21 novembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

16 septembre 2014

L'économie paraguayenne à son apogée en 2013


Alice Mury
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juillet
2002
Proclamation de l'état d'urgence au Paraguay par le président Gonzalez Macchi

juin
1992
Proclamation d'une nouvelle Constitution au Paraguay

mars
1991
Signature du traité menant à la création du Mercosur

mai
1989
Élection d'Andres Rodriguez à la présidence du Paragruay

août
1980
Signature du traité de Montevideo entre les pays de l'Alalc

novembre
1975
Déclenchement de l'opération Condor

février
1960
Signature du traité de Montevideo créant l'Association de libre-échange de l'Amérique latine

décembre
1959
Création de la Banque interaméricaine de développement

mai
1954
Renversement du gouvernement de Federico Chavez au Paraguay

mars
1948
Création de l'Organisation des États américains

septembre
1947
Signature du Traité interaméricain d'assistance réciproque à Rio de Janeiro

mars
1947
Déclenchement d’une guerre civile au Paraguay

L'économie du Paraguay a connu une croissance fulgurante de 13% en 2013. Beaucoup de pays rêveraient d'avoir une croissance économique similaire. Plusieurs ignorent d'ailleurs que ce pays, l'un des plus pauvres d'Amérique du Sud, a atteint une telle performance en 2013.

Une forte croissance

Alors que le Paraguay avait un taux de croissance d'une moyenne de 4,8% au cours de la dernière décennie, il était de 13,6% en 2013. Plus de la moitié de cette importante croissance est liée à l'agriculture (1). Cette performance fait de ce pays celui ayant eu la croissance la plus importante en Amérique du Sud durant cette année (2).

Les secteurs les plus importants de cette économie sont l'agriculture, l'élevage et l'énergie renouvelable. Selon la Banque mondiale, le Paraguay est une petite économie qui dépend de ses échanges avec les pays étrangers. Par exemple, 50% de ses exportations proviennent du boeuf et du soja (3). D'ailleurs, le Paraguay est le quatrième exportateur mondial de soja (4).

D'autre part, la plus grande réserve d'eau douce au monde se retrouve au Paraguay (5). L'hydro-électricité occupe donc une place importante dans l'économie paraguayenne. Le barrage « Itaipu Binacional » est la plus grande centrale hydroélectrique du monde. Il procure environ 17% de l'électricité du Brésil et 75% de l'électricité paraguayenne (6).

Une croissance passagère?

Selon le Fonds monétaire international (FMI), cette forte croissance est due à la sècheresse qui avait eu lieu en 2012. À la suite de ces conditions climatiques difficiles, le retour à la normale s'est traduit par une reprise exceptionnelle de la production. Cette nette augmentation en 2013, dans le secteur de l'agriculture, a provoqué un essor équivalent des exportations et des surplus monétaires, malgré une certaine détérioration des conditions d'échange (7). La même année, dans le secteur de l'hydro-électricité, le barrage « Itaipu Binacional » a battu son propre record de production d'énergie en passant de 98,2 millions de mégawatts par heure, en 2012, à 98,6 millions de mégawatts par heure en 2013 (8).

Toutefois, le commerce du soja est une grande source d'inégalités au Paraguay. Claude Morin, historien spécialiste de l'Amérique latine et ancien professeur de l'Université de Montréal, spécifie que 85% des terres cultivables sont contrôlées par seulement 3% des propriétaires. Une grande partie de ces terres sont utilisées pour la culture du soja (9).

En outre, plus de 30% de la population vit dans la pauvreté. L'essor économique paraguayen ne contribue donc pas à améliorer les disparités économiques. En effet, cette croissance phénoménale est due en partie à l'agriculture hautement mécanisée, qui crée très peu d'emplois. À cet égard, les Nations unies ont déclaré que le Paraguay faisait partie des pays sud-américains faisant le moins d'efforts relativement à la réduction de la pauvreté (10).

D'ailleurs, comme le mentionne la Banque mondiale, la hausse de 13,6% ne serait que temporaire. En effet, une croissance d'une telle ampleur s'est déjà produite auparavant au Paraguay avec un taux de 13,09% en 2010, avant de diminuer par la suite (11). Aussi, en 2014, la Banque mondiale prévoit que la croissance va retourner à la normale dans une moyenne située autour de 4,8% (12).




Références:

(1) France diplomatie, Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, « Présentation du Paraguay », 30 avril 2014, http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/par... (8 septembre 2014).

(2) ROMERO, Simon, « Boom Times in Paraguay Leave Many Behind », The New York Times, 25 avril 2013, p. A4.

(3) La Banque mondiale, « Paraguay Overview », 9 avril 2014, http://www.worldbank.org/en/country/paraguay/overview#1, (12 septembre 2014).

(4) FINNIS, Elizabeth et al., « Change to agricultural decision making and food procurement strategies in rural Paraguay », Latin American Research Review, Volume 47, Numéro 3, 2012, pp. 181.

(5) La Banque mondiale, op. cit.

(6) Trading Economics, « NBC ? Global Trade », http://www.tradingeconomics.com/paraguay/gdp-growth, (5 septembre 2014).

(7) Fonds monétaire international, « IMF Executive Board Concludes 2013 Article IV Consultation with Paraguay », 18 février 2014, http://www.imf.org/external/np/sec/pr/2014/pr1462.htm, (13 septembre 2014).

(8) Itaipu Binacional, « Energy », http://www.itaipu.gov.br/en/energy/energy, (5 septembre 2014).

(9) MORIN, Claude, « Le Paraguay et les dessous d'une destitution », Relations, mars 2013.

(10) ROMERO, Simon, op. cit.

(11) La Banque mondiale, « Données », Perspective monde, http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BM... (13 septembre 2014).

(12) La Banque mondiale, « Paraguay Overview », op. cit.

Dernière modification: 2014-10-13 08:54:05

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

22 avril 2018 : Élections décisives au Paraguay
>février 2018


Un amendement provoque des émeutes au Paraguay
>septembre 2017


Le Paraguay : un potentiel économique et diplomatique à surveiller
>novembre 2016


Les rebelles de l'ACA en péril au Paraguay
>février 2015


L'économie paraguayenne à son apogée en 2013
>septembre 2014


Le Paraguay, 25 ans après la dictature d'Alfredo Stroessner
>février 2014


Retour de la droite au pouvoir chez les Paraguayens
>septembre 2013


Une élection attendue en Amérique latine
>février 2013


Un prêtre paraguayen se convertit à la politique
>mars 2007


Le Paraguay en deuil ?
>septembre 2006


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019