Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

19 février 2019

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

22 septembre 2015

Chili : un passage à vide pour Michelle Bachelet ?


Maïlys Le Prettre
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Balado: Le monde en perspective




Nouveauté. Écoutez en baladodiffusion les rencontres qu'animent les professeures Isabelle Lacroix et Karine Prémont sur des questions qui touchent les enjeux démocratiques, les relations internationales ou les modes de scrutin. Des rencontres de 20 minutes dans un style simple et ouvert avec des spécialistes, des personnes présentes sur le terrain et aussi des étudiantes et étudiants de second cycle.

Au fil du temps

décembre
2013
Élection de Michelle Bachelet à la présidence du Chili

octobre
2010
Sauvetage de 33 mineurs au Chili

janvier
2010
Élection de Sebastian Pinera à la présidence du Chili

janvier
2006
Élection de Michelle Bachelet à la présidence du Chili

juin
1991
Tenue du Sommet de l'Organisation des États américains à Santiago

octobre
1988
Référendum défavorable au président chilien Augusto Pinochet

août
1980
Signature du traité de Montevideo entre les pays de l'Alalc

septembre
1976
Assassinat de l'ex-ministre chilien Orlando Letelier

novembre
1975
Déclenchement de l'opération Condor

septembre
1974
Assassinat du général chilien Carlos Prats

septembre
1973
Renversement du gouvernement de Salvador Allende au Chili

novembre
1970
Accession de Salvador Allende à la présidence du Chili

octobre
1970
Assassinat du général chilien René Schneider

mai
1969
Création du Pacte andin

octobre
1965
Création du Mouvement de la gauche révolutionnaire (MIR) au Chili

février
1960
Signature du traité de Montevideo créant l'Association de libre-échange de l'Amérique latine

décembre
1959
Création de la Banque interaméricaine de développement

décembre
1959
Signature d'un traité international protégeant l'Antarctique

mars
1948
Création de l'Organisation des États américains

Le 11 mai 2015, la présidente chilienne Michelle Bachelet annonçait la nouvelle composition de son cabinet, remplaçant alors cinq de ses ministres les plus proches. L'opposante au régime de l'ex-dictateur Augusto Pinochet fait aujourd'hui face à une baisse de popularité inédite depuis le début de son second mandat, en mars 2014.

Une reprise en main de façade ?

Connue pour avoir été une première fois présidente du Chili entre 2006 et 2010, Michelle Bachelet, alors largement soutenue par sa population, a toujours mis en avant sa volonté de réformer socialement le pays. Réélue pour un second mandat en mars 2014, elle se retrouve aujourd'hui à devoir remanier son gouvernement. Christine Legrand, dans Le Monde, parle même d'une volonté de « reprendre en main (1)» le pays. En effet, Bachelet justifie ce changement par le désir de « renouveler les énergies et les visages (2) » de son cabinet. Cette volonté n'entrerait pas en contradiction avec ce qu'elle a toujours promis, la présidente ayant, dès son premier discours d'investiture en 2006, déclaré qu'elle était favorable aux changements : « I was in favor of changes to everything that we could do better (...) (3) ».

Dans les faits, le Chili fait face à des crises qui ont poussé à ce chambardement ministériel. Si en 2014 le Nouvel Obs rapportait que l'économie du pays était « globalement solide (4)», le contexte global au début de cette année 2015 est tout autre. Bachelet fait face à une crise économique doublée de scandales financiers qui ont mis à mal la confiance des électeurs en son gouvernement. En effet, la croissance du PIB autant que les investissements ont chuté, fragilisant l'économie chilienne et exacerbant les tensions dans les milieux d'affaires (5).

De plus, le scandale de corruption qui implique le fils de la présidente, Sebastiàn Dàvalos, soupçonné de trafic d'influence, a décrédibilisé la présidente, alors même que le Chili était considéré comme un « exemple de transparence en Amérique latine (6)», rappelle Claire Martin dans RFI. Enfin, sa réforme de l'éducation a été vivement critiquée par les étudiants, qui réclament une éducation gratuite et accessible à tous (7).

Consuelo Cortés Abad, dans NACLA, décrit ainsi une « déception (8)» grandissante envers les politiques de Bachelet, déception qui s'étend à toutes les sphères de la société.

