Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

10 décembre 2016

Countries | Statistics | Années | Quiz | Recherche

26 March 2006

Les immigrants illégaux au Canada


Josée Turgeon
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

October 2015Élection au Canada du Parti libéral de Justin Trudeau
May 2011Réélection au Canada du Parti conservateur de Stephen Harper
October 2008Ouverture du douzième Sommet de la Francophonie
October 2008Réélection au Canada du Parti conservateur de Stephen Harper
June 2007Ouverture du Sommet du G8 à Heiligendamm, en Allemagne
January 2006Élection au Canada du Parti conservateur de Stephen Harper
June 2004Élection au Canada du Parti libéral de Paul Martin
November 2000Réélection au Canada du Parti libéral de Jean Chrétien
September 1999Ouverture du huitième Sommet de la Francophonie
June 1997Réélection au Canada du Parti libéral de Jean Chrétien
October 1995Tenue d'un référendum sur la souveraineté du Québec
October 1993Élection au Canada du Parti libéral de Jean Chrétien
December 1992Signature de l'Accord de libre-échange nord-américain
October 1992Tenue d'un référendum au Canada sur l'entente de Charlottetown
June 1990Échec de l'accord constitutionnel du lac Meech au Canada
November 1989Création de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique
November 1988Réélection au Canada du Parti progressiste-conservateur de Brian Mulroney
September 1987Ouverture du deuxième Sommet de la Francophonie
February 1986Ouverture du premier Sommet de la francophonie

De plus en plus, avec l'ouverture des frontières, nous observons une plus grande circulation de personnes entre les États. Cette ouverture est une tentation de plus pour certains individus, surtout originaires de pays pauvres et répressifs, de tenter leur chance dans les pays occidentaux plus riches, où l'espoir d'une vie meilleure devient possible. Les difficultés pour l'obtention du statut légal d'immigrant font en sorte que certains abandonneront l'idée de venir s'y établir, tandis que d'autres décideront de contourner les lois et de passer dans la clandestinité (1).

Le Canada n'y échappe pas, il représente un endroit de prédilection où il fait bon de vivre. Le nombre d'immigrants clandestins au Canada est difficilement calculable par des outils statistiques conventionnels. Pour cause, les « sans-papiers » se donnent beaucoup de mal pour ne pas laisser de traces. Toutefois, leur nombre serait estimé entre 200 et 500 mille (2).

En faisant le choix de vivre dans l'ombre, les immigrants clandestins risquent souvent leur vie pour entrer au Canada. Une équipe d'Enjeux, une émission de Radio-Canada, a d'ailleurs retracé l'histoire de quatre ressortissants roumains qui ont décidé de fuir la misère et le chaos hérités du régime déchu de Nicolae Ceaucescu dans les années 90. Cachés dans un conteneur pour trouver refuge au Canada, ils ont traversé l'Atlantique au risque de leur vie. Le reportage d'Enjeux souligne : « À l'époque, des centaines de Roumains ont ainsi tenté leur chance, en se cachant dans des bateaux, pour venir au Canada. Certains sont morts, asphyxiés dans leur conteneur. D'autres ont été jetés par-dessus bord, pendant la traversée (3). »

Si par chance les immigrants clandestins arrivent à entrer au Canada, le défi sera d'y rester. Pour beaucoup, la peur d'être refusé et déporté par les autorités les empêchera de faire les démarches légales et officielles pour rester au pays. Conséquemment, leur destin sera de devenir des fantômes. Sans identité, constamment sur leur garde, ils devront vivre tous les jours avec la peur de se faire dénoncer. Pour survivre, ils occuperont souvent de petits boulots au noir. Ils y seront souvent mal payés, à la merci d'employeurs sans scrupules voulant exploiter leur situation illégale à leur avantage.

Que devrait faire le gouvernement canadien : pourchasser et déporter ses immigrants clandestins ou fermer les yeux en choisissant de les amnistier ? Selon François Crépeau, professeur titulaire à la Faculté de droit de l'Université de Montréal (4), le problème est complexe, car il implique des êtres humains avec des histoires individuelles. Pour Crépeau, les immigrants clandestins qui se réfugient au Canada pour des raisons de sécurité, parce qu'ils sont en danger dans leurs pays, devraient être absolument protégés et amnistiés par le Canada. Par contre, les immigrants clandestins, qui se réfugient au Canada pour de simples raisons économiques, devraient être déportés.

Toutefois, là où cela se complique, c'est lorsque certains se sont établi au Canada depuis 5 ou 7 ans, et qu'ils ont fondé une famille. Ces cas posent un problème moral au gouvernement : comment peut-on séparer une famille et déporter un individu qui aurait déjà passé près de 20 % de sa vie au Canada?

Plus de contrôle?

Avec les attentats terroristes du 11 septembre 2001 aux États-Unis, le Canada a augmenté ses contrôles sur l'immigration. Par exemple, l'accord canado-américain, dit du «tiers pays sûr», stipule que les réfugiés, qui arrivent aux États-Unis dans le but de traverser ensuite plus aisément au Canada, doivent désormais d'abord revendiquer un statut dans ce pays avant de se présenter au poste-frontière canadien (5).

Les défenseurs des droits des réfugiés ont craint que cet accord n'écarte pas moins de 11 000 demandeurs, c'est-à-dire le tiers des candidats dans une année. De plus, ils ont aussi affirmé que cette mesure encouragera les passeurs clandestins (6).

Ces faits démontrent bien l'ampleur et la complexité que représente l'immigration clandestine au Canada. Conséquemment, cela laisse penser qu'elle deviendra un enjeu encore plus important dans l'avenir.




Références:

(1) RADIO_CANADA, ENJEUX « Des fantômes dans la ville, Entrevue avec François Crépeau» [En ligne] http://radio-canada.ca/actualite/v2/enjeux/niveau2_736.shtml , 5 octobre 2004, 26 mars 2006.

(2) RADIO-CANADA, ENJEUX. Op.cit « Des fantômes ?

(3) RADIO-CANADA, ENJEUX« Aller simple dans un conteneur » [En ligne] http://www.radio-canada.ca/actualite/v2/enjeux/niv... , 14 mars 2006, 26 mars 2006.

(4) RADIO-CANADA, ENJEUX op.cit « Des fantômes dans la ville, ?

(5) LE DEVOIR.COM. « En bref: L'accord entre en vigueur » [En ligne] http://www.ledevoir.com/2004/12/30/71682.html ,30 décembre 2004, 26 mars 2006.

(6)INFO BURUNDI. NET « L'accord que les réfugiés voulaient battre de vitesse est entré en vigueur » [En ligne] http://www.info-burundi.net/modules.php?name=News&... , 30 décembre 2004, 26 mars 2006.

Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016