Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

15 janvier 2019

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

19 janvier 2016

Un tournant étrange pour la démocratie à Brazzaville


Audrey-Anne Nadeau
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

octobre
1997
Accession de Denis Sassou-Nguesso à la présidence de la République du Congo

août
1992
Élection de Pascal Lissouba à la présidence de la République du Congo

février
1986
Ouverture du premier Sommet de la francophonie

février
1979
Accession de Denis Sassou-Nguesso à la présidence de la République populaire du Congo

mars
1977
Assassinat du président congolais Marien Ngouabi

décembre
1968
Accession de Marien Ngouabi à la présidence de la République du Congo

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

Le 25 octobre 2015, il y a eu un référendum à Brazzaville. Celui-ci proposait un changement constitutionnel à la population brazza-congolaise. Cette transformation pourrait remettre au pouvoir le président Denis Sassou Nguesso, dirigeant depuis maintenant 30 ans (1).

Une victoire déchirante du «oui»

Les résultats de ce référendum paraissent surprenants, considérant que le «oui» l'a emporté avec 92,6 % des votes exprimés (2). De plus, on constate également que le taux de participation s'élève à environ 72 %, même si un climat de dictature s'est installé dans le sud de Brazzaville, et qu'on y apercevait une mobilisation timide de la part des électeurs (3).

Le changement constitutionnel efface la limite d'âge maximal de 70 ans pour le président et permet de renouveler un mandat deux fois, plutôt qu'une seule fois. Cela permettrait au président Sassou Nguesso, âgé de 71 ans et ayant déjà exécuté deux mandats, de pouvoir dorénavant en exécuter un troisième (4).

Les opposants qualifient ce référendum de «coup d'État constitutionnel (6)» et ils dirigent des manifestations pour le boycotter. Guy Brice, Parfait Kolelas et René Serge Blanchard Oba, des dirigeants de l'opposition radicale, s'expriment fortement contre ce référendum et refusent de voter. Ils sont également les membres fondateurs de la plateforme politique «Initiative pour la démocratie au Congo» (7).

Taux de participation élevé, démocratie chamboulée

Le taux de participation relativement élevé au référendum laisse entendre à une «fraude référendaire», selon les chefs de l'opposition (8). De plus, selon plusieurs pays, ce changement constitutionnel est qualifié de non démocratique. On va jusqu'à déclarer que la démocratie est «égorgée» (9). De ce fait, plusieurs analystes affirment que les «coups d'État constitutionnels» sont à «la mode» chez les présidents africains, puisque l'Union africaine leur refuse toute tentative de coups d'État militaires (10). Ces manoeuvres engendrent souvent des violations des droits humains, ainsi que d'importantes conséquences pour les citoyens qui s'opposent (11).

D'un autre côté, des observateurs constatent des actes de violence qui auraient causé quatre morts à l'approche de ce référendum. Cependant, ils ont fait parvenir des images qui démontraient que les deux principales villes furent désertes et que le référendum s'est déroulé dans un climat calme (12). En revanche, Amnistie international rapporte que la liberté d'expression et de presse ont été l'objet de répression sévère à l'approche de ce référendum (13).

Malgré un taux de participation apparemment élevé, les opposants au régime avancent que la démocratie est chamboulée, puisque cette modification constitutionnelle permet au président d'être de nouveau au pouvoir pour encore plusieurs années. Sassou Nguesso s'est d'ailleurs maintenu à la tête de l'État pendant plus de 30 ans, car les élections ont souvent été bafouées et qu'une guerre civile lui a également permis d'y rester sans opposition sérieuse (14).




Références:

(1) AFP, «Congo : faible affluence au référendum permettant un nouveau mandat de Sassou Nguesso», http://www.journaldebrazza.com/depeches.php?t=0, (Page consultée le 10 janvier 2016)

(2) AFP, «Référendum au Congo : victoire écrasante du oui, l'opposition dénonce une tricherie», 27 octobre 2015, http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/10/27/r... (Page consultée 14 janvier 2016)

(3) OKAMBA Louis, «Un référendum pour permettre au président du Congo d'être de nouveau candidat», La Presse canadienne, 25 octobre 2015, http://biblio.eureka.cc.ezproxy.usherbrooke.ca/Web... (Page consultée le 10 janvier 2016)

(4) AFP, «Le projet de Constitution soumis à un référendum», http://www.journaldebrazza.com/depeches.php?t=0, (Page consultée le 10 janvier 2016)

(5) RFI, Congo - Brazzaville, « [Direct] Les Congolais aux urnes pour un référendum controversé», 25 octobre 2015, http://biblio.eureka.cc.ezproxy.usherbrooke.ca/Web... (Page consultée le 10 janvier 2015)

(6) AFP, «Congo : faible affluence...», Op. cit.

(7) LÉKOUMOU Valère. «Congo-Brazzaville : Quand Okombi, Kolelas et Oba s'inventent une bonne réputation», http://www.portail242.info/Congo-Brazzaville-Quand... (Page consultée le 21 janvier 2016)

(8) AFP, «Référendum constitutionnel au Congo-Brazzaville : victoire écrasante du oui», 27 octobre 2015, http://www.france24.com/fr/20151027-referendum-con... (Page consultée le 14 janvier 2016)

(9) Le Pays, «Congo Brazzaville : la démocratie égorgée», http://lepays.bf/congo-brazzaville-la-democratie-egorgee/, (Page consultée le 10 janvier 2016)

(10) VAN WOUDENBERG Anneke, Ida SAWYER. «Des coups d'État plus modérés et en douceur en Afrique», Foreign Policy, 3 novembre 2015 https://www.hrw.org/fr/news/2015/11/03/des-coups-d... (Page consultée le 14 janvier)

(11) Loc. cit.

(12) POINTE-NOIRE Guy. «Référendum au Congo-Brazzaville : "Je n'ai pas pu voter car je n'ai pas de carte d'électeur"», Observateurs, 25 octobre 2015, http://observers.france24.com/fr/20151025-congo-br... (Page consultée le 14 janvier 2016)

(13) Amnesty international, «Rapport annuel Congo-Brazzaville», https://www.amnesty.org/fr/countries/africa/congo/... (Page consultée le 21 janvier 2016)

(14) LACHKAR Michel. «Congo : Denis Sassou Nguesso, le pouvoir à tout prix», Geopolis, 21 octobre 2015, http://geopolis.francetvinfo.fr/denis-sassou-ngues... (Page consultée le 24 janvier 2016)

  Autre référence

Xinhua, «Le référendum constitutionnel se tient sous une haute surveillance policière», http://www.journaldebrazza.com/depeches.php?t=0, (Page consultée le 10 janvier 2016)  

Dernière modification: 2016-01-25 11:47:15

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Un tournant étrange pour la démocratie à Brazzaville
>janvier 2016


Congo-Brazzaville : l'initiative mondiale contre l'épidémie de polio ne se laisse pas paralyser
>mars 2011


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016