25 janvier 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

28 octobre 2014

Jusqu'où ira la zone euro?


Yolande Mindjongo Mvogo
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juin
2009
Début des élections législatives au Parlement européen

juin
2004
Tenue d'élections au Parlement européen

avril
2003
Annonce de l'adhésion de dix pays à l'Union européenne

juillet
1997
Annonce de l'intégration de la Hongrie, la Pologne et la République tchèque au sein de l'OTAN

janvier
1993
Division de la République fédérative tchèque et slovaque en deux États séparés

décembre
1989
Accession de Vaclav Havel à la présidence de la Tchécoslovaquie

mai
1984
Annonce du boycott des Jeux olympiques de Los Angeles par l'Union soviétique

janvier
1977
Création de la Charte 77 en Tchécoslovaquie

août
1975
Signature à Helsinki d'un accord sur la sécurité en Europe

mars
1969
Victoires de la Tchécoslovaquie contre l'Union soviétique aux championnats du monde de hockey sur glace, à Stockholm

août
1968
Intervention des troupes du pacte de Varsovie en Tchécoslovaquie

mai
1955
Signature du pacte de Varsovie

mars
1953
Décès du président tchécoslovaque Klement Gottwald

décembre
1952
Exécution de Rudolf Slansky en Tchécoslovaquie

février
1948
Prise de contrôle du gouvernement par les communistes en Tchécoslovaquie

janvier
1948
Entrée en vigueur de l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce

Europhobie, euroscepticisme, europessimisme : tous ces termes traduisent le sentiment anti-européen de plus en plus grandissant en Europe. Comment expliquer alors l'attrait qu'exerce l'Union économique et monétaire (UEM) sur certains pays européens tels que la République tchèque ? Alors même que la zone euro est en proie à un ralentissement économique depuis quelques années, elle continue d'accepter plus de pays en son sein. La construction européenne est en proie, depuis sa création dans les années 1950, à une crise permanente que plusieurs appellent la « permacrise ». Or, la crise de l'euro démontre que l'élargissement de la zone euro pourrait s'arrêter pour des raisons économiques, politiques et sociales.

L'adhésion de la République tchèque à la zone euro est subordonnée à son assainissement économique. Aussi, la question de la pertinence de cette adhésion dans un contexte économique difficile se pose.

Des conditions exigeantes

Selon la Banque centrale européenne (BCE), la zone euro était composée de 11 États à sa naissance en 1999. Aujourd'hui, elle en compte 18. L'adhésion officielle de la Lituanie, le 1er janvier 2015, portera la zone euro à 19 membres (1).

Pour qu'un pays devienne membre de la zone euro, il doit remplir quelques critères de convergence économique tels que : avoir une inflation maîtrisée, des taux de change stables, des taux d'intérêt bas, des déficits budgétaires en dessous de 3% du Pib et une dette inférieure à 60% du Pib (2). Or, comme les autres Pays d'Europe centrale et orientale(PECO), la République tchèque a connu un cycle chronique déficitaire. Elle a renversé cette tendance en 2013 seulement.

Adhésion hésitante

L'ex-président tchèque Vaclav Klaus, un eurosceptique notoire, avait refusé de ratifier le pacte budgétaire européen(3). Le pacte budgétaire européen de 2012 visait l'harmonisation des politiques macro économiques au sein de l'Union européenne, afin d'éviter que les recettes fiscales des uns financent la dette des autres.

Milo? Zeman, le président depuis 2013, a fait voter le pacte budgétaire par le Sénat en aout 2014, en attendant l'approbation de la Chambre des députés(4). Malgré tout, le gouvernement actuel aimerait échapper à plusieurs chapitres juridiquement contraignants du pacte, en termes de limitation stricte des déficits budgétaires(5). Le Conseil de l'Union européenne a recommandé plusieurs mesures de convergence économique aux Tchèques pour l'année 2014-2015(6).

Tumulte dans la zone euro

L'asymétrie structurelle des économies de la zone euro pose problème. Selon l'économiste Patrick Artus, l'entrée des PECO dans l'euro améliore leur niveau de vie et baisse celui des membres existants. Le désir d'entrée des PECO dans la zone euro est manifestement lié à l'avantage qu'en cas de crise des dettes extérieures, ils en sortiraient indemnes. Les unions monétaires sont moins affectées que les pays qui ont des taux de change divers en cas de crise de la dette extérieure(7). Voilà ce qui explique que la République tchèque veuille échapper aux contraintes de limitation des déficits budgétaires contenues dans le pacte budgétaire européen.

Il n'y a pas que les nouveaux adhérents à la zone euro qui veulent échapper aux contraintes budgétaires. La France et l'Italie se sont récemment opposées à ce que Bruxelles leur dicte leur politique budgétaire pour 2015(8). Cette incongruité interpelle les observateurs de l'actualité internationale. En effet, il y a quelques années, sinon quelques mois, ces puissants membres de la zone euro pilotaient l'austérité à Chypre, en Grèce, en Irlande ou en Espagne. Donc, ils ne se sentent manifestement pas liés par les engagements qu'ils prennent eux-mêmes.

La Banque centrale tchèque redoute une entrée brusque des Tchèques dans la zone euro, à cause d'un risque de flambée inflationniste (9). De plus, la BCE maintient un taux directeur bas pour aider les économies fragiles à ne pas sombrer. Le 9 octobre 2014, la directrice générale du Fonds monétaire international(FMI), Christine Lagarde, a estimé à entre 30 et 40% le risque de récession de la zone euro(10). En de pareilles circonstances, l'instinct de survie de l'UEM lui commanderait de suspendre l'élargissement de la zone, en attendant une relance de la croissance.

