Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

15 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

24 January 2014

Argentine : manoeuvres de la dernière chance pour la présidente et son parti


Ismaël Mokooy mwa Moleka
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

August
2018
Rejet de la décriminalisation de l’avortement par un vote du Sénat argentin

December
2001
Démission du président argentin Fernando de la Rua

June
2001
Arrestation de l'ex-président argentin Carlos Menem

March
1992
Attentat contre l'ambassade d'Israël en Argentine

March
1991
Signature du traité menant à la création du Mercosur

October
1983
Premières élections libres après la dictature militaire en Argentine

April
1982
Invasion des îles Malouines/Falkland par l'Argentine

August
1980
Signature du traité de Montevideo entre les pays de l'Alalc

April
1977
Première marche des mères de la Plaza de Mayo en Argentine

March
1976
Renversement de la présidente Isabel Peron en Argentine

November
1975
Déclenchement de l'opération Condor

July
1975
Démission du ministre argentin José Lopez Rega

June
1973
Fusillade lors du retour de Juan Peron en Argentine

March
1973
Retour à la démocratie en Argentine et élection à la présidence de Hector J. Campora

January
1970
Création du mouvement Montoneros en Argentine

May
1969
Déclenchement d'une grève majeure à Cordoba, en Argentine

February
1960
Signature du traité de Montevideo créant l'Association de libre-échange de l'Amérique latine

December
1959
Création de la Banque interaméricaine de développement

December
1959
Signature d'un traité international protégeant l'Antarctique

Dès son retour de convalescence, la présidente de l'Argentine, Cristina Kirchner a apporté des changements majeurs au sein de l'appareil étatique argentin. En effet, quelques semaines seulement après son retour à la politique active, le 18 novembre 2013, la présidente a nommé Axel Kicillof au poste de ministre de l'Économie (1).

Un homme ambitieux

Ex-vice ministre de l'Économie sous Hernan Lorenzino, Axel Kicillof est un homme âgé de tout juste 42 ans. Il est décrit comme un fervent défenseur de l'interventionnisme étatique dans l'économie et comme « l'étoile montante du Kirchenerisme (2)» par le quotidien français Le Monde. Il s'est notamment fait connaître, il y a près de deux ans, pour sa contribution dans la décision du gouvernement argentin de nationaliser l'entreprise énergétique YPF aux dépens de l'espagnole Repsol qui en était propriétaire (3). Ce coup de force, qui a eu lieu en 2012, l'a propulsé à l'avant-scène en tant que l'un des quelques conseillers qui jouissent de la confiance de la présidente (4).

Plus récemment, Kicillof a démontré son importance au sein du gouvernement. En effet, il a annoncé qu'il n'y aurait pas d'augmentation des taxes sur la richesse personnelle, contredisant directement son collègue, le directeur du Fisc argentin, Ricardo Echegaray (5). Kicillof, dont la décision a été soutenue par la présidente, était contre le projet. Il a donc démontré, une fois de plus, l'étendue de son influence auprès de la présidente. Axel Kicillof se fait ainsi remarquer, d'une part par ses positions clairement affirmées, mais surtout par son influence auprès de Cristina Kirchner.

Une nomination à double intérêt

Dans une Argentine qui traverse des difficultés économiques et dont le gouvernement est en perte de popularité, la nomination d'Axel Kicillof n'est pas un événement banal. Il suffit de mentionner l'article paru sur le site internet du quotidien français Le Figaro, qui titrait, le 24 octobre 2013 : « Argentine : une économie au bord du précipice (6) », pour se dresser un portrait de la situation économique actuelle. De même, on peut citer un article du quotidien français Libération qui, lui, titrait le jour d'après « La pauvreté regagne du terrain en Argentine (7) ». L'inflation a été si forte qu'elle a atteint 25 % en 2013 (8).

Depuis sa nomination, Axel Kicillof a annoncé une réforme de l'industrie agricole visant à ouvrir l'exportation d'une partie de la production de blé qui a été en surplus grâce à de bonnes récoltes.

