Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

24 février 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

27 January 2015

Visite surprise de dirigeants nord-coréens en Corée du Sud


Myriam Louis
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

March
2017
Destitution de la présidente sud-coréenne Park Geun-hye

December
2012
Élection de Park Geun-hye à la présidence de la Corée du Sud

February
2007
Entente sur un éventuel démantèlement du programme nucléaire nord-coréen

January
2007
Entrée en fonction de Ban Ki-moon au poste de secrétaire général des Nations unies

June
2000
Tenue d'une rencontre historique entre les chefs d'État des deux Corées

November
1989
Création de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique

September
1988
Ouverture des Jeux olympiques de Séoul

February
1988
Assermentation du président Roh Tae-woo en Corée du Sud

June
1987
Levée de l'état d'urgence en Corée du Sud par le président Chun Doo-hwan

May
1984
Annonce du boycott des Jeux olympiques de Los Angeles par l'Union soviétique

October
1979
Assassinat du président sud-coréen Park Chung-Hee

October
1972
Suspension de la Constitution en Corée du Sud

October
1963
Élection de Park Chung-hee à la présidence de la Corée du Sud

May
1961
Renversement du gouvernement en Corée du Sud

April
1960
Annonce de la démission du président de la République de Corée, Syngman Rhee

September
1950
Début du débarquement d'Incheon, en Corée du Sud

June
1950
Répression en Corée du Sud à la suite du déclenchement du conflit avec la Corée du Nord

June
1950
Déclenchement de la guerre de Corée

August
1948
Proclamation de l'indépendance de la République de Corée

Depuis plusieurs années, les relations intercoréennes sont assez tendues. Mais récemment, à la surprise de la communauté internationale, des dirigeants nord-coréens dont Hwand Pyong So, numéro deux du régime, ainsi que deux autres membres d'une délégation étaient en Corée du Sud lors de la cérémonie de clôture des Jeux asiatiques, le 4 octobre 2014.

Tout cela est surprenant puisque techniquement les deux Corées sont encore en guerre, n'ayant pas signé de traité de paix depuis le cessez-le-feu en 1953 (2). De plus, une visite de cette ampleur est considérée comme très importante puisqu'elle révèle beaucoup sur la situation politique des deux pays. En effet, cette rencontre représente leur volonté d'améliorer leurs relations politiques pour le bien-être de leur population. Les dirigeants des deux pays ont partagé brièvement ce désir de se réconcilier et ont prévu une autre rencontre à la fin du mois d'octobre.

Il est possible de prévoir une réconciliation entre les deux Corées, mais elle sera difficile à obtenir. En effet, ces deux pays ont de nombreuses difficultés à surmonter. La Corée du Nord est surveillée de près par les médias depuis que son leader, Kim Jong-un, n'a pas donné signe de vie depuis quelque temps (3). De nombreuses rumeurs laissent présager que le dirigeant nord-coréen a des problèmes de santé l'empêchant de remplir certaines fonctions qu'exige son poste (4). Certains parlent même d'un coup d'État au sein du régime dans lequel Kim Jong-un aurait été remplacé par un autre membre du parti.

Malgré les nombreux avis positifs par rapport à cette rencontre, de nombreux analystes dont Yoo Ho-Yeol, de Korea University, conseillent à la population de ne pas se réjouir trop rapidement (5). Selon lui, il y a trop d'instabilité et de détails cachés au sein de ces deux régimes pour que l'on saute tout de suite aux conclusions.




Références:

(1) Associated Press. « Corée: le no 2 du régime de Pyongyang se rend en visite en Corée du Sud », 98.5 FM, 4 octobre 2014, [En ligne] http://www.985fm.ca/international/nouvelles/coree-... , 26 janvier 2015.

(2) France 24. « Visite exceptionnelle de dirigeants nord-coréens en Corée du Sud », 4 octobre 2014 , [En ligne] http://m.france24.com/fr/20141004-visite-exception... 26 janvier 2015.

(3) OJARDIAS, Frédéric. « Corée du Nord : Kim Jong-un est-il toujours aux commandes? », France Info, 10 octobre 2014, [En ligne] http://www.franceinfo.fr/actu/monde/article/coree-... 26 janvier 2015.

(4) Loc. cit.

(5) HEWITT, Giles. « Corées: vers une ligne de communication directe avec Kim Jong-Un? », La Presse, 5 octobre 2014, [En ligne] http://www.lapresse.ca/international/asie-oceanie/... 26 janvier 2015.

Dernière modification: 2015-02-02 07:46:05

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016