24 avril 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

4 février 2014

Démocratie et développement vont de pair au pays d'Aung San Suu Kyi


Guillaume Harcc-Boutin
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Balado: Le monde en perspective




Nouveauté. Écoutez en baladodiffusion les rencontres qu'animent les professeures Isabelle Lacroix et Karine Prémont sur des questions qui touchent les enjeux démocratiques, les relations internationales ou les modes de scrutin. Des rencontres de 20 minutes dans un style simple et ouvert avec des spécialistes, des personnes présentes sur le terrain et aussi des étudiantes et étudiants de second cycle.

Au fil du temps

novembre
2017
Déclaration des Nations unies sur la situation des Rohingyas au Myanmar (Birmanie)

novembre
2015
Élection au Myanmar (Birmanie) de la Ligue nationale pour la démocratie

avril
2012
Élection d'Aung San Suu Kyi à l'Assemblée du peuple au Myanmar (Birmanie)

novembre
2010
Libération d'Aung San Suu Kyi au Myanmar (Birmanie)

mai
2008
Cyclone au Myanmar (Birmanie)

septembre
2007
Début des manifestations de moines bouddhistes au Myanmar (Birmanie)

septembre
1988
Renversement du gouvernement de Maung Maung en Birmanie (Myanmar)

août
1967
Création de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est

mars
1962
Renversement du gouvernement de U Nu en Birmanie (Myanmar)

novembre
1961
Entrée en fonction de U Thant au poste de secrétaire général des Nations unies

septembre
1961
Ouverture d'une conférence des pays non-alignés à Belgrade

avril
1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

janvier
1948
Proclamation d'indépendance de l'Union birmane

En novembre 2012, Barack Obama devient le premier président états-unien en fonction à poser le pied au Myanmar(1). Cette grande première atteste des efforts de démocratisation et d'ouverture internationale entrepris par ce pays depuis 2011(2).

Renouveau politique au Myanmar

Le Myanmar n'a pas toujours bénéficié d'un grand soutien politique international, notamment de la part de l'Occident. En effet, le régime militaire qui gouvernait le pays entreprit certaines réformes démocratiques afin de mettre fin aux sanctions économiques qui pesaient sur lui depuis quelques années.

Parmi les efforts de démocratisation, notons la libération de nombreux prisonniers politiques. Par ailleurs, l'élection en 2012 d'Aung San Suu Kyi, lauréate du prix Nobel de la paix et tête dirigeante des forces d'opposition au régime militaire, contribua au rapprochement de la communauté internationale avec le Myanmar(3).

Sous le coup de sanctions économiques avant le déverrouillage du régime politique, le peuple birman vivait en véritable autarcie. Conséquemment, l'isolement a grandement nui au développement économique du pays. D'ailleurs, selon la Banque mondiale, le Myanmar se situe au 182e rang sur 185 en ce qui concerne la facilité d'affaires. De plus, 70 % de la population ne bénéficie pas d'un accès fiable à l'électricité, et 32 % des enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition(4).

En réaction aux tentatives de démocratisation du gouvernement birman, les soutiens économiques se multiplient. Par exemple, le Japon et la Norvège ont décidé de tirer un trait sur près de 3 milliards et demi de dettes contractées à leur égard(5).

Vaste programme de développement soutenu par la Banque mondiale

La levée des sanctions économiques coïncide avec l'essor économique du pays. Effectivement, le régime myanmarais affirme avoir enregistré une croissance économique de 5,5% pour l'année fiscale 2011-2012, et projette une croissance de 6,25% pour l'année suivante(6).

L'ouverture économique entreprise par le président Thein Sein se concrétise par diverses mesures, dans le but d'ouvrir le marché birman aux investissements étrangers. Dans cette optique, le 19 janvier 2014, la Banque centrale birmane annonce qu'elle permet aux banques provenant de l'extérieur du pays de mener des activités en sol myanmarais(7)

Le 26 janvier 2014, le président du Groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, annonce la mise en oeuvre d'un plan d'aide qui viendra cristalliser les efforts de développement du gouvernement. Ce plan prévoit un total de plus de 2 milliards de dollars en investissement. Échelonné sur plusieurs années, il doit atteindre ses objectifs de développement pour 2030(8).

Le premier volet consiste à assurer un accès à l'électricité à toute la population, en plus de renforcer les réseaux électriques déjà existants. Étant donné l'ampleur du défi, la majorité des fonds investis iront à la poursuite de cet objectif, soit plus d'un milliard de dollar(9).

