10 décembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

10 février 2015

Vent de changement pour l'Union africaine


Joanie Dansereau-Béchard
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juillet
2018
Élection d’Emmerson Mnangagwa à la présidence du Zimbabwe

novembre
2017
Démission du président du Zimbabwe, Robert Mugabe

mai
2008
Explosion inflationniste au Zimbabwe

mars
2008
Tenue d'élections législatives et présidentielle au Zimbabwe

avril
1980
Proclamation de l'indépendance du Zimbabwe

novembre
1965
Proclamation unilatérale d’indépendance de la Rhodésie

octobre
1953
Entrée en vigueur de la Fédération d'Afrique centrale

Le mois de janvier 2015 marquait le terme du mandat de président de l'Union africaine (UA), Mohamed Ould Abdel Aziz(1). Le 30 janvier, nous apprenions que l'actuel président du Zimbabwe, Robert Mugabe, était nommé en remplacement du président de la Mauritanie(2).

Une organisation qui débute

L'UA a été créée en juillet 1999 et officiellement lancée en 2002(3). Parmi ses objectifs, on retrouve entre autres la promotion de la paix et la sécurité, «la coopération internationale, en tenant dûment compte de la Charte des Nations unies et la Déclaration universelle des droits de l'homme», le soutien de l'intégrité du territoire des États membres ainsi que de leur souveraineté et favoriser une meilleure unité entre les pays africains. Il est aussi question de la place importance que prennent les institutions démocratiques et de la participation des citoyens dans les objectifs présentés par l'UA.

L'UA est composée de plusieurs branches, au même titre que l'Organisation des Nations unies (ONU). Le principal organe de l'organisation se nomme la Conférence, comparable à l'Assemblée générale de l'ONU en ce qui a trait à l'importance diplomatique. Tous les chefs d'État et de gouvernement membres y sont présents.

Mugabe a déclaré vouloir attirer l'attention sur les changements climatiques, les infrastructures et l'agriculture durant son mandat(4). Ce dernier est d'une durée d'un an(5). Les présidents sont élus principalement sur une base rotative en fonction des divisions du territoire africain. Cette année était celle de l'Afrique australe et seul le Zimbabwe s'est présenté pour le titre(6). Il faut donc en déduire que l'arrivée de Mugabe ne soit autre chose que le fruit du hasard.

Une nomination qui ne laisse personne indifférent

L'actuel président du Zimbabwe tient les rênes du pays depuis 1980, l'année de l'indépendance(7). En 2013, Mugabe est parvenu à s'accorder le droit de rester au pouvoir jusqu'à ses 99 ans en faisant adopter une nouvelle Constitution(8). Aujourd'hui âgé de 91 ans, le président se donne toutes les chances de rester aux commandes pour encore quelques années et de faire comme il l'entend.

Au cours de ses nombreux mandats, Mugabe a réussi à supprimer le poste de premier ministre de son gouvernement et à museler les autres partis(9). Il parvient également à retirer pratiquement tous les droits acquis des Blancs, legs du passé colonial du pays. Depuis 1988, le Zimbabwe est gouverné par un chef d'État qui semble corrompu et qui a su imposer un système de parti unique. Violence, intimidation et fraudes font partie de l'histoire du Zimbabwe depuis bientôt 35 ans(10).

Le porte-parole du ministre des Affaires étrangères du Canada, Rick Roth, a qualifié la nomination de Mugabe de décevante(11). Il mentionne notamment que l'arrivée du président du Zimbabwe au poste de président de l'UA pourrait ruiner tous les efforts faits au cours des dernières années pour atteindre les objectifs présentés plus haut. Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est aussi permis un commentaire après l'annonce(12). Il demande aux dirigeants politiques africains de ne pas s'accrocher au pouvoir et d'écouter le message que le peuple lui transmet.

En Afrique, Mugabe est encore reconnu comme un héros de l'indépendance de son pays et une figure emblématique de la décolonisation(13). Vitraulle Mboungou, journaliste et activiste, rapporte que l'UA a connu des présidents ayant un passé aussi lourd que Mugabe et que ceux-ci n'ont pas autant attiré l'attention. Afrocentricity International prétend parler au nom de tous les Africains du monde en se disant satisfait de la nomination de Robert Mugabe(14). On mentionne aussi que la nouvelle peut remplir tous les Africains de fierté puisqu'il est le visage de la libération de l'Afrique et du panafricanisme.

De son côté, le nouveau président en poste se dit indifférent aux commentaires fusant de toutes parts concernant sa nomination(15). Certains disent que Mugabe donne une mauvaise image à l'UA(16). Il restera donc à voir si son passé politique entrera en conflit avec ses nouvelles tâches diplomatiques au sein de l'organisation.




Références:

(1) Kardiatou Traoré, Union africaine: Mugabe, une nomination qui inquiète, Afrik.com, 30 janvier 2015, http://www.afrik.com/union-africaine-mugabe-une-no... 9 février 2015

(2) Le Monde Afrique, Robert Mugabe est le nouveau président de l'Union africaine, 30 janvier 2015, http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/01/30/r... 9 février 2015

(3) Union africaine, L'UA en bref, sans date, http://www.au.int/fr/about/nutshell, 9 février 2015

(4) Mike Blanchfield, Le Canada critique la nomination de Mugabe à la tête de l'Union africaine, La Presse.ca, 30 janvier 2015, http://www.lapresse.ca/international/afrique/20150... 9 février 2015

(5) Kardiatou Traoré, op.cit.

(6) Algérie1.com, Robert Mugabe indifférent aux critiques sur sa nomination à la tête de l'UA, 31 janvier 2015, http://www.algerie1.com/flash-dactu/robert-mugabe-... 9 février 2015

(7) Dictateurs.com, Robert Mugabe, 2015, http://www.dictateurs.com/robert_mugabe.php, 9 février 2015

(8) Kardiatou Traoré, op. cit.

(9) Dictateurs.com, op.cit.

(10) Le Monde Afrique, op.cit.

(11) Mike Blanchfield, op.cit.

(12) Le Monde Afrique, op.cit

(13) Vitraulle Mboungou, Robert Mugabe à la tête de l'Union africaine : une nomination qui fait débat, 4 février 2015, http://www.afriqueexpansion.com/au-fond-des-choses... 9 février 2015

(14) Afrocentricity International, Afrocentricity International célèbre l'élection du président Robert Mugabe à la présidence de l'Union africaine, 2 février 2015, https://www.dyabukam.com/index.php/fr/medias/actua... 9 février 2015

(15) Algérie1.com, op.cit.

(16) Aufait Maroc, Union africaine : Robert Mugabe désigné nouveau président, 30 janvier 2015, http://www.aufait.ma/2015/01/30/union-africaine-ro... 9 février 2015

Dernière modification: 2015-03-02 15:55:46

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

De Mugabe à Mnangagwa : la crise économique du Zimbabwe s'éternise
>novembre 2018


Départ de Robert Mugabe : un Zimbabwe enthousiaste face à une démission forcée
>janvier 2018


État d'urgence au Zimbabwe : une sécheresse incontournable
>février 2016


Vent de changement pour l'Union africaine
>février 2015


Fort appui à une nouvelle Constitution au Zimbabwe
>mars 2013


Vers une sortie de crise au Zimbabwe
>février 2009


Robert Mugabe et Morgan Tsvangirai se serrent la main
>septembre 2008


Une figure de la ségrégation raciale en Afrique est morte
>février 2008


Sommet de Lisbonne : les relations Europe et Afrique changeront-elles?
>janvier 2008


Mugabe : l'autoritarisme se poursuit
>avril 2007


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019