17 novembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

24 septembre 2013

La Lettonie adhère à la monnaie unique


Jessika Brûlé
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juin
2009
Début des élections législatives au Parlement européen

juin
2004
Tenue d'élections au Parlement européen

avril
2003
Annonce de l'adhésion de dix pays à l'Union européenne

La Lettonie a obtenu le feu vert des ministres des Finances de l'Union européenne (UE) le 9 juillet 2013 pour rejoindre la zone euro en janvier 2014. Elle deviendra le 18e membre de l'UE à en faire partie, suivant son voisin balte l'Estonie, entrée dans la zone euro en 2011. Le premier ministre letton Valdis Dombrovskis croit qu'il s'agit d'une bonne nouvelle, tant pour son pays que pour la zone euro, malgré que cette union monétaire soit toujours secouée par la crise (1).

Une adhésion sans difficulté

L'Union européenne comprend 28 pays membres, dont 17 figurent sur la liste de la zone euro. En janvier 2014, la Lettonie deviendra le 18e et dernier pays en date. Cette union monétaire fut créée en 1999 par 11 des 15 pays qui formaient alors l'UE. Les pays en faisant partie doivent adopter l'euro comme étant leur monnaie nationale.

Pour être admissible à cette union monétaire, il faut respecter les critères de convergence du traité de Maastricht (2). Il y a cinq critères importants : la stabilité des prix, un déficit public modéré, la dette publique, la stabilité du taux de change de la monnaie du pays par rapport à l'Euro, et la stabilité du taux d'intérêt à long terme. Quand le pays qui désire entrer dans la zone euro respecte ces critères, les ministres des Finances de l'UE donnent le feu vert pour leur admission (3).

En mars 2013, la Lettonie avait demandé que l'on procède à une évaluation de la convergence. C'est ainsi qu'en juillet 2013 on a annoncé qu'au vu de l'évaluation de la comptabilité juridique et du respect des critères de convergence, la Lettonie remplissait les conditions nécessaires à son entrée dans la zone euro (4).

Malgré que seulement 13 % des Lettons souhaitent l'entrée de leur pays dans la zone euro, le premier ministre maintient sa position et désire toujours l'introduction de la monnaie unique dans son pays (5).

Un accueil mitigé

L'adhésion à l'euro ne fait donc pas l'unanimité au sein de la communauté lettone. Dans plusieurs sondages effectués en Lettonie, la majorité des citoyens approchés se disent en désaccord avec l'entrée dans la zone euro. Très peu de citoyens voient dans la même optique que le gouvernement letton qui affirme que de rejoindre la zone euro permettra une croissance économique plus rapide, qualifiant même cette démarche d'historique.

Selon le gouvernement, le passage vers l'euro ne causera pas de pertes pour les entreprises et les résidents étant donné que les prix des biens et services seront convertis selon le taux de change et que, à la suite de la convergence, tous les prix seront arrondis (6). Donc, toujours selon le gouvernement letton, les prix sembleront plus élevés en euro seulement à première vue, car les salaires, les avantages sociaux, les pensions et autres rémunérations seront recalculés sur la base du taux de change officiel. Enfin, pour le premier ministre, adhérer à la zone euro permettra la relance des investissements étrangers tout en rendant le commerce plus facile pour les entreprises exportatrices lettones (7).

Quant à elle, l'opposition, prédit une hausse des prix puisque c'est ce qui est arrivé dans tous les pays de l'UE qui sont passés à l'euro. Ainsi, tous les problèmes économiques, après janvier 2014, seront pour les citoyens lettons des conséquences directes de l'entrée dans la zone euro. Puis, toujours selon l'opposition, les partis de la coalition qui ont amené l'euro dans le pays devront payer le prix au moment des futures élections (8).

Un redressement économique

La Lettonie a subi une grave crise financière et son produit intérieur brut a chuté de 22 % en deux ans. Pendant cette crise, l'État balte avait infligé à sa population une cure d'austérité qui avait permis au pays de se relever. Depuis 2011, la Lettonie a connu un regain de croissance économique qui perdure encore aujourd'hui. C'est aussi l'ajustement interne engagé dans le programme d'assistance conjoint du Fonds monétaire international et de l'UE qui avait permis à la Lettonie de relancer ses exportations après la crise en 2008-2009.

Son économie croît maintenant à un des rythmes les plus rapides dans l'UE (9). Celle-ci repose sur sa main-d'oeuvre bien formée et peu coûteuse dans les principaux secteurs que sont l'agriculture, le textile, les médicaments et les produits dérivés du bois.

Cependant, cette croissance économique ne doit pas ralentir les efforts des Lettons. Ils doivent continuer sur la voie de la consolidation des finances publiques et sur le retour de la stabilité des prix, car le taux de chômage reste encore élevé avec environ 15 % en 2012 (10).

La Lettonie suit donc son voisin balte l'Estonie dans l'adhésion à la zone euro. Et les appréhensions des Lettons face à leur entrée dans la zone euro ne semblent pas partagées par leur autre voisin, la Lituanie, car celle-ci compte aussi se joindre à cette union monétaire dans un futur rapproché.




Références:

(1) CHEYVIALLE, Anne, La Lettonie entre dans la zone euro le 1er janvier 2014, Le Figaro, 9 juillet 2013, http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/07/09/2000... Page consultée le 21 septembre 2013.

(2) Institut national de la statistique et des études économiques, Zone euro, 2012, http://www.insee.fr/fr/methodes/default.asp?page=d... Page consultée le 21 septembre 2013.

(3) Histoire des faits économiques, L'Union Européenne et la zone euro, septembre 2013, https://docs.google.com/document/d/1BHdISVYc_wWqOu... Page consulté le 21 septembre 2013.

(4) Journal officiel de l'Union Européenne, Décision du Conseil du 9 juillet 2013 portant adoption par la Lettonie de l'euro au 1er janvier 2014, 18 juillet 2013, http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?... Page consultée le 21 septembre 2013.

(5) VITUREAU, Marielle, Prochain étape, l'euro, Presseurop, 20 février 2013, http://www.presseurop.eu/fr/content/article/343251... Page consultée le 21 septembre 2013.

(6) Baltics News Network, Bank of Latvia: lats will be exchanged for euro free of charge, 16 juillet 2013, http://bnn-news.com/bank-latvia-lats-exchanged-eur... Page consultée le 21 septembre 2013.

(7) Ibid.

(8) La Tribune, La Lettonie veut entrer dans la zone euro, mais pas les Lettons, 4 mars 2013,http://www.latribune.fr/actualites/economie/u... consultée le 21 septembre 2013.

(9) CHEYVIALLE, Anne, La Lettonie entre dans la zone euro le 1er janvier 2014, Le Figaro, 9 juillet 2013, http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/07/09/2000... Page consultée le 21 septembre 2013.

(10) Planet expert, Lettonie : Contexte politico-économique, septembre 2013, http://www.planet-expert.com/fr/pays/lettonie/cont... Page consultée le 21 septembre 2013.

Dernière modification: 2013-09-30 08:51:19

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Le Canada comme meneur en Lettonie
>février 2019


Démographie des pays baltes : une situation alarmante
>novembre 2018


Laimdota Straujuma jette l'éponge et démissionne
>février 2016


Deuil national et bouleversements politiques en Lettonie
>février 2014


La Lettonie adhère à la monnaie unique
>septembre 2013


Protestations en Lettonie
>novembre 2007


Fin des négociations frontalières entre la Russie et la Lettonie
>avril 2007


Lettonie : victoire historique pour le Premier ministre sortant Aigars Kalvitis
>octobre 2006


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019