25 août 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

26 janvier 2016

États-Unis : le revival du Ku Klux Klan


Emmanuel Sfiligoi
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

novembre
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

juillet
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

juin
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

mars
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

décembre
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

septembre
2017
Ouragans sur les Caraïbes

août
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

janvier
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

janvier
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

novembre
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

septembre
2016
Apparition de l'ouragan Matthew

juin
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

mars
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

janvier
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

octobre
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

décembre
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

novembre
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

septembre
2014
Tenue d'une marche en faveur de la lutte aux changements climatiques

novembre
2012
Réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis

Le samedi 18 juillet 2015 a eu lieu une manifestation du groupe Ku Klux Klan (KKK) à Columbia, la capitale de la Caroline du Sud (1). Cette manifestation est survenue à la suite du retrait au Parlement du drapeau confédéré. Ce drapeau représente l'emblème des soldats du Sud durant la guerre de Sécession, mais également, pour beaucoup d'Américains, un symbole de racisme (2). La décision gouvernementale du retrait du drapeau émerge à la suite de la fusillade du 17 juin 2015, lorsqu'un homme de race blanche est entré dans une église, majoritairement fréquentée par des Afro-Américains, et a décidé d'ouvrir le feu, tuant ainsi neuf personnes (3).

Rencontre entre deux antagonistes

Huit jours après le retrait du drapeau confédéré du Parlement de la Caroline du Sud, les chevaliers blancs du groupe Ku Klux Klan, tel qu'annoncé, étaient présents pour manifester leur désaccord face à la décision du gouvernement (4).

Alors que près de 40 membres du KKK déambulaient avec leurs drapeaux près du Capitole (5), de nombreuses personnes sont venues exprimer leur opposition face à leur présence. Parmi elles, un groupe antagoniste de taille, que l'on nomme aujourd'hui le « New Black Panther Party », scandait des slogans injurieux dans l'attroupement (6). À un certain moment, on dénombrait 2000 personnes présentes. Tandis qu'un grand nombre de spectateurs sont venus contempler la scène parmi la foule, d'un côté l'on scandait des propos prônant le « White Power » et de l'autre côté le « Black Power » (7).

Nonobstant quelques altercations près des barricades, rapidement contrôlées par les autorités sur place, les manifestants ont mis fin aux protestations aux alentours de 16 heures. Ces derniers ont été raccompagnés par une équipe tactique afin d'assurer la sécurité des protestataires. À la fin de la journée, les forces de l'ordre auraient procédé à cinq arrestations (8).

Vestige de la guerre de Sécession

L'organisation Ku Klux Klan fut créée dans le sud des États-Unis, subséquemment à l'abolition de l'esclavage en 1865, et à l'écriture du XIIIe amendement à la Constitution (9). Le KKK est un mouvement visant la suprématie de la race blanche. Il avait pour objectif d'intimider en utilisant la violence comme moyen d'action. Ses membres voulaient empêcher la communauté noire d'utiliser son droit de vote (10). Malgré une hiérarchie très structurée, le Ku Klux Klan a perdu son élan à la suite de sa dissolution en 1869 par Nathan Bedford Forrest, premier Grand Sorcier du KKK (11).

Le mouvement, que l'on croyait enterré, resurgit en 1915 et compte près de trois millions d'adeptes dans les années 1920 (12). Cet élan se manifeste conséquemment à la Première Guerre mondiale, alors que l'on assiste à une montée du patriotisme au pays, combinée à une vague nostalgique d'une nation saine et unie (13). La tendance générale au rejet du pluralisme profite aux membres du Ku Klux Klan qui étendent leur campagne d'intimidation envers les juifs, les catholiques et les communistes, tout en continuant leur lynchage contre les Noirs, en plus de la ségrégation raciale que ces derniers subissent (14). Le KKK a par la suite une influence non-négligeable au sein de la politique américaine, aidant des sénateurs et des gouverneurs à accéder au pouvoir (15). Cependant, l'organisation commence à s'effriter à la suite du déclin de sa popularité dans l'opinion américaine et elle reçoit le coup de grâce en 1929 à la suite du krach boursier.

Une troisième vague aurait également émergé à la suite de la Deuxième Guerre mondiale, véhiculant une idéologie politique d'extrême droite. Ce groupe, apparaissant durant le mandat du sénateur Joseph McCarthy, connu comme le chasseur de communistes, aurait pris une forme dérisoire, malgré la mort d'un certain nombre de personnes (16).

Un volcan endormi, ou en éruption?

Depuis les années 2000, dû au perfectionnement de la technologie et à l'apparition des sites Internet à caractère raciste, l'idéologie du Ku Klux Klan reprendrait forme peu à peu. Ce phénomène émergerait lorsque des sujets d'ordre identitaire se manifesteraient au sein de l'opinion publique (17).

Le mouvement KKK ne disposerait pas d'une ligne directrice claire et homogène en raison de la dissémination du mouvement. Selon le site de l'organisation « The Knights Party », le KKK disposerait d'environ 200 groupes différents au pays et leur champ d'action serait majoritairement concentré sur des dossiers locaux (18). La taille moyenne des groupes serait entre 6 et 15 personnes, tandis que les plus grandes organisations comprendraient entre 50 et 75 personnes (19).

