Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

19 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

30 September 2014

Poutine : à la recherche d'alliés en Amérique latine


Alice Mury
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

April
2018
Accession de Miguel Diaz-Canel à la présidence de Cuba

September
2017
Ouragans sur les Caraïbes

November
2016
Décès de l’ex-dirigeant cubain Fidel Castro

March
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

December
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

October
2012
Déferlement de l'ouragan Sandy sur les Caraïbes et les États-Unis

February
2008
Accession de Raul Castro à la présidence de Cuba

August
1994
Émeutes à La Havane

July
1989
Exécution du général cubain Arnaldo Ochoa

December
1988
Signature à New York d'un traité sur le conflit en Angola

May
1984
Annonce du boycott des Jeux olympiques de Los Angeles par l'Union soviétique

April
1980
Début d'un exode massif d'exilés cubains

November
1975
Intervention cubaine en Angola

October
1967
Exécution d'Ernesto «Che» Guevara

January
1966
Ouverture de la première Conférence de Solidarité avec les Peuples d'Asie, d'Afrique et d'Amérique latine (Tricontinentale)

October
1962
Dévoilement par le président américain de la présence de missiles soviétiques à Cuba

January
1962
Exclusion de Cuba de l'Organisation des États américains

September
1961
Ouverture d'une conférence des pays non-alignés à Belgrade

April
1961
Débarquement d'exilés cubains à la baie des Cochons

C'est le 11 juillet 2014 qu'a débuté la tournée d'une durée de six jours du président russe, Vladimir Poutine, en Amérique latine. Il est allé à Cuba, en Argentine et au Brésil dans le but de nouer de réelles alliances avec l'Amérique latine et de « dénoncer "l'hypocrisie" de la politique de surveillance électronique des États-Unis (1) ».

Des rencontres prometteuses

La visite du président russe en Amérique latine a commencé à Cuba. Durant ce court séjour, Poutine a eu une longue conversation d'une heure avec l'ex-président Fidel Castro portant sur des problèmes bilatéraux et des questions internationales. Il a aussi assisté à une cérémonie rendant hommage à José Marti, un héros national du XIXème siècle, sur la place de la Révolution à La Havane (2).

Lors de sa visite en Argentine, Poutine a signé plusieurs accords sur l'énergie nucléaire. L'Agence fédérale de l'énergie atomique, une agence russe, va participer à la construction de nouvelles unités dans la centrale nucléaire argentine, Atucha 3 (3).

La tournée de Poutine en Amérique latine s'est terminée au Brésil. Le président s'est présenté le 15 et le 16 juillet au Sommet des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) où il a retrouvé 11 présidents latino-américains (4). Il a aussi dû assister à la cérémonie de clôture de la Coupe du monde de la FIFA à Rio de Janeiro, au Brésil. En effet, la Russie sera le prochain pays à recevoir cette compétition en 2018 (5). Durant cette cérémonie, la présidente du Brésil, Dilma Rousseff, a cédé les responsabilités reliées à l'organisation de la prochaine Coupe du monde à Vladimir Poutine (6).

Cuba : un enjeu stratégique

Poutine avait déclaré avant sa visite à Cuba que la Russie considère que sa coopération avec ce pays est d'ordre stratégique et qu'elle sera basée sur le long terme (7). D'ailleurs, lors de la venue du président russe, de nombreux accords entre les deux pays ont été entérinés.

Dans la semaine précédant la visite de Poutine à La Havane, l'accord signé entre la Russie et Cuba, relativement à l'annulation de 90% de la dette cubaine de 35 milliards de dollars envers l'ex-Union soviétique, a été ratifié par le gouvernement russe. Il était entendu entre les deux pays que le reste des fonds à rembourser serait versé sur une période de dix ans dans des comptes spéciaux afin que cet argent soit investi dans l'économie cubaine (8).

