Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

20 août 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

3 February 2015

La Corée du Sud : un dragon asiatique


Luc-Olivier Leclerc
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

April
2018
Sommet entre les leaders de la Corée du Sud et de la Corée du Nord

February
2018
Ouverture des Jeux olympiques de Pyeongchang, en Corée du Sud

March
2017
Destitution de la présidente sud-coréenne Park Geun-hye

December
2012
Élection de Park Geun-hye à la présidence de la Corée du Sud

February
2007
Entente sur un éventuel démantèlement du programme nucléaire nord-coréen

January
2007
Entrée en fonction de Ban Ki-moon au poste de secrétaire général des Nations unies

June
2000
Tenue d'une rencontre historique entre les chefs d'État des deux Corées

November
1989
Création de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique

September
1988
Ouverture des Jeux olympiques de Séoul

February
1988
Assermentation du président Roh Tae-woo en Corée du Sud

June
1987
Levée de l'état d'urgence en Corée du Sud par le président Chun Doo-hwan

May
1984
Annonce du boycott des Jeux olympiques de Los Angeles par l'Union soviétique

October
1979
Assassinat du président sud-coréen Park Chung-Hee

October
1972
Suspension de la Constitution en Corée du Sud

October
1963
Élection de Park Chung-hee à la présidence de la Corée du Sud

May
1961
Renversement du gouvernement en Corée du Sud

April
1960
Annonce de la démission du président de la République de Corée, Syngman Rhee

September
1950
Début du débarquement d'Incheon, en Corée du Sud

June
1950
Répression en Corée du Sud à la suite du déclenchement du conflit avec la Corée du Nord

La Corée du Sud s'est offert une place de premier plan dans l'économie mondiale(1). Elle constitue une économie de marché qui repose principalement sur des industries de pointes telles que l'industrie de l'automobile ou celle de l'électronique(2). Elle mise aussi sur une politique extérieure orientée sur le libre-échange. Sa performance économique lui a permis en 2011 d'être le premier pays émergent à accueillir un sommet du G20 en 2014(3). Ce qui lui vaut le titre de dragon asiatique.

Une économie en santé

De nombreux indicateurs nous montrent que l'économie que les Sud-Coréens ont développée est en bonne santé. La croissance du PIB s'est située à 3,7% pour l'année 2014, le taux de chômage autour de 3%, le solde des finances publiques est positif et la dette de l'État se situe à 35,4% du PIB(4). Toutefois l'économie sud-coréenne fait face au vieillissement de la population le plus rapide parmi les pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)(5). Elle est aussi menacée par les nombreuses dettes que les ménages sud-coréens se sont permises; au total elles équivalent à 160% du PIB(6).

Grâce à ses politiques libre-échangistes, la Corée du Sud a développé des industries très productives et compétitives. Elles emploient près de 23,6% de la main-d'oeuvre, mais composent près de 40% de son PIB(7). Le secteur des services est le plus important, mais il est moins productif que le secteur industriel. Il compte près de 70% de la main-d'oeuvre, équivalant à 58,3% du PIB(8).

Ce sont des industries spécifiques qui font briller le pays sur la scène internationale. Par exemple, les entreprises sud-coréennes oeuvrant dans l'automobile, telles que Kia, Hyundai et Ssangyong, sont capables de produire autour de 4,2 millions de véhicules annuellement(9).

La Corée du Sud peut aussi compter sur des contributions significatives de l'industrie navale ainsi que de l'industrie de l'électronique. La Corée du Sud profite largement de ses politiques libre-échangistes, cependant elle devient dépendante de ses partenaires économiques tels que les États-Unis, la Chine, l'Union européenne et le Japon. De plus, les industries les plus importantes doivent composer avec la concurrence chinoise. Finalement il y a toujours les relations entre la Corée du Sud et celle du Nord qui ont un effet sur l'économie du Sud.

L'espoir d'une relance

Au cours du dernier trimestre de 2014, la croissance économique a ralenti, se limitant à 0,4% du PIB, alors qu'elle était de 0,9% du PIB l'année précédente(10). Cela s'explique par une baisse des investissements immobiliers et des dépenses publiques, mais aussi en raison du ralentissement économique de la Chine, le plus important partenaire économique de la Corée du Sud(11).

Pour 2015, les experts prévoient toujours une croissance du PIB. Les économistes pensent d'ailleurs que la banque centrale pourrait abaisser son taux d'intérêt de 0,50% dans le but de stimuler l'économie(12). Il y a de nombreux risques en lien avec les problèmes que la Corée du Sud doit affronter, dont le vieillissement de la population. L'endettement élevé des ménages risque aussi de faire tomber la Corée du Sud dans le piège de le déflation(13), parce que les consommateurs vont se mettre à épargner en masse, au lieu de dépenser.




Références:

1. COMTE, Jean, «La Corée du Sud, un géant économique qui a fini d'émerger», La Croix, 16 juillet 2014, [En Ligne], http://www.la-croix.com/Actualite/Economie-Entrepr... (Page consultée le 2 février 2015)

2. Loc. Cit.

3. PONS, Phillipe, «Le "miracle" coréen hôte du G20», Le Monde, 11 novembre 2010, [En Ligne], http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2010/... (Page consultée le 2 février 2015)

4. BNP Paribas, «CORÉE DU SUD : LE CONTEXTE ÉCONOMIQUE», [En Ligne], https://www.tradesolutions.bnpparibas.com/fr/explo... (Page consultée le 2 février 2015)

5. Agence de Presse YONHAP, «La Corée du Sud connaît le vieillissement le plus rapide parmi les pays de l'OCDE», [En Ligne], http://french.yonhapnews.co.kr/national/2014/09/09... (Page consultée le 2 février 2015)

6. SONG, Jung-A, «South Korean households pile up debt», The Financial Times, 5 janvier 2015, [En Ligne], http://www.ft.com/cms/s/0/ed974c7a-8fe8-11e4-a0e5-... (Page consultée le 2 février 2015)

7. CIA World Factbook, «Korea, South Economy Profile 2014», [En Ligne], http://www.indexmundi.com/south_korea/economy_profile.html (Page consultée le 2 février 2015)

8. Loc. Cit.

9. Korea.net, «Economic Situation», [En Ligne], http://www.korea.net/AboutKorea/Economy/Overview (Page consultée le 2 février 2015)

10. KWANWOO, Jon, «South Korea Growth Slows», The Wall Street Journal, 23 janvier 2015, [En Ligne], http://www.wsj.com/articles/south-korea-growth-slo... (Page consultée le 2 février 2015)

11. Loc. Cit.

12. KWANWOO, Op. Cit.

13. EINHORN, Bruce et Cynthia, KIM, «South Korea May Catch Japan's Economic Cold», Bloomberg, 4 Septembre 2014, [En Ligne], http://www.bloomberg.com/bw/articles/2014-09-04/so... (Page consultée le 2 février 2015)

Dernière modification: 2015-02-09 07:50:53

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016