25 mai 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

20 janvier 2015

La minière Coal India évite une grève de justesse


Myriam Louis
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Balado: Le monde en perspective




Nouveauté. Écoutez en baladodiffusion les rencontres qu'animent les professeures Isabelle Lacroix et Karine Prémont sur des questions qui touchent les enjeux démocratiques, les relations internationales ou les modes de scrutin. Des rencontres de 20 minutes dans un style simple et ouvert avec des spécialistes, des personnes présentes sur le terrain et aussi des étudiantes et étudiants de second cycle.

Au fil du temps

août
2018
Début d’inondations dévastatrices en Inde

avril
2014
Élection en Inde d'un gouvernement dirigé par le Parti Bharatiya Janata de Narendra Modi

avril
2009
Tenue d'élections législatives en Inde

novembre
2008
Attentats terroristes à Bombay, en Inde

avril
2004
Tenue d'élections législatives en Inde

janvier
2001
Tremblement de terre dévastateur à Gujarat, en Inde

septembre
1999
Tenue d'élections législatives en Inde

mai
1998
Explosion d'une première bombe atomique par le Pakistan

février
1998
Tenue d'élections législatives en Inde

avril
1996
Tenue d'élections législatives en Inde

mai
1991
Assassinat de l'ex-premier ministre indien Rajiv Gandhi

novembre
1989
Élection d'un gouvernement du Front national en Inde dirigé par V. P. Singh

décembre
1984
Tragédie industrielle à Bhopal, en Inde

octobre
1984
Assassinat de la première ministre indienne Indira Gandhi

janvier
1980
Élection du parti du Congrès d'Indira Gandhi en Inde

octobre
1979
Attribution du prix Nobel de la paix à mère Teresa de Calcutta

mars
1977
Élection du Parti Janata en Inde

juin
1975
Proclamation de l'état d'urgence en Inde

mai
1974
Explosion d'une première bombe atomique par l'Inde

En novembre 2014, le gouvernement de l'Inde a présenté un projet de loi visant à privatiser une partie de l'industrie minière du pays. Son objectif premier est de réduire avant tout le déficit public par l'augmentation de production de charbon (1). Pour y arriver, le gouvernement envisage de vendre un certain pourcentage du marché de production et d'exploitation de charbon à des entreprises privées. Toutefois, cette mesure engendre de nombreuses craintes chez les travailleurs du secteur touché. En effet, l'idée de privatiser l'industrie minière ne plaît pas à près de 3,5 millions de salariés de la compagnie Coal India. Ceux-ci craignent que tout cela aboutisse à des pertes d'emplois et à la détérioration de leurs conditions de travail (2).

Une victoire pour les travailleurs de Coal India

Afin de contester ce projet de loi, les employés de la société Coal India prévoient déclencher une grève. La principale revendication derrière ce moyen de pression est, bien sûr, de forcer le gouvernement à mettre fin à ce projet. De plus, les travailleurs exigent une diminution des heures de travail (3). En Inde, les salariés des secteurs miniers sont souvent exposés à de longues heures de travail, et ce, dans de mauvaises conditions (4). Ces grévistes luttent aussi contre le fait qu'une privatisation de l'industrie des mines pourrait diminuer le peu de sécurité et les conditions d'emploi qu'ils ont déjà. Cette grève vise non seulement les travailleurs, mais aussi les habitants dont les territoires ont été affectés par la production de charbon. Une compensation est donc exigée par les syndicats (5).

Cette grève est prise au sérieux par les autorités puisqu'elle peut avoir de grandes conséquences sur l'économie du pays. L'Inde possède une réserve de charbon qui ne peut approvisionner les citoyens que pendant quelques jours (6). L'exécution de cette menace par les travailleurs de la société minière pourrait donc épuiser complètement cette réserve et faire perdre des millions de dollars à l'État. Ces deux principales conséquences d'une possible grève sont difficilement réversibles à cause de la situation instable de l'économie de l'Inde. Cela a donc poussé les autorités du pays ainsi que les dirigeants de la compagnie à rencontrer les représentants des syndicats des travailleurs de Coal India . Cette rencontre a mis fin à la menace de grève par une entente entre les deux parties.

