16 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

22 septembre 2015

Chou blanc pour les putschistes burundais


Megan Leschier
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mai
2018
Référendum constitutionnel au Burundi

juillet
1996
Renversement du président burundais Sylvestre Ntibantunganya

avril
1994
Attentat contre les présidents du Burundi et du Rwanda

septembre
1987
Renversement du président burundais Jean-Baptiste Bagaza

février
1986
Ouverture du premier Sommet de la francophonie

avril
1980
Renversement du président libérien William R. Tolbert

novembre
1976
Renversement du président burundais Michel Micombero

avril
1972
Début d'une insurrection au Burundi

novembre
1966
Renversement du roi Ntare V au Burundi

janvier
1965
Assassinat du premier ministre burundais Pierre Ngendandumwe

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

juillet
1962
Proclamation de l'indépendance du Rwanda

Nous pouvons chiffrer à cinq les coups d'État tentés au Burundi; le dernier de la liste remonte au 13 mai 2015. À la tête de ce coup d'État militaire se trouvait le général Godefroid Niyombare, l'ex-chef des renseignements, accompagné de l'ex-ministre de la défense Cyrille Ndayirukie et de d'autres putschistes (1).

Deux jours de combats opposant les soldats putschistes, un groupe politique armé qui tente de s'emparer du pouvoir par la force, et les forces loyalistes se sont déroulés autour des bâtiments des principaux médias, dont les rebelles veulent prendre le contrôle. Le coup d'État des putschistes a échoué puisqu': « [...] un coup d'Etat (sic) ne réussit que lorsqu'il est annoncé à travers [l]es médias publics (2)».

À l'approche de l'élection présidentielle du 26 juin, la population a contesté la mise en candidature du président sortant, Pierre Nkurunziza, pour un troisième mandat. Ce coup d'État consistait donc à le destituer. Celui-ci étant au pouvoir depuis dix ans, sa demande était jugée anticonstitutionnelle puisque seulement deux mandats de 5 ans sont autorisés. De plus, le président prônait des politiques redondantes pour les Burundais. D'ailleurs, voici ce qu'en pense un manifestant : « Ca (sic) fait 10 ans qu'on parle de la corruption, des tueries, de la malversation, c'est un moment très fort pour les Burundais (3). » C'est alors que le 26 avril débutaient des manifestations violentes totalisant une vingtaine de morts.

Les officiers putschistes qui se sont rendus ont été arrêtés pour être jugés, les autres ont été traqués. Leurs actes se traduisent par un besoin de changement dû à un indice de corruption très élevé, selon Transparency International (4). Finalement, le 21 juillet 2015, la Commission électorale nationale indépendante a réélu le président sortant avec 69,41 % des voix, bien que sa candidature ait semé la controverse (5).




Références:

(1) AGENCE FRANCE-PRESSE, « Au Burundi : après le coup d'État raté, le président Nkurunziza reprend la main », Le Monde, 15 mai 2015, http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/05/15/c... (Page consultée le 18 septembre 2015)

(2) BOSCO, Jean, « Burundi : Pourquoi le coup d'État a-t-il échoué? (analyse) », Agence Anadolu, 15 mai 2015, http://www.aa.com.tr/fr/politique/burundi-pourquoi... (Page consultée le 19 septembre 2015)

(3) ESDRAS NDIKUMANA et EPHREM RUGIRIRIZA, « Tentative de coup d'État au Burundi », La Presse, 13 mai 2015, http://www.lapresse.ca/international/afrique/20150... (Page consultée le 20 septembre 2015)

(4) PERSPECTIVE MONDE, « Burundi : Indice de corruption », http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BM... (Page consultée le 21 septembre 2015)

(5) AGENCE FRANCE-PRESSE, « Burundi : le président contesté Pierre Nkurunziza réélu pour un troisième mandat », Le Monde, 24 juillet 2015, http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/07/24/a... (Page consultée le 19 septembre 2015)

Autres références

BOURDIER, Maxime, « Burundi : ce qu'il faut savoir pour comprendre la tentative de coup d'État », Le Huffington Post, 13 mai 2015, http://www.huffingtonpost.fr/2015/05/13/burundi-te... (Page consultée le 18 septembre 2015)

LUBABU, Tshitenge, « Burundi : qui est Godefroid Niyombare, l'auteur du coup d'État manqué? », Jeune Afrique, 20 mai 2015, http://www.jeuneafrique.com/232267/politique/burun... (Page consultée le 20 septembre 2015)

Dernière modification: 2015-09-28 07:52:23

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Une course au ralenti pour le taux de fécondité au Burundi
>janvier 2018


Chou blanc pour les putschistes burundais
>septembre 2015


Burundi : un ancien Président est acquitté
>janvier 2007


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019