15 septembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

10 février 2015

Le Foyer juif brouillera-t-il les cartes aux élections israéliennes ?


Dragana Puhalo
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

avril
2019
Élections législatives en Israël

décembre
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

mars
2015
Élections législatives en Israël

août
2014
Annonce d'un cessez-le-feu mettant fin à un conflit dans la bande de Gaza

janvier
2014
Décès de l'ex-premier ministre israélien Ariel Sharon

janvier
2013
Élections législatives en Israël

novembre
2012
Annonce d'un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas

janvier
2009
Intervention militaire israélienne dans la bande de Gaza

juillet
2006
Début d'un conflit entre le Hezbollah et Israël dans le sud du Liban

janvier
2003
Tenue d'élections législatives en Israël

février
2001
Élection en Israël d'un gouvernement dirigé par Ariel Sharon

septembre
2000
Début d'un deuxième soulèvement (intifada) en Palestine

octobre
1998
Signature des accords de Wye Plantation entre Israël et l'Autorité nationale palestinienne

novembre
1995
Assassinat du premier ministre israélien Yitzhak Rabin

septembre
1993
Signature d'un accord de paix israélo-palestinien à Washington

mars
1992
Attentat contre l'ambassade d'Israël en Argentine

décembre
1987
Début d'un soulèvement dans la bande de Gaza et en Cisjordanie

septembre
1984
Formation en Israël d'un gouvernement d'union nationale dirigé par Shimon Peres

juin
1982
Déclenchement de l'offensive israélienne « Paix en Galilée » au Liban

Le 7 mars 2015 auront lieu les élections législatives en Israël. Des élections qui pourraient bien donner un vent de changement au pays, notamment avec le taux de popularité que gagne le Foyer juif, un parti nationaliste conservateur.

Des élections précipitées

Israël a un système électoral complexe de type proportionnel, par liste(1).Ce type de système électoral favorise grandement le multipartisme, ce qui fait qu'en 2014 pas moins de 12 partis politiques étaient représentés à la Knesset, le Parlement israélien(2). Dans ce système politique, il est pratiquement impossible pour un parti politique de gouverner seul, la formation qui arrive en tête doit donc inéluctablement former une coalition et faire des concessions pour gouverner.

Cependant, à la fin de 2014, le budget déposé par le premier ministre Benyamin Netanyahou était loin de faire l'unanimité au sein de la coalition gouvernementale. Deux des principaux acteurs de la coalition, le parti Hatnuah et le parti Yesh Atid, dénoncent publiquement le gouvernement et refusent d'appuyer son budget(3). Par conséquent, le premier ministre renvoie les présidents de ces deux partis de leur poste de ministre, ce qui a rapidement fait boule de neige et entraîné la démission de tous les ministres membres de ces partis(4). Dès, le 3 décembre, le Parlement est dissous et les élections sont déclenchées pour le 7 mars, alors que les sondages donnent le Likoud, le parti de Netanyahou, favori(5).

Par contre, les choses ont évolué depuis et le succès du Likoud varie d'un sondage à l'autre(6). À titre d'exemple, le 3 février les sondages lui donnaient 25 sièges, alors qu'ils ne lui en donnaient que 22 trois semaines plus tôt(7). L'incertitude est tellement grande que le Likoud songeait même à une coalition avec le parti Foyer juif (Habayit Hayehudi) à peine une semaine plus tôt.

Le Foyer juif : du neuf avec du vieux

C'est le vote présumé du Foyer juif, un parti nationaliste conservateur, qui a varié le plus jusqu'à présent dans cette campagne. Ce parti est, le plus souvent, placé à l'extrême droite sur l'échiquier politique israélien, principalement à cause de son néo-sionisme(8). Ce parti relativement récent a été fondé en 2008 par l'union de quatre partis, soit l'Union nationale, le Parti national religieux, le Moledet et le Tkuma, d'où le nationalisme et le caractère religieux du parti(9). Cependant, la même année, les anciens membres du Moled et du Tkuma quittent le Foyer juif à cause du caractère religieux du parti et de l'absence d'élections primaires pour le choix de leur chef.

Mais le point central est que cette formation devrait former le gouvernement avec le Likoud et le parti Israël notre Maison (Israël Beiteinou) si la droite l'emporte, puisqu'il est considéré comme un allié naturel(10).

Effectivement, il serait fort intéressant pour le Likoud de s'allier au Foyer juif vu sa forte croissance. En 2009, il avait seulement 3 sièges, mais dès 2013 le Foyer juif a réussi à gagner 12 sièges(11). Dans la même lignée, les sondages prédisent entre 12 et 16 sièges à ce parti en mars 2015(12).

