Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

19 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

24 September 2013

Les États-Unis mettent finalement la main sur l'ex-président guatémaltèque Portillo


Marie-Ève Bergeron
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

October
2015
Élection de Jimmy Morales à la présidence du Guatemala

December
1996
Signature des accords mettant fin à la guerre civile au Guatemala

February
1987
Dévoilement du plan Arias pour la paix en Amérique centrale

August
1983
Renversement du président Rios Montt au Guatemala

March
1966
Tenue d'élections au Guatemala

December
1960
Création d'un Marché commun de l'Amérique centrale

December
1959
Création de la Banque interaméricaine de développement

July
1957
Assassinat du président du Guatemala Carlos Castillo Armas

June
1954
Renversement du président guatémaltèque Jacobo Arbenz

March
1948
Création de l'Organisation des États américains

September
1947
Signature du Traité interaméricain d'assistance réciproque à Rio de Janeiro

March
1945
Accession de Juan Jose Aravelo à la présidence du Guatemala

Le 24 mai 2013, l'ex-président guatémaltèque Alfonso Portillo est extradé aux États-Unis à la suite d'une série d'épisodes houleux qui ont marqué une longue saga dans l'histoire de son pays.

En effet, en 2010, un tribunal de New York lance des accusations de corruption contre l'ex-président Portillo; la justice américaine demande alors son extradition aux États-Unis pour qu'il y subisse son procès. Portillo tente de s'échapper vers le Belize, mais il est rapidement rattrapé par les autorités locales guatémaltèques (1). Ce n'est qu'en 2011 que l'ordre d'extradition est approuvé par le gouvernement d'Alvaro Colom et entériné par la Cour constitutionnelle, et ce, malgré les recours entrepris par Portillo pour contester son extradition. Cependant, Portillo devait répondre des accusations qui pesaient contre lui devant la justice du Guatemala, avant de pouvoir être extradé en sol américain (2) .

Le conservateur Alfonso Portillo a été président du Guatemala de 2000 à 2004 au sein du Front républicain guatémaltèque. Son gouvernement était qualifié de plus corrompu de l'histoire du Guatemala (3). Après avoir quitté ses fonctions, en 2004, l'ex-président s'enfuit au Mexique où il a travaillé comme conseiller financier. Il est ensuite extradé au Guatemala en 2008 pour faire face à des accusations de blanchiment d'argent datant de sa présidence (4). Il sera toutefois acquitté par le plus haut tribunal du pays en 2011.

Les États-Unis et la France ont entamé des poursuites contre Portillo pour blanchiment d'argent, dont plusieurs détournements de fonds publics totalisant une somme de 70 millions de dollars (5). Il faisait transiter des sommes dans des comptes aux noms de sa fille et de son ex-femme par l'intermédiaire de banques américaines et européennes (6). Celui-ci clame toutefois son innocence. Le 28 mai 2013, il plaide non coupable devant le tribunal de New York; qualifiant même son arrestation de « kidnapping (7) ».




Références:

(1) AGENCE FRANCE-PRESSE. "L'ancien président du Guatemala, Alfonso Portillo extradé vers les États-Unis", RFI, [En ligne], 25 mai 2013, http://www.rfi.fr/ameriques/ 20130525-ancien-presi... (Page consultée le 19 septembre 2013).

(2) HAITI INFOS. " L'ex-président guatémaltèque Alfonso Portillo plaide non coupable à New-York", [En ligne], 29 mai 2013, http://haitiinfos.blogspot.ca/2013/05/lex-presiden... (Page consultée le 20 septembre 2013).

(3) AGENCE FRANCE-PRESSE. " Guatemala: l'ancien président Portillo extradé vers les États-Unis", Le Monde.fr, [En ligne], 24 mai 2013, http://www.lemonde.fr/ ameriques/ article/2013/05/... (Page consultée le 19 septembre 2013).

(4) ARCHIBOLD, Randal C. " Ex-Guatemalan President Extradited to U.S. in Corruption Case", The New York Times, [En ligne], 24 mai 2013, http://www.nytimes.com/2013/05/25/world/americas/e... (Page consultée le 19 septembre 2013).

(5) WIRTZ, Nick, " Guatemala's Extradition of Former President Portillo", Americas Quarterly,[En ligne], 28 mai 2013, http://www.americasquarterly.org/guatemala- extrad... (Page consultée le 19 septembre 2013).

(6) ASSOCIATED PRESS, " Guatemala: l'ex-président Alfonso Portillo extradé vers les États-Unis", Le Huffington Post, [En ligne], 24 mai 2013, http://quebec.huffingtonpost.ca/2013/05/24/guatema... (Page consultée le 20 septembre 2013).

(7) ARCHIBOLD, Randal C..., op. cit.

Autres références

AGENCE FRANCE-PRESSE. " Guatemala: l'ex-président Portillo extradé vers les États-Unis", Le Nouvel Observateur, [En ligne], 24 mai 2013, http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20130524.AFP3... (Page consultée le 20 septembre 2013).

AGENCE FRANCE-PRESSE. " Guatemala: l'ex-président Portillo acquitté", La Presse.ca, [En ligne], 10 mai 2011, http://www.lapresse.ca/international/amerique-lati... (Page consultée le 20 septembre 2013).

AGENCE FRANCE-PRESSE. "L'ancien président du Guatemala, Alfonso Portillo extradé vers les États-Unis", RFI, [En ligne], 25 mai 2013, http://www.rfi.fr/ameriques/20130525-ancien-presid... (Page consultée le 19 septembre 2013).

" La justice guatémaltèque autorise l'extradition de l'ex-président Alfonso Portillo", RFI, [ En ligne], 18 mars 2010, http://www.rfi.fr/contenu/20100318-justice-guatema... (Page consultée le 19 septembre 2013).

" Le Guatemala accepte d'extrader l'ex-président vers les États-Unis", RFI, [En ligne], 27 août 2011, http://www.rfi.fr/ameriques/20110827-le-guatemala-... (Page consultée le 19 septembre 2013).

SEPER, Jerry. " Former Guatemalan president in U.S. court after extradition", The Washington Times, [En ligne], 28 mai 2013, http://www.washingtontimes.com/news/2013/may/28/fo... (Page consultée le 20 septembre 2013).

Dernière modification: 2013-09-30 09:01:46

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016