21 novembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

11 février 2014

Vers un deuxième tour pour l'élection présidentielle au Salvador


Bruno-Charles Proulx
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mars
1993
Dépôt du rapport de la Commission sur la vérité au Salvador

février
1987
Dévoilement du plan Arias pour la paix en Amérique centrale

juin
1984
Élection de José Napoléon Duarté à la présidence du Salvador

octobre
1980
Formation du Front Farabundo Marti de Libération nationale au Salvador

mars
1980
Assassinat de l'archevêque de San Salvador, Oscar A. Romero

juillet
1969
Déclenchement d'un conflit entre le Salvador et le Honduras

décembre
1960
Création d'un Marché commun de l'Amérique centrale

octobre
1960
Renversement du gouvernement de Jose Maria Lemus au Salvador

décembre
1959
Création de la Banque interaméricaine de développement

mars
1948
Création de l'Organisation des États américains

septembre
1947
Signature du Traité interaméricain d'assistance réciproque à Rio de Janeiro

Le 2 février 2014 se tenait le premier tour de l'élection présidentielle au Salvador. Depuis la fin de la guerre civile, en 1992, le processus démocratique suit son cours. En effet, le pays en est depuis à ses quatrièmes élections présidentielles.

Les principaux aspirants représentaient des idéologies allant de la gauche à une droite plutôt rigide. Le Farabundo Marti pour la libération nationale (FMLN), un parti de gauche, a à sa tête Salvador Sanchez Cerén. Son opposant direct est Norman Quijano, du parti de l'Alliance républicaine nationaliste (ARENA), situé à la droite sur l'échiquier politique. L'ancien président Antonio Saca se qualifie pour sa part de centriste (1). À la suite du dépouillement, Sanchez Cerén a obtenu 48,93% des votes. Quijano et Antonio Saca en ont obtenu respectivement 38,96% et 11,44%. Ces résultats forcent la tenue d'un second tour (2).

Le succès de Sanchez Cerén serait lié au fait qu'il compte poursuivre les politiques sociales de son prédécesseur, notamment en matière de fournitures scolaires, comme en fait foi son intention d'instaurer le programme « un enfant, un ordinateur (3)». La position de Quijano sur la lutte contre la criminalité semble également aider Sanchez Cerén. Depuis 2012, il y a une trêve entre les gangs criminels les plus importants, accompagnée d'une baisse importante du nombre de meurtres par ces organisations (4). Or, le candidat du parti ARENA, partisan de la ligne dure, envisage une éventuelle militarisation des services de police afin de lutter contre ces gangs (5).

Le candidat du FMLN a de bonnes chances de sortir vainqueur du deuxième tour. Celui-ci reçoit un appui important des populations pauvres du pays (6). L'issue de ce deuxième tour reste toutefois incertaine, étant donné qu'il est difficile de savoir pour qui voteront les personnes qui soutenaient Antonio Saca (7).




Références:

1) CAROIT, Jean-Michel. « Au Salvador, une présidentielle très indécise sur fond de criminalité et de corruption », Le Monde.fr, [En ligne], 1er février 2014, http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2014/02/01... (page consultée le 10 févier 2014)

2) TSE. « Elecciones presidenciales 2014», Tribunal supremo electoral, [En ligne], 5 février 2014, http://escrutiniofinal2014.tse.gob.sv/pais.php, (page consultée le 15 février 2014)

3) MARIO MÁRQUEZ, Carlos. « Présidentielle au Salvador: l'ex-rébellion va tenter de conserver le pouvoir », La Presse.ca, [En ligne], 1er février 2014, http://www.lapresse.ca/international/amerique-lati... (page consultée le 10 février 2014)

4) Ibid.

5) FAUSSET, Richard. « In El Salvador presidential vote, leftist Sanchez Cerén ahead », Los Angeles Times, [En ligne], 2 février 2014, http://articles.latimes.com/2014/feb/02/world/la-f... (page consultée le 10 février 2014)

6) REUTEURS. « El Salvador: former leftwing guerilla takes lead in presidential election », The Guardian, [En ligne], 3 février 2014, http://www.theguardian.com/world/2014/feb/03/el-sa... (page consultée le 10 février 2014)

7) Ibid.

Dernière modification: 2014-02-17 07:28:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Les États-Unis : acteur central de la crise migratoire dans le Triangle du Nord?
>mars 2019


Salvador : fin du bipartisme?
>février 2019


Victoire de la droite à la mairie de San Salvador
>mars 2018


La dette salvadorienne : un boulet à traîner
>février 2017


Les Barrios 18 : un mal durable pour le Salvador
>octobre 2015


Vers un deuxième tour pour l'élection présidentielle au Salvador
>février 2014


Élections législatives au Salvador : peu de changement à prévoir
>février 2012


Tournant à gauche pour le Salvador
>avril 2009


Le FMLN remporte les législatives salvadoriennes
>janvier 2009


Émeute meurtrière dans une prison du Salvador
>janvier 2007


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019