Naftali Bennett : un virage plus à droite

Comment ce très jeune parti a-t-il réussi à obtenir autant d'appuis en un laps de temps aussi court? La réponse tient en son chef, Naftali Bennett, un entrepreneur dans la quarantaine qui a fait fortune en vendant sa firme spécialisée dans les hautes technologies. Il a ensuite été secrétaire d'État de Benyamin Netanyahou de 2004 à 2008(13). Dans un sondage de la chaîne de la Knesset, 39% des sondés ont perçu Bennett comme étant le leader de la droite israélienne, alors que Netanyahou n'a obtenu que 28%. Voilà donc une menace réelle pour le premier ministre sortant(14).

Impliqué depuis peu en politique, il est considéré comme l'élément le plus dynamique et influent de la campagne électorale actuelle. Toutefois, il n'est pas perçu comme un aspirant au titre de premier ministre. Il pourrait par contre être à la tête d'un ministère important dans un gouvernement de coalition mené par le Likoud. En effet, son influence est telle que le Likoud a dû réviser son programme électoral et s'orienter plus à droite pour éviter de perdre trop d'appuis. D'ailleurs, les 12 à 16 sièges que devrait gagner le Foyer juif pourraient fort bien se révéler nécessaires au Likoud afin de gouverner(15). Une chose semble certaine : si le Likoud remporte, le gouvernement s'orientera fortement à droite.

Un conservatisme nationaliste

Le programme politique du Foyer juif est plutôt nationaliste, mais il mise aussi énormément sur l'éducation. Il vise à promouvoir l'accès à l'éducation et à la standardiser pour éviter les écarts d'instruction entre riches et pauvres. Inévitablement, cette éducation serait juive, et gratuite(16).

Il vise aussi à protéger l'identité juive, le judaïsme et l'armée. Pour ce faire, le Foyer juif vise à prendre le contrôle de 60% de la Cisjordanie ainsi qu'à surveiller le reste du territoire. Il défend aussi le droit d'Israël de frapper le Hamas(17). Bennett dresse également une liste des crimes de guerre palestiniens afin de pouvoir répliquer si Israël est poursuivi(18).

Malgré les différends, les critiques à l'encontre du premier ministre sortant sont plutôt nuancées. Cela va de soi puisque Bennett souhaite que son parti joigne la coalition gouvernementale de Netanyahou après les élections. Le chef du Foyer juif reproche principalement à Benyamin Netanyahou d'être trop à gauche, de ne pas fermer la porte à une coalition avec les partis de gauche et de ne pas faire preuve d'assez de fermeté dans le conflit israélo-palestinien(19). Mais il défend aussi l'unité de la droite face à la gauche(20).

Malgré les résultats favorables à la droite, les sondages israéliens peuvent être trompeurs puisqu'ils sont faits uniquement sur les téléphones fixes, ce qui fait qu'en 2014 75% de la population n'avait aucune chance d'être sondée(21). De plus, en Israël, le choix « Indécis » n'existe pas dans les sondages, donc une bonne partie des votes peuvent changer très rapidement: au 15 décembre 2014, on parlait de 34% d'indécis(22). Il faut donc être prudent avant de faire des projections réalistes des résultats.




Références:

(1) GREILSAMMER, Ilan. « Réflexions sur le système électoral israélien », Pouvoirs : Revue française d'études constitutionnelles et politiques, [En ligne], janvier 1995, http://www.revue-pouvoirs.fr/Reflexions-sur-le-systeme.html/ (Page consultée 2 février 2015).

(2) DANINO, Olivier. « Les élections israéliennes de janvier 2013 », Institut Français d'Analyse Stratégique, [En ligne], 6 février 2013, http://www.strato-analyse.org/fr/spip.php?article227/ (Page consultée 2 février 2015).

JAULMES, Adrien. « Nétanyahou, vainqueur en demi-teinte », Le Figaro, [En ligne], 23 janvier 2013, http://www.lefigaro.fr/international/2013/01/22/01... (Page consultée 2 février 2015).

(3) [Anonyme]. « Nétanyahou va dissoudre la Knesset et convoque des élections urgentes », i24news, [En ligne], 2 décembre 2014, http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/politique/529... (Page consultée 2 février 2015).

(4) HAMOU, Nathalie. « Israël: Fin de partie pour le troisième gouvernement Nétanyahou », Les Echos, [En ligne], 2 décembre 2014, http://www.lesechos.fr/monde/afrique-moyen-orient/... (Page consultée 2 février 2015).

(5) [Anonyme]. « Israël : Netanyahou limoge deux ministres et déclenche des élections anticipées », Égalité & réconciliation, [En ligne], 3 décembre 2014, http://www.egaliteetreconciliation.fr/Israel-Netan... (Page consultée 2 février 2015). ;

REUTERS. « Élections anticipées en Israël fixées au 17 mars », ICI Radio-Canada, [En ligne], 3 décembre 2014, http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/international... (Page consultée 5 février 2015).

BENILLOUCHE, Jacques. « En Israël, les sionistes religieux à l'assaut du pouvoir », Slate Fr, [En ligne], 19 septembre 2014

(6) AGENCE FRANCE-PRESSE. « Israël: des élections anticipées le 17 mars », Le Figaro, [En ligne], 3 décembre 2014, http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/12/03/97001... (Page consultée 3 février 2015).