Sa nomination joue sur deux tableaux à la fois. D'un côté, il y a le besoin de performance économique et, de l'autre, la recherche de légitimité dont la présidente a besoin. À l'approche des élections de 2015, où la présidente Kirchner ne pourra pas briguer un troisième mandat consécutif, certains osent déjà le mentionner comme potentiel candidat à la présidentielle (9).

Axel Kicillof semble se frayer tranquillement son chemin dans la sphère dirigeante de l'Argentine. Sa jeunesse et son dynamisme peuvent d'ores et déjà pousser à supposer qu'il ne s'arrêtera pas là. Bien sûr, son ascension dépend de sa performance au ministère de l'Économie. Partant de cela, la question qui semble s'imposer est : jusqu'où ira celui que l'agence presse de Voxxi n'hésite pas à proclamer « [la] figure politique la plus importante du moment en Argentine... (10)».




Références:

(1) LE MONDE.FR REUTERS ET AFP, « De retour, Cristina Kirchner change de ministre de l'Économie », 19 novembre 2013, http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2013/11/19... , consulté le 13 janvier 2014.

(2) Ibid.

(3) BURKE, Hilary et and MORALES, Kristina, « Leftist junior economist the fire under Argentina's Repsol asset grab », Financial Post [en ligne], le 19 avril 2012, http://business.financialpost.com/2012/04/19/lefti... consulté le 22 janvier 2014.

(4) Ibid.

(5) GAMBAROTA, Martin, « K ifs for Kicillof », Buenos Aires Herald, le 12 janvier 2014, http://www.buenosairesherald.com/article/149484/k-... , consulté le 13 janvier.

(6) CHEYVIALLE, Anne, « Argentine : une économie au bord du précipice », Le Figaro en ligne, mis à jour le 24 octobre 2013 http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/10/23/2000... , consulté le 13 janvier 2014.

(7) GÉRARD Thomas, « La pauvreté regagne du terrain en Argentine », Libération, en ligne, le 25 octobre 2013, http://www.liberation.fr/monde/2013/10/25/la-pauvr... consulté le 13 janvier 2014.

(8) Anne Cheyvialle, op. cit.

(9) Hilary Burke and Kristina Morales, op. cit.

(10) ALEJANDRO, Sanchez, traduit de l'anglais. « Axel Kicillof, Argentina's new Powerful minister of economy », Voxxi, en ligne, le 4 décembre 2014, http://voxxi.com/2013/12/04/axel-kicillof-argentin... consulté le 22 janvier 2014.

Autres références

AFP, « Pétrole : l'Argentine réglemente le secteur », Le Figaro en ligne, créée le 29 juillet 2013, http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/07/29/97002-... , consulté le 13 janvier 2014.

Le Courrier International, « Argentine. Changement de cap pour le gouvernement argentin », le 26 novembre 2013, http://www.courrierinternational.com/une/2013/11/2... , consulté le 13 Janvier 2014.

DIARIO la Prensa, « EL Gobierno liberarà la exportacion de un million y medio de toneladas de trigo », le 13 Janvier 2014, http://www.laprensa.com.ar/418079-El-Gobierno-libe... consulté le 13 janvier 2014.

DIBOMA DIKAHA, Emilie, « Le FMI presse Buenos Aires de mettre a jours ses statistiques, Perspective Monde, le 8 avril 2013, http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BM... consulté le 13 Janvier 2014.

PAGINA 12, « Brufau sabe que YPF ya no es suya », en ligne, le 19 avril 2013 http://www.pagina12.com.ar/diario/elpais/subnotas/... , consulté le 13 janvier 2014.

Perspective monde, « Statistiques » http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BM... , consultées le 13 janvier 2014.

The World Bank, « Argentina overview », http://www.worldbank.org/en/country/argentina/overview , consulté le 13 janvier 2013.

Dernière modification: 2014-02-27 15:42:20

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016