Lors de ce court séjour à Cuba, Vladimir Poutine et le président Raul Castro se sont entendus pour ouvrir de nouveau la station d'écoute de Lourdes à Cuba, qui était utilisée pour espionner les États-Unis (9). Cette « nouvelle base couvrirait le Commandement des Opérations spéciales de Tampa dédié à l'Irak et l'Afghanistan, le Commandement du sud à Miami, ou encore la base des bombardiers B-52 de Barksdale en Louisiane (9) ». Outre ces deux très importantes ententes, plus d'une dizaine d'autres accords ont été signés entre Moscou et La Havane (10).

En ce qui concernait les contrats sur l'énergie, la Russie désirait que la compagnie pétrolière Rosneft ainsi que Zaroubejneft fassent de l'exploration et de l'extraction d'hydrocarbures avec la société publique cubaine Cupet. Le Kremlin voulait aussi aider à moderniser deux centrales thermiques cubaines (11).

De plus, les deux pays aimeraient développer leurs relations commerciales en construisant un centre de transport près de la capitale cubaine. D'ailleurs, la Russie espère pouvoir vendre des appareils dans la catégorie de l'aviation civile (12).

La visite de Poutine en Amérique latine a donc pu démontrer aux États-Unis que la Russie est bel et bien une puissance mondiale et non une puissance régionale, comme l'avait déclaré Barack Obama (13). Cette visite a également permis à la Russie de rechercher des alliés quant à sa position sur l'Ukraine et de se rapprocher des pays ne faisant pas partie du G8, mais qui se retrouvent dans le BRICS (14).




Références:

(1) DIAZ, Rigoberto, « Poutine à Cuba, première étape d'une tournée sud-américaine à la recherche de soutiens », Agence France Presse, Courrier international, 11 juillet 2014, http://www.courrierinternational.com/depeche/newsm... (28 septembre 2014).

(2) PELISSON, Lionel, « Une oreille bien placée pour la Russie », Courrier international, 17 juillet 2014, http://www.courrierinternational.com/article/2014/... (28 septembre 2014).

(3) « Putin signs Argentina nuclear deals on Latin America tour », BBC News, 12 juillet 2014, http://www.bbc.com/news/world-latin-america-28261746, (29 juillet 2014).

(4) KOURLIANDSKY, Jean-Jacques, « Chaises musicales en Ukraine : l'Amérique latine de mieux en mieux assise », Affaires stratégiques, 18 septembre 2014, http://www.affaires-strategiques.info/spip.php?article10036, (28 septembre 2014).

(5) Agence France-Presse, « La Russie annule 90% de la dette de Cuba », 4 juillet 2014, http://affaires.lapresse.ca/economie/international... (28 septembre 2014).

(6) Agence France-Presse, « Tournée en Amérique latine pour Vladimir Poutine », 9 juillet 2014, http://www.lapresse.ca/international/amerique-lati... (28 septembre 2014).

(7) DIAZ, Rigoberto, op. cit.

(8) Agence France-Presse, op. cit.

(9) WATSON, Leon, « Russia 'to reopen Cold War Cuban listening post used to spy on America' », Daily mail, 16 juillet 2014, http://www.dailymail.co.uk/news/article-2694468/Ru... (Consulté le 3 octobre 2014).

(10) PELISSON, Lionel, op. cit.

(11) Ibid.

(12) Agence France-Presse, « Poutine annule 90% de la dette due par Cuba à l'ex-URSS », 11 juillet 2014, http://www.liberation.fr/monde/2014/07/11/poutine-... (29 septembre 2014).

(13) Ibid.

(14) TRENIN, Dmitri, « Putin's Latin America trip aims to show Russia is more than just regional power », The Guardian, 15 juillet 2014, http://www.theguardian.com/world/2014/jul/15/putin... (29 septembre 2014).

(15) DIAZ, Rigoberto, op. cit.

Dernière modification: 2014-10-05 15:33:09

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016