continent suscite de plus en plus d'intérêt pour elle.




Références:

(1) BRUN, Victor. «L'Alliance du Pacifique - Mexique, Colombie, Pérou, Chili - un nouveau bloc économique latino-américain avec un PIB de 2 000 Milliards USD», France Monde Express, 29 avril 2012. http://www.francemondexpress.fr/vue-detail-defaut/... (consulté le 30 sept. 2013)

(2) BARBIER Chrystelle, Marie DELCAS et Paulo A. PARANAGUA. «Les Latino-Américains du Pacifique s'unissent pour attirer les Asiatiques», Le Monde, 7 juin 2012. http://www.lemonde.fr/international/article/2012/0... (consulté le 30 sept. 2013)

(3) HUSNY, Rudy. «Les membres du Partenariat transpacifique font progresser les négociations à Brunéi», Centre des nouvelles du Canada, 30 août 2013. http://news.gc.ca/web/article-fra.do?nid=768189 (consulté le 30 sept 2013)

(4) N.D. «Bilan du VIIe sommet. France, Espagne et Canada parmi les observateurs : L'Alliance du Pacifique, pôle de libre-échange en Amérique latine », Latins reporters.com, 24 mai 2013. http://www.latinreporters.com/amlateco24052013iv.html (consulté le 30 sept. 2013)

(5) Ibid.

(6) Ibid.

(7) Ibid.

(8) Ibid.

(9) N.D. «Fin du sommet UE-Amérique latine - L'Europe s'intéresse à l'Alliance du Pacifique», Agence France Presse, Le Devoir, 28 janvier 2013. http://www.ledevoir.com/economie/actualites-econom... (consulté le 30 sept. 2013)

Dernière modification: 2013-10-14 14:00:30

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016