Le président de la Banque mondiale voit dans l'électrification du pays un moyen fiable et rapide de réduire la pauvreté. Il s'explique dans un communiqué publié le 26 janvier 2014, louant les divers avantages de l'électrification : «les enfants pourront étudier le soir et les magasins rester ouverts, tandis que les dispensaires seront éclairés et disposeront de l'énergie nécessaire pour alimenter des instruments aptes à sauver des vies(10)».

Pour atteindre son objectif, l'institution investira dans plusieurs projets afin d'accroître le volume de production d'électricité. D'abord, elle prévoit optimiser la quantité produite dans les centrales déjà existantes. Ensuite, elle compte procéder à la construction de nouveaux moyens de production en misant sur les énergies renouvelables (11).

Le deuxième volet vise à améliorer les soins de santé disponibles. Pour y parvenir, 200 millions de dollars seront alloués à la mise sur pied d'une couverture médicale pour tous. Cet effort est capital, sachant que seulement le quart de la population a accès à des soins de santé de qualité(12).

Enfin, la balance du plan d'aide servira à soutenir les efforts de développement du gouvernement birman. Par exemple, environ 2 millions seront versés sous forme de microcrédits à des entreprises, principalement dirigées par des femmes (13).

Il ne reste plus qu'à savoir si les 2 milliards promis par la Banque mondiale permettront l'atteinte des objectifs fixés d'ici 2030.




Références:

(1) LE NOUVEL OBSERVATEUR, Afp. « BIRMANIE. Obama à Rangoun pour une visite historique», Le Nouvel Observateur, 19 décembre 2012, http://tempsreel.nouvelobs.com/birmanie-la-liberte... ,(Page consultée le 3 février 2014).

(2) LE MONDE, AFP. «La Birmanie voit sa dette annulée de moitié», Le Monde, 28 janvier 2013, http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2013/... ,(Page consultée le 3 janvier 2014).

(3) Ibid.

(4) BANQUE MONDIALE. «Oeuvrer dans un monde sans pauvreté»,[en ligne], 26 janvier 2014, http://www.banquemondiale. org/fr/news/feature/2014/01/26/emerging-myanmar-ai... , (Page consultée le 3 février 2013).

(5) LE MONDE, AFP. «La Birmanie voit sa dette annulée de moitié», op. cit.

(6) BANQUE MONDIALE. «Oeuvrer dans un monde sans pauvreté», op. cit.

(7) XINGUA. «Le Myanmar permettra aux banques étrangères de fonctionner dans le pays», 19 janvier 2014, http://lecourrier.vn/lecourrier/fr-fr/details/77/i... , (Page consultée le 3 février 2014).

(8) BANQUE MONDIALE. «Oeuvrer dans un monde sans pauvreté», op. cit.

(9) BANQUE MONDIALE. Myanmar : le Groupe de la Banque mondiale va investir deux milliards de dollars?,[en ligne], 26 janvier 2014, http://www.banquemondiale.org/fr/news/press-releas... (Page consultée le 3 février 2013).

(10) AFPQC2.« Birmanie: programme d'aide de 2 milliards USD par la Banque mondiale »,Huffington post, http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/01/26/birmani... ,(Page consultée le 3 février 2014).

(11) BANQUE MONDIALE. «Oeuvrer dans un monde sans pauvreté», op. cit.

(12) SDA-ATS.« La Banque mondiale annonce une aide à la Birmanie», swiss Info, http://www.swissinfo.ch/fre/nouvelles_agence/inter... ,27 janvier 2014, (Page consultée le 3 févier 2013).

(13) BANQUE MONDIALE. «Oeuvrer dans un monde sans pauvreté», op. cit.

Dernière modification: 2014-02-10 08:05:20

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Myanmar : des premiers pas timides, mais prometteurs pour le président Win Myint
>janvier 2019


Rohingyas : une aide extérieure suffisante?
>novembre 2018


Rohingyas : fuir pour survivre
>février 2018


Fin d'une longue dictature militaire au Myanmar
>octobre 2016


Un exil forcé pour les Rohingyas
>novembre 2014


Démocratie et développement vont de pair au pays d'Aung San Suu Kyi
>février 2014


Une visite rare : Shinzo Abe de passage en Birmanie
>septembre 2013


Un moment birman historique
>janvier 2012


Un retour politique pour Aung San Suu Kyi ?
>novembre 2011


Un partenariat asymétrique complexe : rencontre sino-birmane à Beijing
>septembre 2010


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016