7 décembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

24 septembre 2013

Élections historiques au Kenya


Catherine Goulet-Paradis
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

février
2008
Signature d'un accord de paix au Kenya

décembre
2002
Élection de Mwai Kibaki à la présidence du Kenya

juillet
1985
Ouverture d'une conférence internationale sur les femmes à Nairobi

août
1978
Décès du président kényan Jomo Kenyatta

octobre
1969
Interdiction du Kenya People's Union par le président Jomo Kenyatta

décembre
1963
Proclamation de l'indépendance du Kenya

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

octobre
1952
Proclamation de l'état d'urgence au Kenya à la suite de la révolte des Mau-Mau

Le 4 mars 2013, la population kenyane était appelée aux urnes afin d'élire un nouveau dirigeant à la tête du pays ainsi que les membres du futur gouvernement. Les souvenirs des dernières élections restent gravés dans la mémoire des Kenyans alors que 14,3 millions d'entre eux sont appelés au vote dans le pays le plus stable de l'Afrique de l'Est (1).

Les élections au peigne fin

À la suite des élections de 2007, le Kenya a été aux prises avec des actes de violence hors du commun : 1133 exécutions, 900 violences sexuelles et plus de 350 000 déplacements forcés. C'était les pires violences connues au pays depuis 1963, année où le Kenya a acquis son indépendance (2). L'atmosphère était donc très tendue dans les bureaux de vote, une crainte générale ressentie par les électeurs et les autorités.

Le scrutin s'annonçait assez serré. Huit personnalités présentaient leurs candidatures à la présidentielle. Deux candidats se démarquaient : Raila Odinga, premier ministre depuis trois mandats, puis Uhuru Kenyatta, le vice-premier ministre. Uhuru Kenyatta était en avance dans les sondages. Fils du «père de l'indépendance du pays», il bénéficiait du soutien populaire (3).

C'était la première fois qu'une élection présidentielle à deux tours était tenue au Kenya. En tout, les électeurs déposaient six bulletins aux urnes visant à élire le président, les députés, les sénateurs ainsi que les gouverneurs (4).

Un mois après le vote, les résultats, approuvés par la cour kenyane relativement à la transparence du processus, étaient connus. Uhuru Kenyatta arrive en tête avec 50,7% des suffrages et seulement 8000 voix au-dessus de la majorité absolue (5).

Celui-ci soutient deux objectifs principaux pour les prochaines années. Il affirme que le Kenya doit rester uni sous un même rêve, celui de bâtir un pays meilleur. Il soutient également l'évolution économique. Puis il veut s'assurer de la transparence à tous les niveaux du gouvernement à la suite de l'adoption, en 2010, d'une Constitution prohibant toutes les élections injustes, non sécurisées, non transparentes ou mal organisées (6).

Selon Souhayr Belhassen, présidente du Mouvement International des droits de l'homme, « les élections (...) au Kenya offraient une opportunité historique d'ouvrir la voie vers une paix durable et une stabilité dans le pays. (7)»

Une situation controversée

À la suite de l'élection officielle de Kenyatta, la Maison-Blanche a publié un communiqué félicitant le nouvel élu. Le peuple kenyan était également félicité pour la tenue d'élections pacifiques (8).

Cependant, une polémique fait rage relativement à l'élection d'Uhuru Kenyatta. En effet, le nouveau président est accusé par la Cour pénale internationale (CPI) de crimes contre l'humanité. Il aurait joué un rôle important dans les violences postélectorales de 2007, alors qu'il était à la tête de l'opposition officielle.

Les pays occidentaux se retrouvent donc dans une situation plutôt délicate à la suite de l'accusation d'Uhuru Kenyata dont le procès doit commencer à La Haye le 12 novembre. D'une part, il sera le premier chef d'État en exercice jugé par la CPI.

De l'autre, il aide dans la lutte contre le terrorisme et incite les pays africains à s'unir pour combattre Al-Qaïda et pour aider à stabiliser la Somalie, foyer du groupe d'Al-Shabab lié à Al-Qaïda. Or, comme l'a démontré l'attentat terroriste du 21 septembre 2013, perpétré par le groupe d'Al-Shabab où 62 otages ont été tués, cette menace est encore bien présente. Ce qui explique, en grande partie, pourquoi les pays occidentaux doivent traiter le président Kenyatta avec discernement.




Références:

(1) HUFFINGTON POST. «Élections au Kenya: cinq choses à savoir pour comprendre les risques qui inquiètent le pays», [En ligne], 4 mars 2013, http://www.huffingtonpost.fr/2013/03/04/kenya-elec... (page consultée le 23 septembre 2013).

(2) loc. cit.

(3) loc. cit.

(4) MAUPAS, Stéphanie. «La CPI, cour internationale sous pression», [En ligne], Le Monde, 2 juillet 2013, http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/07/02/la... (page consutlée le 23 septembre 2013)

(5) LE MONDE. «La cour suprême du Kenya valide l'élection de Kenyatta», [En ligne], 30 mars 2013,http://www.lemonde.fr/afrique/article/2013/03... (page consultée le 23 septembre 2013).

(6) JEUNE AFRIQUE.«Uhuru Kenyatta prête serment et devient le 4e président du Kenya», [En ligne], 9 avril 2013,http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB2... (page consultée le 23 septembre 2013).

(7) FIDH. «Kenya: en route vers les élections générales de 2013. La justice reste une clé majeure pour éviter que les violences électorales ne se répètent», [En ligne], 19 février 2013, http://www.fidh.org/Kenya-En-route-vers-les-elections-12921, (page consultée le 23 septembre 2013).

(8) UNITED STATES OF AMERIC AMBASSY. «La maison blanche sur l'élection présidentielle au Kenya», [En ligne], 30 mars 2013, http://iipdigital.usembassy.gov/st/french/texttran... (page consultée le 23 septembre 2013).

(9) LE SOLEIL. «Crimes contre l'humanité, le président et le vice président kényans devant la CPI», [En ligne], http://www.lesoleil.sn/index.php?option=com_conten... (page consultée le 23 septembre 2013).

Autres références

UHURU KENYATA. «My vision», [En ligne], http://www.uhuru.co.ke/, (page consultée le 23 septembre 2013). DW AFRIQUE. «Reprise du procès de William Ruto à la CPI», [En ligne], juillet 2013, http://www.dw.de/reprise-du-proc%C3%A8s-de-william... (page consultée le 23 septembre 2013).

LES AFRIQUES. «Kenya, prise d'otages d'Al Shabab à Nairobi», [En ligne], http://www.lesafriques.com/actualite/kenya-prise-d... (page consultée le 23 septembre 2013).

Dernière modification: 2013-10-14 14:08:16

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Visite importante du président kényan en Chine
>octobre 2019


Incertitude, violence et crise politique après l'élection kényane du 26 octobre 2017
>novembre 2017


Pouvoir centralisé et élection invalidée au Kenya
>septembre 2017


La CPI retire ses accusations envers le vice-président kenyan
>septembre 2016


Kenya : la «meilleure moins pire» économie
>janvier 2015


Coup dur pour la CPI : les accusations contre le président kenyan retirées
>janvier 2015


Région des Grands Lacs : un sommet pour la paix ?
>octobre 2013


Élections historiques au Kenya
>septembre 2013


La population du Kenya donne son appui à la nouvelle Constitution
>septembre 2010


Le voyage africain d'Hillary Clinton
>septembre 2009


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019