(7) GUEZ, Jack. « Élections/Israël: le Likoud et Netanyahou en tête des sondages », i24news, [En ligne], 3 février 2015, http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/politique/598... (Page consultée 3 février 2015).

(8) [Anonyme]. « Sionisme Néo », L'encyclopédie des milliers de termes expliqués, [En ligne], [s.d.],http://monindependancefinanciere.com/lencic... (Page consultée 5 février 2015).

(9) MERANDA, Amnon. « Right-wing parties unite », Israel News, [En ligne], 11 mars 2008,http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-361... (Page consultée 5 février 2015).

(10) AGENCE FRANCE-PRESSE. « Israël/Elections: l'alliance Travailliste-Hatnuah scellée », Israel News, [En ligne], 10 décembre 2014,http://www.i24news.tv/app.php/fr/actu/israel/... (Page consultée 5 février 2015).;

AGENCE FRANCE-PRESSE. « Une union du Lidoud et du Foyer juif assure la victoire, mais affaiblit le parti de Netanyahou », Coolamnews, [En ligne], 22 janvier 2015, http://coolamnews.com/une-union-du-likoud-et-du-fo... (Page consultée 5 février 2015).;

AGENCE FRANCE-PRESSE. « Israël: des élections anticipées le 17 mars », op. cit.

(11) RUDOREN, Jodi. « Israël: Naftali Bennett, l'ascension à droite d'un nouveau chef », Courrier international, [En ligne], 23 janvier 2013,http://www.courrierinternational.com/article/... (Page consultée 5 février 2015).

(12) LIS, Jonathan. « Israelelection updates : HabayitHayehudibarredfromhanding out fruit for Tu Bishvat », Ha'Aretz, [En ligne], 4 février 2015,http://www.haaretz.com/news/israel-election-2... (Page consultée 5 février 2015).

[Anonyme]. « Sondage: Israël Beiteinu en forte baisse, le parti d'E. Yichaï en hausse », Coolamnews, [En ligne], 28 janvier 2015, http://coolamnews.com/sondage-israel-beiteinu-en-f... (Page consultée 5 février 2015).

AGENCE FRANCE-PRESSE. « Israël: Naftali Bennett, à la droite de la droite, L'Express, [En ligne], 19 janvier 2013, http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moye... (Page consultée 5 février 2015).

(13) DELMARRE, Mireille. « Naftali Bennett, l'etoile montante, sur la scène politique sioniste? », IRIB, [En ligne], 11 janvier 2013,http://french.irib.ir/russie-occident-rupture... (Page consultée 6 février 2015).

(14) [Anonyme]. « Sondage : BayitYéhoudi Deuxième Parti À La Knesset », op. cit.

(15) RUDOREN, Jodi. op. cit.

(16) RETTIG GUR, Haviv. « Intransigeant, Bennett remodèle la droite israélienne», Times of Israël, [En ligne], 3 octobre 2014,http://fr.timesofisrael.com/intransigeant-ben... (Page consultée 6 février 2015).

(17) Ibid.

(18) BECK, Jonathan. « Bennett accuse Netanyahu de mauvaise gestion de la guerre à Gaza », Times of Israël, [En ligne], 18 janvier 2015,http://www.slate.fr/story/92229/israel-electi... (Page consultée 6 février 2015).

(19) Ibid.

(20) LIS, Jonathan. « Netanyahu joins Bennett'sattack: Labor listis radical left, anti-Zionist», Ha'Aretz, [En ligne], 15 janvier 2015,http://www.haaretz.com/news/israel-election-2... (Page consultée 5 février 2015).

(21) MELLES, Ariel. « Deux éléments qui expliquent pourquoi les sondages concernant la Knesset sont toujours faux... », Ha'Aretz, [En ligne], 18 décembre 2014,http://jssnews.com/2014/12/18/deux-elements-q... (Page consultée 5 février 2015).

(22) Ibid.

Dernière modification: 2015-02-16 19:17:48

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Israël : quand la gauche chute à droite
>mars 2018


Israël : un pays de contrastes socio-économiques
>janvier 2018


Avi Gabbay : rejoindre des votes de centre-droit avec un parti de gauche
>janvier 2018


Conflit syrien : rencontre entre la Russie et Israël
>octobre 2017


Crise identitaire à l'UNESCO
>octobre 2017


Shimon Pérès : un bilan ambigu
>janvier 2017


Réconciliation à intérêts partagés entre Israël et la Turquie
>septembre 2016


Le Foyer juif brouillera-t-il les cartes aux élections israéliennes ?
>février 2015


La place de l'or bleu dans le conflit israélo-palestinien
>février 2015


Cessez-le-feu entre Israël et la Palestine : du déjà-vu...
>octobre 2014


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019