16 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

19 mars 2006

L'année 2005 : politiquement féminine


Joëlle Subranni
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

avril
2014
Élection présidentielle en Afghanistan

septembre
2012
Manifestations anti-américaines dans plusieurs pays arabes

août
2009
Tenue d'une élection présidentielle en Afghanistan

octobre
2001
Bombardements par les Américains et les Britanniques en Afghanistan

septembre
1996
Prise de Kaboul, en Afghanistan, par les talibans

mai
1984
Annonce du boycott des Jeux olympiques de Los Angeles par l'Union soviétique

juillet
1980
Boycott des Jeux olympiques de Moscou par des pays occidentaux

décembre
1979
Intervention militaire soviétique en Afghanistan

juillet
1973
Proclamation de la République d'Afghanistan

septembre
1961
Ouverture d'une conférence des pays non-alignés à Belgrade

Selon le Président de l'Organisation mondiale des Parlements, Pier Ferdinando Casini, l'année 2005 témoigne d'une nette amélioration de la situation mondiale des femmes dans l'arène politique. En effet, le bilan de 2005 fait par l'Union interparlementaire (IPU) sur les femmes dans les Parlements nationaux se révèle positif : les femmes représentaient 11,3% des parlementaires en 1995, alors qu'en 2005, ce nombre s'élevait à 16,3% des sièges des Parlements. De plus, par rapport à 2004, la moyenne du nombre de femmes élues a augmenté de 0,6% (1). La situation des femmes en Asie Depuis 1960, c'est du en Asie qu'il y a eu le plus grand nombre de femmes au pouvoir. Pour la plupart, elles étaient les filles ou les épouses d'un chef d'État ayant été assassiné durant son mandat (2). Malgré cela, la situation des femmes en politique sur le continent asiatique est très diversifiée.

L'Afghanistan, en introduisant un principe de quotas électoraux dans sa Constitution, a fait augmenter le nombre de femmes en politique en 2005 à 27,3%, situant le pays au 23e rang sur 138 (3).

C'est au Pakistan qu'il y a eu, pour la première fois, une femme à la tête d'un pays musulman. Benazir Bhutto a dirigé le pays de 1988 à 1990 puis de 1993 à 1996 (4). En 2005, le Pakistan, 42e pays ou il y avait le plus de femmes parlementaires, en comparaison, le Canada se retrouvait deux places en dessous, soit au 44e rang.

La deuxième femme la plus puissante du monde en 2005 est chinoise : Wu Yi, vice Première ministre de la Santé en Chine (5). Malgré le régime dictatorial et le non-respect des droits de l'homme (6), la Chine arrivait au 47e rang des pays où il y avait le plus de femmes parlementaires en 2005 (7).

La Corée du Nord, en 48e position, avait beaucoup plus de femmes dans son Parlement que la Corée du Sud, qui elle se retrouvait au 76e rang (8). Ce grand écart pourrait s'expliquer par le fait que les inégalités par rapport au sexe sont plus marquées en Corée du Sud; un pays où la femme est subordonnée à l'homme autant économiquement que socialement (9).

La Thaïlande (94e), le Japon (105e) et l'Inde (109e), se retrouvent quant à eux, en bas de notre classement (10).

Et l'Occident?

« Même si les inégalités femmes/hommes sont en général moins marquées en Occident, ces pays n'ont pourtant pas tendance à choisir davantage de femmes pour les diriger (11) », affirme Chantal Maillé, de l'Institut Simone de Beauvoir de l'Université Concordia. En effet, le Canada et les États-Unis, étant pourtant des démocraties accomplies, n'ont jamais élu une femme comme chef du gouvernement (12). Kim Cambell a bien été chef du gouvernement du Canada, mais elle avait été nommée et non élue.

Ce sont les pays scandinaves qui remportent la palme en matière de représentation féminine en Chambres : ils arrivent en tête de la liste avec une moyenne de 40% des élus en 2005(13).

Paradoxalement, il y a plus de femmes en politique dans deux Républiques islamiques (Pakistan et Afghanistan) que dans des États de droit comme le Canada ou les États-Unis. Il y a donc bien des facteurs qui entrent en ligne de compte pour expliquer ce phénomène. L'égalité des sexes, le respect des droits de l'homme et le régime politique ont certes une influence, mais ils n'ont pas un lien de causalité directe. Selon l'IPU, le système électoral serait un facteur déterminant quant à la proportion de femmes en politique : les scrutins proportionnels seraient plus avantageux pour les femmes que les scrutins majoritaires et mixtes. Les autres facteurs explicatifs seraient le développement socio-économique, la volonté politique, l'évolution culturelle et les appuis internationaux (14).




Références:

(1) UNION INTERPARLEMENTAIRE, « Un parlementaire sur cinq élus en 2005 est une femme », 27 février 2006, http://www.ipu.org/press-f/gen220.htm, page consultée le 18 mars 2006.

(2) RADIO-Canada, « Une poignée de femme dans un univers masculin », 7 mars 2006, http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2006/... page consultée le 18 mars 2006.

(3) (?)« Un parlementaire sur cinq élus en 2005 est une femme »

(4) WIKIPEDIA, « Benazir Bhutto », http://fr.wikipedia.org/wiki/Benazir_Bhutto, page consultée le 18 mars 2006.

(5) FORBES, « The 100 Most Powerful Women », 2005, http://www.forbes.com/lists/2005/11/GGD7.html, page consultée le 18 mars 2006.

(6) OLYMPIC WATCH, « Death penalty, torture », 28 février 2006, http://www.olympicwatch.org/topics.php?id=9, page consultée le 18 mars 2006.

(7) INTER-PARLIAMENTARY UNION, « World Classification: Women in Parliaments », 28 février 2006, http://www.ipu.org/wmn-e/classif.htm, page consultée le 18 mars 2006.

(8) Idem.

(9) U.S. DEPARTMENT OF STATE, « Republic of Korea », 2001, http://www.state.gov/g/drl/rls/hrrpt/2001/eap/8336.htm, page consultée le 18 mars 2006.

(10) (?)« World Classification: Women in Parliaments »,

(11) (?)« Une poignée de femme dans un univers masculin »

(12) Idem.

(13) UNION INTERPARLEMENTAIRE, « Les femmes au parlement en 2005 : regard sur l'année écoulée », 2005, http://www.ipu.org/pdf/publications/women06_fr.pdf, page consultée le 18 mars 2006.

(14) (?) « Les femmes au parlement en 2005 : regard sur l'année écoulée »

Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Mission de formation et de sensibilisation en Afghanistan : Reporters sans frontières veut du changement
>février 2018


L'Afghanistan : un après-guerre marqué par la détérioration de l'environnement
>janvier 2017


Afghanistan : talibans 2.0 ?
>novembre 2016


Afghanistan : vers la consolidation d'un nouveau système électoral ?
>octobre 2016


Fin de la mission en Afghanistan
>février 2015


Transition politique en Afghanistan : les ruines de 13 années de gouverne de Karzaï
>janvier 2015


La prison afghane de Bagram « soulagée » de 65 talibans
>février 2014


Une nouvelle chance pour Hamid Karzai ?
>janvier 2010


Deuxième tour aux élections afghanes : fraude ou démocratie?
>novembre 2009


Les talibans et la peur d'un peuple
>octobre 2009


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019