Le gouvernement et les dirigeants de Coal India ont donc accepté d'inclure à présent les syndicats dans leurs délibérations sur l'avenir de la compagnie. Les représentants des travailleurs seront donc consultés et leur opinion sera prise en compte lorsqu'une décision importante devra être prise (7). De plus, un comité sera créé afin de mieux encadrer et aider les ouvriers à avoir de meilleures conditions de travail. Tout cela a donc permis aux syndicats de retirer leur menace.

Le charbon, sauveur de l'économie de l'Inde

Coal India n'est pas qu'une simple compagnie minière. En effet, son importance découle du fait qu'elle produit près de 80% du charbon provenant de l'Inde. Cette compagnie produit environ 472 millions de tonnes de charbon par année et possède le plus grand nombre de travailleurs de l'industrie minière au monde (8). Cela place donc l'industrie minière du pays parmi les plus importantes à l'échelle mondiale. L'Inde est d'ailleurs l'un des plus grands producteurs de charbon au monde après la Chine et les États-Unis (9). De plus, 60% de l'électricité de l'Inde provient à la base du charbon.

Selon un analyste de Capital Economics, Shilan Shah, la décision de privatiser une partie de l'industrie de l'Inde ne permettra certainement pas au gouvernement de réduire son déficit public puisque les plans de ce dernier sont, en effet, jugés irréalistes (10). D'autre part, le fait qu'il y ait depuis plusieurs années une forte résistance de la part des travailleurs provenant des secteurs miniers n'aidera pas l'économie du pays. De plus, plusieurs analystes ont aussi prévu que la suspension de la grève n'est que temporaire, puisque l'entente entre les dirigeants de la compagnie et les syndicats n'offre que très peu de garanties.




Références:

(1) Le Figaro.Fr, Nouveau programme de privatisation en Inde, 5 décembre 2014, http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/12/05/97001... , (18 janvier 2015).

(2) Reuters, Coal India trade unions call off strike in victory for Modi, 23 novembre 2014, http://in.reuters.com/article/2014/11/23/coal-indi... , (18 janvier 2015).

(3) Solidarité Internationale PCF, En Inde un demi-million de mineurs se mettent en grève contre la privatisation du charbon, 10 janvier 2015, http://www.solidarite-internationale-pcf.fr/catego... , (18 janvier 2015).

(4) Le Monde fr, Des milliers d'enfants employés dans les mines en Inde, 15 juin 2010, http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/06/11/d... , (18 janvier 2015).

(5) Solidarité Internationale PCF, Op. cit.

(6) The Pioneer, Coal India unions call off nov 24 strike after talks with govt, 24 novembre 2014, http://archive.dailypioneer.com/business/coal-indi... , (18 janvier 2015).

(7) Coal India Limited, About Us, avril 2011, https://www.coalindia.in/en-us/company/aboutus.aspx , (18 janvier 2015).

(8) Loc. cit.

(9) Loc. cit.

(10) Le Figaro.Fr, Op. cit.

Dernière modification: 2015-01-26 09:17:55

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Inde : la Cour suprême décriminalise enfin l'homosexualité
>février 2019


Inde : un mur des femmes pour l'égalité déchaîne des affrontements
>février 2019


Les barrages du fleuve Narmada : un défi multifacette
>février 2019


Inde et Amérique latine : vers une coopération Sud-Sud?
>novembre 2018


L'Inde : la modernité avant tout
>mars 2018


Le sida en Inde : une crise ébranlant la tradition
>novembre 2017


Visite historique du premier ministre indien en Israël
>octobre 2017


Le microcrédit en Inde : un levier contre la pauvreté à réformer
>avril 2017


Le pari risqué de la démonétisation en Inde
>février 2017


Vers une meilleure qualité de l'air à New Delhi
>février 2016


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016