L'élargissement de l'Europe renferme aussi des motifs politiques selon le géographe et diplomate Michel Foucher. Il pense que l'élargissement de l'Union européenne vise à soustraire les ex-Républiques soviétiques de l'influence de Moscou(11). Par analogie, l'élargissement de la zone euro, malgré le ralentissement qui la secoue, pourrait viser le même but. Si cela était avéré, les PECO auraient donc échappé à la domination russe pour entrer dans le giron européen. Et tout à coup, la problématique sous-jacente aux conflits géorgien(2008) et ukrainien (depuis 2013) contre la Russie, apparaît sous un autre angle.

Aux pressions économiques, il faudrait ajouter les pressions sociales, générées par l'austérité et la rigueur budgétaire, imposées aux pays en difficulté. Lors des crises de la Grèce, en 2010, et de Chypre, en 2013, on a vu leurs citoyens contester violemment le leadership allemand et son intransigeance face à la cure d'austérité aux pays membres déficitaires(12). En plus, les citoyens de la zone de référence, frappés par le chômage, voient leur accessibilité à l'emploi hypothéquée par l'arrivée de leur concitoyens européens; d'où la montée fulgurante du reflexe nationaliste en Europe.

Le constat est que, peu importe l'harmonisation des politiques douanières ou budgétaires, l'appartenance à l'euro ne peut pas occulter les disparités socio-économiques des États-membres. Ce qui, nous pouvons le constater, est source de tensions. À cet égard, les dernières élections européennes ont démontré que l'europhobie a encore de beaux jours devant elle.




Références:

(1) EUROPEAN CENTRAL BANK, « Euro area 1999 ? 2014 » en ligne 2014, https://www.ecb.europa.eu/euro/intro/html/map.en.html , consulté le 25 octobre 2014.

(2) EUROPEAN CENTRAL BANK, « EU enlargement and the euro », en ligne 2014, https://www.ecb.europa.eu/ecb/history/enlargement/... le 25 octobre 2014

(3) SIEGEL, Laure, « Les Tchèques, rebelles de l'intégration européenne » , Arte Journal en ligne, publié le 12 janvier 2013, http://www.arte.tv/fr/les-tcheques-rebelles-de-l-i... consulté le 26 octobre 2014.

(4) DRECHSELOVÁ, Lucie, « Le Sénat a voté l'adhésion au pacte budgétaire européen », Radio Prague en ligne le 27 aout 2014, http://radio.cz/fr/rubrique/economie/le-senat-a-vo... consulté le 26 octobre 2014.

(5) DRECHSELOVÁ, Lucie, Op. cit.

(6) COMMISSION EUROPÉENNE, « RECOMMANDATION DU CONSEIL concernant le programme national de réforme de la République tchèque pour 2014 et portant avis du Conseil sur le programme de convergence de la République tchèque pour 2014 » en ligne le 2 juin 2014, http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2014/csr2014... , consulté le 26 octobre 2014.

(7)ARTUS, Patrick, « L'entrée des PECO dans la zone euro: quels effets sur le bien-être ? » en ligne 2003, http://www.cairn.info/revue-economie-international... consulté le 26 octobre 2014.

(8) QUATREMER, Jean, « Les États contre l'Union européenne », en ligne le 25 octobre 2014, http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/201... consulté le 27 octobre 2014.

(9) BBC MONITORING EUROPEAN, « Czech central banker warns against "premature" introduction of euro » en ligne le 27 aout 2007 http://search.proquest.com.ezproxy.usherbrooke.ca/... consulté le 27 octobre 2014.

(10) GUÉLAUD, Claire, « Le ralentissement allemand renforce l'inquiétude sur la zone euro », Le Monde en ligne le 10 octobre 2014, http://www.lemonde.fr/economie-mondiale/article/20... consulté le 27 octobre 2014.

(11) FOUCHER, Michel, « L'union politique européenne : un territoire, des frontières, des horizons », en ligne 2006, http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=ESPRI_0611_0086, consulté le 28 octobre 2014.

(12) VANDENSCHRICK, Nicolas, « Le tour d'Europe », RTBF en ligne 25 mars 2013, http://www.rtbf.be/info/emissions/article_le-tour-... consulté le 28 octobre 2014.

Dernière modification: 2014-11-03 07:40:24

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Le président tchèque Milos Zeman visite sa vielle amie la Chine pour une quatrième fois
>février 2019


2018 : une année décisive pour la République tchèque
>janvier 2018


Visegrad : un groupe pour la défense de petites identités nationales
>décembre 2016


Vingt-cinq ans après la dissolution de la Tchécoslovaquie : les Républiques tchèque et slovaque restent en bons termes
>avril 2015


Jusqu'où ira la zone euro?
>octobre 2014


République tchèque : des législatives anticipées et des résultats surprenants
>janvier 2014


Début d'une nouvelle ère pour la démocratie représentative en République tchèque
>avril 2013


Vaclav Havel, mort de l'icône de la Révolution de velours
>janvier 2012


Changement de direction de l'UE : au tour de la République tchèque
>janvier 2009


Les radars américains en sol tchèque inquiètent
>septembre 2008


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019