Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

19 février 2019

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

2 mars 2014

Corée du Nord : des pratiques comparables à celles des nazis, selon les Nations unies


Pierre McCann
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Balado: Le monde en perspective




Nouveauté. Écoutez en baladodiffusion les rencontres qu'animent les professeures Isabelle Lacroix et Karine Prémont sur des questions qui touchent les enjeux démocratiques, les relations internationales ou les modes de scrutin. Des rencontres de 20 minutes dans un style simple et ouvert avec des spécialistes, des personnes présentes sur le terrain et aussi des étudiantes et étudiants de second cycle.

Au fil du temps

juin
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

avril
2018
Sommet entre les leaders de la Corée du Sud et de la Corée du Nord

juillet
2017
Lancement d’un missile nord-coréen qui serait capable d’atteindre les États-Unis

décembre
2011
Décès du leader nord-coréen Kim Jong-il

février
2007
Entente sur un éventuel démantèlement du programme nucléaire nord-coréen

octobre
2006
Premier essai nucléaire en Corée du Nord

juin
2000
Tenue d'une rencontre historique entre les chefs d'État des deux Corées

juillet
1994
Décès du président nord-coréen Kim Il-sung

juin
1950
Déclenchement de la guerre de Corée

Un rapport de l'Organisation des nations unies (ONU) publié en février 2014 a condamné des pratiques qui se dérouleraient en Corée du Nord. Crimes contre l'humanité, actes comparables à ceux des nazis, atrocités innombrables, impunité totale : les qualificatifs sont nombreux et sans équivoque pour décrire les agissements des hauts dirigeants nord-coréens envers leur propre population. Le document a d'ailleurs été perçu comme étant « le plus grand effort mené à ce jour pour faire la lumière sur la situation en Corée du Nord (1) ».

Précisons toutefois que la Corée du Nord et la Chine ont refusé aux enquêteurs des Nations unies l'accès à leur territoire. Le rapport s'est donc appuyé sur des témoignages de réfugiés, des analyses d'experts et des données satellites (2).

Un régime de terreur et de privilèges

Selon le rapport, entre 80 000 et 120 000 personnes seraient actuellement prisonnières de quatre grands camps de travail. Dans ces camps, même la famine serait utilisée dans le but de sanctionner, de manipuler ou d'éliminer des opposants au régime de Pyongyang. De plus, des cas de « meurtres, d'exécutions sommaires, d'esclavage, de torture, de viols, d'avortements forcés et de persécution fondée sur la race, le sexe ou la religion (3)» ont été recensés par les Nations unies en Corée du Nord. Depuis les cinquante dernières années, des centaines de milliers de personnes seraient décédées dans de telles circonstances (4).

L'ONU a chiffré les dépenses en acquisition de produits de luxe des dirigeants du pays à des centaines de millions de dollars. Pourtant, ces marchandises - dont des voitures haut de gamme, des pianos et de vieux whiskys - sont proscrites en vertu de sanctions économiques (5).

Dans une lettre adressée au président nord-coréen, la commission d'enquête onusienne a mis en garde le leader Kim Jong-un lui-même, puisqu'il pourrait être accusé devant la Cour pénale internationale pour bon nombre de ces actes (6).

Kim Jong-un : d'un début d'ouverture à un retour à la répression

Kim Jong-un est à la tête de la Corée du Nord depuis le 19 décembre 2011. Il a succédé à son père, Kim Jong-Il, qui dirigeait le pays depuis 1994 (7).

À son accession au pouvoir, le jeune dirigeant affichait une image différente de son père et semblait « incarner un début d'ouverture dans un régime fermé et répressif (8) ». Il est même allé jusqu'à s'afficher avec l'ancien basketteur américain Dennis Rodman, qui le qualifiait « d'homme formidable (9) ».

Cette image de changement s'est modifiée radicalement. Faisant suite à l'exécution de deux de ses collaborateurs, il a fait tuer son oncle Jang Song-taek en décembre 2013. « Éviction de la « vieille garde », limogeages, purges, exécutions...le jeune dirigeant au visage poupin est sorti de son cocon (10) ».

Pyongyang : un « allié embarrassant » pour la Chine?

À la suite de la publication du rapport sur la situation en Corée du Nord, le président de la commission d'enquête, le juge australien Michael Kirby, a appelé la communauté internationale à agir : « Nous ne pouvons pas prétendre que nous ne savions pas (...). La communauté internationale a sa part de responsabilité (11).»

Ce rapport est venu faire pression sur la Chine, qui siège au Conseil de sécurité de l'ONU. Selon certains analystes, « la Chine n'est pas intéressée à voir une péninsule coréenne unifiée, avec des bases militaires américaines et l'influence de Washington directement à ses portes (12)». Devant une résolution qui viendrait imposer des sanctions à Pyongyang, la Chine appliquerait donc son droit de veto (13).

La tension est loin de s'apaiser dans cette région du globe. Le 27 février 2014, le ministère sud-coréen de la Défense annonçait que la Corée du Nord aurait procédé à des tirs d'essai de missiles. Ces tirs auraient eu lieu alors que les États-Unis et la Corée du Sud effectuent des manoeuvres militaires dénoncées par Pyongyang (14).




Références:

(1) BÉRUBÉ, Nicolas, « Des crimes "semblables à ceux des nazis", dit l'ONU », La Presse, 18 février 2014, p. A11.

(2) CHAE-OK, Hwang, « Corée du Nord : Un rapport sans effet », Courrier international, no. 1217, 27 février 2014, p. 19.

(3) LÉVESQUE, Claude, « Corée du Nord - Un rapport onusien dénonce un régime de terreur », Le Devoir, 18 février 2014, p. A1.

(4) Ibid.

(5) BÉRUBÉ, Nicolas, op. cit.

(6) LÉVESQUE, Claude, op. cit.

(7) FACTS ON FILE, « North Korea's Supreme Leader Kim Jong Il Dies », 17 décembre 2011, [En ligne], http://wnd.infobaselearning.com.ezproxy.usherbrook... (Page consultée le 2 mars 2014).

(8) PONS, Philippe, « Cruel Kim Jong-un, dans la lignée de ses aïeux », Le Monde, 13 décembre 2013, [En ligne], http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2013/... (Page consultée le 2 mars 2014).

(9) Ibid.

(10) Ibid.

(11) LÉVESQUE, Claude, op. cit.

(12) BÉRUBÉ, Nicolas, op. cit.

(13) BÉRUBÉ, Nicolas, op. cit.

(14) Agence France-Presse, « Corée du Nord : Lancement de quatre missiles », La Presse, 28 février 2014, p. A17.

Dernière modification: 2014-03-17 08:38:08

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Les camps de travail en Corée du Nord : un avenir douteux pour l'amélioration des droits humains
>janvier 2019


Les problèmes économiques de la Corée du Nord : une affaire d'attitude
>janvier 2017


Le contexte nébuleux de la famine en Corée du Nord
>octobre 2015


Corée du Nord : des pratiques comparables à celles des nazis, selon les Nations unies
>mars 2014


Nouvel essai nucléaire inquiétant par la Corée du Nord
>février 2013


Spéculations galopantes sur la succession du dirigeant nord-coréen
>octobre 2010


Nucléaire: la Corée du Nord négocie et persiste à tester ses missiles
>octobre 2009


La « Corée du Nucléaire »
>octobre 2009


Hyundai, un géant en expansion
>octobre 2009


« Élections » en Corée du Nord : un simulacre de « démocratie »
>février 2009


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016