Une popularité en perte de vitesse

Autrefois une des dirigeantes les plus aimées d'Amérique latine, Michelle Bachelet fait aujourd'hui face à une baisse de popularité. Au début de son second mandat, en 2014, elle avait en effet l'approbation de la majorité des citoyens. Un sondage effectué en juin 2014 démontrait que 58 % de la population la soutenait, mais ce taux d'approbation a chuté à 31 % en mars 2015 (9). Cette chute de plus de 27 points dans l'opinion citoyenne fragilise la légitimité de ses décisions politiques. Enfin, Al-Jazeera note que sa popularité est encore descendue. Elle était estimée à 29 % en mai 2015. C'est le taux le plus bas jamais enregistré depuis son premier mandat, en 2006-2010 (10).

Cette désapprobation envers les politiques de Michelle Bachelet semble refléter un sentiment général au sein de la population. Les sondages montrent qu'une distance de plus en plus profonde se creuse entre la présidente et ses citoyens, jusqu'à atteindre un score de 70 % de réprobation (11). Ainsi, pour la première fois depuis le mandat de 2006-2010, les Chiliens s'identifient plus à l'opposition qu'au gouvernement au pouvoir. Heureusement pour Michelle Bachelet, cette opposition est décrite comme étant dispersée. Malgré la déception citoyenne envers le gouvernement, le parti politique de droite Alianza, qui formerait le bloc le plus solide de l'opposition, obtient moins de soutien populaire que la présidente (12).

Ainsi, si Michelle Bachelet fait face à une tension politique interne qui se manifeste sur différents fronts, elle obtient encore une fragile avance sur l'opposition chilienne. Celle-ci pourrait lui permettre de redresser la situation du pays, de même que sa côte de popularité.




Références:

(1) LEGRAND Christine, Au Chili, Michelle Bachelet tente de reprendre la main, Le Monde, 6 mai 2015, http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2015/05/06... consulté le lundi 21 septembre 2015.

(2) BONNEFOY Pascale, President of Chile removes five from Cabinet in a shake-up, The New York Times, 11 mai 2015, http://www.nytimes.com/2015/05/12/world/americas/p... consulté le lundi 21 septembre 2015.

(3) PERSPECTIVE MONDE, Discours de la présidente du Chili devant le Congrés argentin, (En ligne), 22 mars 2006, http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BM... consulté le lundi 21 septembre 2015.

(4) AFP, Chili. Michelle Bachelet à l'aube de son deuxième mandat, L'Obs, 11 mars 2014, http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140311.OBS9... consulté le lundi 21 septembre 2015.

(5) UBERTALLI Olivier, Michelle Bachelet remanie le gouvernement chilien, Les Échos, 11 mai 2015, http://www.lesechos.fr/11/05/2015/lesechos.fr/0216... consulté le lundi 21 septembre 2015.

(6) MARTIN Claire, Scandales en cascade au Chili, Michelle Bachelet éclaboussée, RFI Les voix du Monde, 13 avril 2015, http://www.rfi.fr/ameriques/20150413-chili-michell... consulté le samedi 19 septembre 2015.

(7) ABAD Consuelo Cortés, Three issues undermine Bachelet in Chile, NACLA, 7 septembre 2015, https://nacla.org/news/2015/07/09/three-issues-und... consulté le samedi 19 septembre 2015.

(8) Loc. cit.

(9) UBERTALLI Olivier, Les Échos, op. cit., p. 1.

(10) AL JAZEERA, Chile's Bachelet names new cabinet, 11 mai 2015, http://www.aljazeera.com/news/2015/05/150511164708944.html, consulté le lundi 21 septembre 2015.

(11) THE ECONOMIC TIMES, Disapproval of Chile's president Michelle Bachelet hits record high : poll, 3 août 2015, http://economictimes.indiatimes.com/news/internati... consulté le lundi 21 septembre 2015.

(12) Loc. cit.

Dernière modification: 2015-09-28 07:54:19

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Le Chili : pays dépendant de l'or rouge
>novembre 2018


Scandale de pédophilie : l'Église chilienne en crise
>septembre 2018


Législatives chiliennes : la réforme enfin appliquée!
>janvier 2018


Chili: un dur retour à la réalité pour Bachelet
>septembre 2017


Une nouvelle Constitution au Chili ?
>janvier 2016


Chili : un passage à vide pour Michelle Bachelet ?
>septembre 2015


Présidentielle au Chili : bataille de titans entre l'ex-président Bachelet et la « dame de fer » de la droite
>octobre 2013


Chili: manifestations du 1er mai mouvementées
>septembre 2013


L'Union européenne et la Communauté des États latino-américains et des Caraïbes se réunissent à Santiago
>avril 2013


Le Chili lève le voile sur la mort controversée d'Allende
>janvier 2012


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016