Le groupe Anti-Defamation League (ADL), qui lutte contre des groupes tels que le Ku Klux Klan, indiquait que la réapparition surprenante de groupes Klan pourrait s'expliquer en raison des craintes à l'endroit de l'immigration en territoire américain (20). Les groupes du KKK, se disant un mouvement nationaliste défendant la culture américaine, se regroupent et joignent leurs voix à d'autres groupes néonazis afin d'assurer la suprématie blanche contre les autres cultures immigrantes (21).

L'année 2016 pourrait s'avérer décisive pour l'avenir rapproché du Ku Klux Klan, car celui-ci pourrait s'avérer un véhicule de choix pour la montée de l'idéologie néonazie. La stigmatisation des musulmans, à la suite des attentats et des déclarations de guerre de l'État islamique, pourrait mettre le feu aux poudres au cours de l'année. C'est également en 2016 que nous connaîtrons le résultat de l'élection présidentielle aux États-Unis. Le discours de l'un des candidats à la présidence, Donald Trump, semblerait même avoir des affinités avec des aspects de l'idéologie du Ku Klux Klan. En effet, certains perçoivent dans les discours de celui-ci l'idée d'assurer la « white supremacy » en mettant un frein à l'immigration en territoire américain (22).




Références:

(1) BLINDER, Alan. « Ku Klux Klan and New Black Panther Party Protest at South Carolina Capitol », The New York Times, 18 juillet 2015, http://www.nytimes.com/2015/07/19/us/ku-klux-klanp... (page consultée le 25 janvier 2016)

(2) LA PRESSE. « Le drapeau confédéré ne flottera plus sur le Parlement de la Caroline du Sud », 10 juillet 2015, http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/20... (page consultée le 25 janvier 2016)

(3) HOROWITZ, Jason, CORASANITI, Nick and SOUTHALL, Ashley. « Nine Killed in Shooting at Black Church in Charleston », The New York Times, 17 juin 2015, http://www.nytimes.com/2015/06/18/us/church-attack... (page consultée le 25 janvier 2016)

(4) PAYNE, Ed. « KKK and Black Panthers hold rallies at South Carolina Capitol, supporters clash », CNN, 20 juillet 2015, http://www.cnn.com/2015/07/19/us/south-carolina-kk... (page consultée le 25 janvier 2016)

(5) HUFFPOST POLITICS. « KKK And Black Justice Group Face Off On South Carolina Statehouse Steps », 21 juillet 2015, http://www.huffingtonpost.com/entry/kkk-south-caro... (page consultée le 25 janvier 2016)

(6) CNN, op. cit.

(7) A. BLINDER, op. cit.

(8) loc. cit.

(9) KASPI, André. « KU KLUX KLAN », http://www.universalis.fr/encyclopedie/ku-klux-klan/, (page consultée le 25 janvier 2016)

(10) SIMARD, Marc. Histoire du XXème siècle, Montréal, Chenelière Éducation,2002, p.123

(11) A. KASPI, op. cit.

(12) DAVIES, Julie. « Loi Ku Klux Klan (1871)», 2004, http://www.encyclopedia.com/topic/Ku_Klux_Klan_Act.aspx, (page consultée le 25 janvier 2016)

(13) loc. cit.

M. SIMARD, op. cit.

(14) loc. cit

J. DAVIES, op. cit.

(15) loc. cit.

(16) A. KASPI, op. cit.

(17) ADL, « The Ku Klux Klan Rebounds », http://archive.adl.org/learn/ext_us/kkk/intro.html... (page consultée le 25 janvier 2016)

(18) THE KNIGHTS PARTY, « Frequently Asked Questions », http://kkk.bz/?page_id=2896, (page consultée le 25 janvier 2016)

(19) loc. cit.

(20) ADL, op. cit.

(21) loc. cit.

(22) FERNER, Matt. « This Neo-Nazi Response To Donald Trump's Anti-Muslim Plan Says It All », Huffpost Politics, 8 décembre 2015, http://www.huffingtonpost.com/entry/donald-trump-n... (page consultée le 25 janvier 2016)

Dernière modification: 2016-02-01 07:47:29

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

L'extrême gauche aux États-Unis à l'ère Trump? Plutôt marginale
>avril 2019


Les élections de mi-mandat, ou la ruée vers l'or au pays des droits et libertés
>mars 2019


Joe Biden comme antidote au syndrome McGovern
>mars 2019


Présidentielle américaine de 2020 : une nouvelle stratégie démocrate, la clé face à Trump ?
>mars 2019


La Californie brûle à petit feu, ou plutôt à grands feux!
>février 2019


Qui a tué le Weekly Standard?
>février 2019


Le président Trump frappe encore sur Twitter
>février 2019


La persistance du racisme aux États-Unis
>février 2019


For the land of the free...mais l'est-ce vraiment?
>février 2019


Fahrenheit 11/9 : Michael Moore manque de nouveau la cible avec son plus récent documentaire
>janvier 2019


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019