20 septembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

7 octobre 2014

Une élection indonésienne marquante


Marc Robidoux
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

septembre
2018
Tremblement de terre et tsunami en Indonésie

décembre
2007
Ouverture de la Conférence de Bali sur les changements climatiques

octobre
1999
Élection d'Abdurrahman Wahid à la présidence de l'Indonésie

mai
1998
Démission du président indonésien Suharto

novembre
1989
Création de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique

juillet
1979
Ouverture d'une conférence internationale sur les réfugiés de la mer en Asie du Sud-Est

juillet
1976
Annexion du Timor oriental par l'Indonésie

août
1967
Création de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est

septembre
1965
Tentative de coup d'État en Indonésie

septembre
1963
Proclamation de l'indépendance de la Malaisie

septembre
1961
Ouverture d'une conférence des pays non-alignés à Belgrade

avril
1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

décembre
1949
Création des États-Unis d'Indonésie

Le 22 juillet 2014, une élection avait lieu dans une jeune démocratie, l'Indonésie. Il s'agissait d'élire un président dans la troisième démocratie la plus populeuse du monde, comptant environ 247 millions d'habitants en 2012 (1).

Les défis du nouveau président seront nombreux, car ce pays, considéré comme la première économie d'Asie du Sud-Est, connaît des problèmes. En effet, selon la Banque mondiale, l'Indonésie arrive au 129e rang sur 183 pour la facilité à faire des affaires (2). L'organisation non gouvernementale Transparency International en ajoute en indiquant que l'Indonésie se retrouve au 118e rang sur 179 lorsque l'on aborde la question de la corruption.

Des résultats prévisibles

Le soir du mardi 22 juillet 2014, les résultats du premier tour de la présidentielle sont annoncés par la Commission électorale. Le vainqueur est l'ancien gouverneur de Jakarta, la capitale du pays, Joko Widodo (3). En effet, cet homme, surnommé Jokowi, candidat à la présidentielle pour le Parti démocratique indonésien de lutte (PDI-P), remporte le scrutin avec 53,15% des voix. Son adversaire défait, Prabowo Subianto, candidat du parti Gerindra, récolte pour sa part 46,85% du vote. Mécontent de cette situation, Prabowo Subianto annonce qu'il allait saisir la Cour constitutionnelle de ces résultats, puisque selon lui il y a eu fraude (4).

La République d'Indonésie a un régime démocratique présidentiel (5). Il s'agit d'un État unitaire, dont le chef de l'État est élu au suffrage universel direct (6). Lors des législatives, les candidats sont pour leur part élus selon un mode de scrutin proportionnel de liste. On retrouve deux partis représentés de façon importante à la Chambre. Il s'agit du Parti des groupes fonctionnels et du Parti démocratique. Notons qu'au niveau de la course à la présidence, le Parti des groupes fonctionnels n'est pas représenté. L'élection présidentielle peut se faire à un ou deux tours (7). Cela dépend des résultats des législatives, car les partis qui obtiendront 25% des voix ou 20% des sièges pourront sélectionner leur candidat, sans l'élaboration d'une coalition (8).

Des candidats aux parcours différents

Avant d'aller en politique, Joko Widodo, âgé de 53 ans, était vendeur de meubles (9). Il ne faisait donc pas partie de l'élite politique et jouit donc du soutien des classes populaires. Son parcours politique débute en 2005, lorsqu'il devient maire de Solo, ville d'un demi-million d'habitants. Il a été réélu à la mairie en 2010. Deux ans plus tard, ce vendeur de meubles a gravi un autre échelon en devenant gouverneur de Jakarta, capitale comptant 10 millions d'habitants. Selon l'analyste Paul Rowland, Jokowi est le premier homme politique qui passe d'un gouvernement régional à la présidence (10). Finalement, aux yeux de plusieurs observateurs, Joko Widodo est considéré comme honnête puisqu'il n'a jamais été mêlé à une affaire judiciaire jusqu'à maintenant (11).

De son côté, Prabowo Subianto, âgé de 62 ans, est un ancien général des forces spéciales. Il est donc proche de l'ancien dirigeant Haji Muhammad Suharto. De plus, il a un lien direct avec celui qui a dirigé l'Indonésie de 1967 à 1998 puisqu'il a épousé sa fille (12). Contrairement à Joko Widodo, Prabowo Subianto n'a pas un dossier sans taches. Effectivement, il a dirigé un groupe qui, le 31 décembre 1978, a capturé et assassiné Nicolau dos Reis Lobato, le premier ministre du Timor oriental (13). Qui plus est, l'ancien général a reconnu avoir enlevé des militants pro-démocraties dans les années 1990.

Trois défis marqueront le mandat du nouveau président. Ces réformes viseront à relancer l'économie du pays, en recul depuis un an. Dans un premier temps, le président devra poursuivre la lutte à la corruption qui est monnaie courante dans cet archipel. La seconde réforme qu'il devra entreprendre est l'amélioration de la faible productivité de la main-d'oeuvre. Finalement, une autre réforme que Jokowi devra faire est la réduction des subventions sur l'essence.




Références:

(1) AGENCE FRANCE PRESSE. « Élection contestée en Indonésie », Le Devoir, [En ligne], 26 juillet 2014, http://www.ledevoir.com/international/actualites-i... (Page consultée 3 octobre 2014).

(2) FRANCE DIPLOMATIE. « Présentation de l'Indonésie », France Diplomatie, [En ligne], 18 avril 2014, http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/ind... (Page consultée 3 octobre 2014).

(3) AGENCE FRANCE PRESSE. « Indonésie : le réformateur Widodo », Le Nouvel Observateur, [En ligne], 22 juillet 2014, http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140722.AFP2... (Page consultée 3 octobre 2014).

(4) AGENCE FRANCE PRESSE. « Élection contestée en Indonésie », Op. cit.

(5) FINCK, Benoit. « Joko Widodo remporte la présidentielle indonésienne », La Presse, [En ligne], 22 juillet 2014, http://www.lapresse.ca/international/asie-oceanie/... (Page consultée 3 octobre 2014)..

(6) FRANCE DIPLOMATIE. Op. cit.

(7) HARCC-BOUTIN, Guillaume. « Élection présidentielle à saveur populiste en Indonésie », Perspective Monde, [En ligne], 11 février 2014, http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BM... (Page consultée 3 octobre 2014).

(8) FRANCE DIPLOMATIE. Op. cit.

(9) AGENCE FRANCE PRESSE. « Présidentielle indonésienne...», Op. cit.

(10) Loc. cit.

(11) FINCK, Benoit. Op. cit.

(12) LE MONDE ET AFP. « Fin du suspense dans la présidentielle en Indonésie », Le Monde, [En ligne], 22 juillet 2014, http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2014/... (Page consultée 3 octobre 2014).

(13) SANDERS, Nicolas. Op. cit.

Dernière modification: 2014-10-13 07:19:57

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Indonésie : élections présidentielle et législatives d'une démocratie fragile
>février 2019


Rassemblement international à Bali pour sauver les océans
>janvier 2019


La justice indonésienne progresse dans sa lutte à la corruption
>septembre 2018


Le coût du séparatisme en Indonésie
>avril 2018


Les Indonésiens dans la rue pour la condamnation d'Ahok
>janvier 2017


Remaniement ministériel en Indonésie : l'économie au coeur du changement
>octobre 2016


Déforestation en Indonésie : un pilier économique, mais un désastre écologique
>novembre 2014


Une élection indonésienne marquante
>octobre 2014


Élection présidentielle à saveur populiste en Indonésie
>février 2014


L'Indonésie : un essor économique impressionnant
>mars 2013


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019